Partagez | 
 

 Rehan "Azurin" Renard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Je suis : Rehan Renard, cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
DocWendigo, retouché par Athina

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard évoluant dans le Creux-Lac jusqu'au sud du Gavorn
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite

fiche de présentation
fiche de liens & de RPs

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]

Reserve de point(s) :
478


MessageSujet: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 18:36


Les informations générales sur l'état civil

Nom : RENARD
Prénom :  Rehan (se prononce [ré-anne])
Surnom(s) : Azurin Alissair (prénom et nom qu'il donne lorsqu'on lui demande qui il est)
Sexe :   masculin
Date de naissance :  8 Hirlune 1077 (22 ans)
Orientation sexuelle : n'a pas encore eu l'occasion de se poser la question
Natif du :
[X] Marvier village de Golfalois
[] Gravorn
[] Creux-Lac

Résident du :
[] Marvier
[] Gravorn
[X] Creux-Lac pas de village précis, à ce moment de son histoire il est itinérant


Adhère au :
[X] Naâmisme
[] Maâlisme


Membre de :
[] La secte des Masques Mâalistes
[] L'organisation des Sang-visages
[X] L'Ordre du Savoir (même s'il a du s'en enfuir après ses 18 ans)
[] La garde de Saphir
[] Aucun de ces groupes


Les informations générales sur le physique

Taille :  1m82
Poids :  76kg
Carrure/musculature : large d'épaules et de cuisses, musculeux
Couleur des yeux :  bleu
Couleur des cheveux :  bleu (blond de naissance)
Couleur de peau : beige
Coupe de cheveux :  rasé sur le côté droit, mi-long sur le côté gauche
Pilosité faciale : barbe de trois jours
Cicatrice(s) :  fine estafilade partant de l'angle de sa mâchoire côté droit et rejoignant presque l'aile de son nez
Bijou(x) : un petit bracelet d'alliage doré pendu à un lacet qu'il a l'habitude de cacher sous sa tunique (avait appartenu à sa défunte sœur), deux anneaux de fer à l'oreille droite
Handicap(s)/maladie(s) :  est cyclo-thymique (bi-polaire)
Autres informations : il refait sa teinture d'indigo environ toutes les deux semaines, dès que ses racines blondes deviennent un peu trop voyantes

Advictâme


Quel est le troisième don de votre personnage, les situations propices à son activation et ses limites d'utilisation ?
Nom du 3ème don : syntonie
Situation propices à son activation : lorsque que Rehan est en phase dépressive très intense, que sa tristesse et ses idées suicidaires prennent le pas sur toutes ses pensées, son Advictâme réagis en ressentant le danger psychologique dans lequel se trouve Rehan à ce moment. Sa pierre agit pour lui extraire une part de sa peine et lui permettre de sortir la tête de l'eau. Mais cette part d'intense tristesse a besoin d'un réceptacle humain, elle s'insinue donc dans l'être humain le plus proche de Rehan et lui inflige une intense tristesse psychique, coupant alors net ses pensées et actions du moment et généralement l'amenant à se prostrer dans un coin pendant une quinzaine de minutes. Très pratique quand la personne tente de faire du mal à Rehan ou tout simplement profiter de sa vulnérabilité pour le voler... Mais généralement elle s'accroche au premier passant ou pire, à une connaissance que Rehan apprécie et ce dernier est alors submergé d'une culpabilité monstre, n'aimant ni ne voulant absolument pas infliger sa peine à autrui.
Limites : ne s'active que s'il y a une personne à moins de 3 mètres de Rehan comme réceptacle à sa douleur, que ça soit un enfant ou un adulte (si Rehan est au fond d'une grotte, seul, et qu'il y reste pendant des jours, son don ne s'activera pas et la crise cédera d'elle même). Son don n'est actif qu'une demie heure, une petite heure au maximum, mais l’éprouvé du « soulagement » est très variable : sa syntonie peut s'activer pendant 45 min et Rehan n'en ressentir que peu d'effet ou à l'inverse, elle s'active 10 min et Rehan se sent allégé d'un poids immense. Cependant les effets ressentis eux durent invariablement une demie-journée. Pas plus, pas moins, 12h où Rehan peut s'organiser et repartir sur les routes si nécessaire. Après quoi, la phase dépressive recommence et il doit attendre qu'elle cède d'elle même.

Je compte jouer cette variabilité aux dés ! Une fois avoir réalisé le lancé obligatoire d'activation du 3ème don.


Par rapport à l'Advictâme votre personnage est un :
Éveillé


Connaissances, Compétences & Psychologie

Quelle est l'activité professionnelle de votre personnage : cordonnier itinérant

Qu'est-ce que votre personnage sait faire :
[X] Lire (via l'Ordre du Savoir)
[X] Écrire (via l'Ordre du Savoir)
[] Cuisiner
[X] Faire un feu en milieu sauvage (il l'a appris par la force des choses)
[X] Chasser (poser de petits pièges serait plus juste)
[] Monter une monture
[X] Manier une arme (son marteau de cordonnier mais guère autre)
[X] Escalader (des arbres oui mais ni falaise ni montagne ni autre pic rocheux)
[X] Dérober des objets (faculté qu'il travaille encore à ce jour)
[] Tuer
[] Manipuler autrui



Donnez (au minimum) 3 défauts/points faibles et 3 qualités/points forts de votre personnage :
- Sa cyclo-thymie : il n'en connaît pas la raison exacte, il alterne régulièrement entre des phases plutôt dépressive et d'autres où il est plein d'entrain et de joie-de vivre. Mais généralement son esprit est en phase d'ébullition et il pense aux dieux. Parfois il prie aussi. Il a l'impression que cette affection est une épreuve divine mais il ne sait pas lequel des dieux la lui a lancé
- Son passé : en plus de sa cyclo-thymie, ce qu'il a vécu le rend facilement émotif et parfois irritable. Il peut arriver qu'une personne, de façon inconsciente ou non, mette le doigt sur un point qui provoque chez Rehan une colère monstre sans qu'il ne puisse la contrôler. Dans ce genre de moment son Advictâme peut alors s'activer comme s'il était en danger (augmentation des capacités), provoquant dans le meilleurs des cas la fuite, dans le pire, un poing dans la figue de la personne qui a mis le doigt où il ne fallait pas.
- Sa phobie des serpents : c'est comme ça, il ne se l'explique pas, ces bestioles lui collent la chair de poule...


- Ruse et malice : n'en déplaise à ses ancêtres, il rend plutôt bien hommage à leur nom. Dans son enfance il était étrangement intuitif et réfléchissait beaucoup à ce qu'il se passait autour de lui, même s'il n'était pas capable d'en comprendre la moitié... Il en a gardé une bonne capacité de réflexion.
- Une capacité d'apprentissage tant théorique que pratique : depuis l'enfance Rehan a beaucoup de facilité à apprendre et retenir les choses. Les comprendre en est une autre, mais disons que son esprit retient plutôt facilement. Même en ce qui concerne un savoir technique. C'est comme ça qu'il a pu apprendre le métier de son père : beaucoup d'observation et quelques temps de pratique. Dire qu'il pourrait fabriquer une chaussure de A à Z serait mentir, mais il sait réparer toutes les semelles usées et combler les trous dans le cuir. Et de manière plus étendue c'est ainsi qu'il a apprit à fabriquer et poser de petits pièges, faire du feu, voler à la sauvette...
-Ses facilités sociales : malgré le fait qu'il soit en fuite et qu'il tend à se cacher, Rehan va facilement vers les gens et par extension n'est absolument pas timide et va facilement aux fond des choses s'il a quelque chose à demander ou une question à poser. Qu'il soit en proie à ses phases d'exaltation ou de dépression, ou que sa malade le laisse tranquille, il arrive toujours à aller vers les autres. Cette faculté lui a attiré autant d'ennuis qu'elle l'a sorti de mauvais pas...


Qu'est ce que votre personnage aime/déteste ?

IL AIME : jouer avec les enfants et les animaux. Il adore profiter des spectacles de rues des troupes itinérantes et leur offrir des réparations gratuites de leur chaussures pour les remercier (si la représentation lui a vraiment plus bien sûr). Prendre un bain et un bon repas chaud après plusieurs jours de marche. Il adore passer de longues heures sur une place de marché, soit à déambuler en flânant, observant, écoutant la vie qui bourdonne autour de lui, soit installé avec son minuscule atelier dans un coin et réparer des chaussures tout en observant les passants et les commerçant près de lui. Il adore lire, tout, sur n'importe quel sujet, il en tire ou en apprend toujours quelque chose, bon ou mauvais, ça peut toujours servir.
IL DÉTESTE : quand sa maladie prend le dessus, même en phase maniaque où même s'il se sent extrêmement bien, qu'il a plein d'idées, qu'il se sent invulnérable et pense tout contrôler au final il se met encore plus en danger que lorsqu'il déprime. Par extension il exècre son troisième don. Vraiment, il l'a en horreur... Infliger sa souffrance à un autre, même si parfois cet autre le mérite, le fait se sentir coupable et parfois le déprime même encore plus. Et de ce fait il est assez mitigé concernant les Dieux. Il est très en colère après Naâme, tant pour son don que pour lui avoir pris sa sœur mais aussi sa mère, et il ne sait pas si Kamaâl mérite son adoration en repensant à ce qu'il a vu des Masques Maâlistes. Mais ça n'empêche pas qu'il soit passionné par ses recherches en religion.




Son passé et ses projets ...

Votre personnage est-il :
[X]Célibataire
[]Marié
[]Pacté (Uniquement pour les homosexuels natifs et résidents du Creux-Lac)
[]Parent


Quelle est l'histoire de votre personnage :

L'histoire de Rehan commence bien des années avant sa naissance, alors que ses parents vivaient paisiblement dans un village non loin des marais du Marvier.
Cordonnier de métier, Alarick était un homme bon et apprécié de ses semblables. Sa femme, Orianne, était forgeron, très bonne vivante, avec un très grand cercle d'amis fidèles. Ils s'aimaient depuis l'adolescence, s'étaient mariés dès leur 18 ans et très vite naquit Alégra, une magnifique petite fille aussi brune que sa mère...
Ce bonheur n'étant pas encore tout à fait comblé et les Renard eurent très vite envie d'un deuxième enfant. Orianne tomba enceinte de nouveau, facilement... Mais à l'orée de ses trois premiers mois de grossesse, elle attrapa une fièvre qui malgré tous les soins apportés par la guérisseuse du village, ne baissa pas...
Après plus d'un mois, elle en conclu qu'Orianne avait contracté la fièvre gestant et le couple du se résoudre à mettre un terme à cette grossesse.
Ce fut une épreuve terrible, dévastatrice. Orianne accoucha dans d'atroce souffrances, bien pires à celles qu'elle avait endurées pour Alegra... Elle tomba alors dans une profonde dépression.
Orianne ne réussi à sortir de sa torpeur qu'au bout de plusieurs mois et elle tomba de nouveau enceinte. Malheureusement, la fièvre avait laissé de terribles séquelles et elle fit une fausse couche au tout début de sa nouvelle grossesse.
Gardant espoir, le couple réitéra. Mais là encore, la tentative fut un échec.
Alarick et Orianne n'étaient cependant pas désespérés et, malgré d'autres fausses couches et longs mois où le cycle menstruel d'Orianne laissait son sein vide, ils continuaient les tentatives. Même si l'antécédent dépressif d'Orianne ne lui laissait pas l'esprit serein, l'optimisme de son époux compensait sa peine.
Elle avait bien changé, elle auparavant si joyeuse, ces épreuves avaient irrémédiablement entaché son esprit...
Ce n'est que l'année des sept ans d'Alégra qu'enfin, Orianne mena une grossesse à terme. Et c'est avec un  bonheur retrouvé non feint que le couple présentèrent leur petit Rehan, aussi blond que son père, à tout leur village...

Et le bébé, choyé, adoré, l'enfant miraculeux aux yeux de ses parents grandit dans l'amour et la bienveillance.
Rehan était certes un petit garçon couvé, il n'en était pas moins curieux... Et même un peu précoce.
Ayant acquis la parole vers ses 11 mois, il parlait presque comme un livre ouvert avant ses 2 ans.  Ses parents le trimballaient sans cesse partout, si bien que Rehan acquis aussi très vite le sens de l'observation.
Certes, il n'en comprenait pas tout, et encore moins le sens profond, les adultes maîtrisant une subtilité inatteignable pour un enfant, aussi précoce fut-il, mais c'est une qualité qu'il garda en grandissant.
En contre partie il ne marcha pas avant ses trois ans. Ça aurait pu en inquiéter beaucoup mais pas ses parents, alors que ces derniers le traînaient toujours à bras, en parents poules bien plus inquiets qu'il lui arrive un malheur plus qu'il ne se développe à un rythme normal...
Dans tous les cas, l'année de ses 5 ans, alors que l'Ordre du Savoir, qui comme tous les ans paraissait au village, repéra très vite Rehan.

Mais pour des parents dont le fils est plus encore que la prunelle de leurs yeux, le laisser partir, était impensable, absolument inimaginable... Et pourtant, ils cédèrent.
Pour la simple et bonne raison que Rehan leur en fit la demande après avoir écouté sans bruit, caché dernière la porte, les arguments des deux maîtres. Soutenu dans sa décision par sa grande-sœur qui semblait absolument ravie pour lui, le petit Rehan fit son baluchon, emportant comme mémoire de ses racines le bracelet doré que sa mère avait martelé pour Alégra mais que cette dernière ne portait plus car trop petit.

Les années passèrent, lentement, Rehan allait rendre visite à ses parents et à sa sœur tous les deux mois, pendant toute une semaine. Sa préceptrice référente, Augustine Clair, était de ceux qui admettaient volontiers qu'un enfant a besoin de ses parents, même si son éducation est très importante.
Son apprentissage se passait plutôt bien. Rehan excellait dans les matières où il fallait faire appel à la réflexion, et à l'observation. Mais lorsqu'il s'agissait de par cœur ça devenait tout de suite un peu plus compliqué... Il était absolument désastreux en botanique, mais très bon en mathématique. L'astronomie le barbait mais il adorait la littérature.
Lorsqu'il eu 7 ans, il fut autorisé à rentrer à son village quelques semaines avant la date habituelle. Alégra allait bientôt avoir 14 ans et Rehan voulait être là avant son pèlerinage puis à son retour.
Il eut alors la chance de pouvoir dire au revoir à sa grande-sœur, de la voir une dernière fois, de lui dire qu'il l'aimait, de l'enlacer et se sentir tout petit dans ses bras...
Quand deux semaines plus tard Orianne revînt, elle était seule.
Sale, fatiguée, le visage baigné de larmes et seule.
Orianne avait prié, elle avait crié, pleuré, hurlé et quand même attendu plusieurs jours avant de rentrer.
Mais l'Arche avait gardé Alegra.

Et quand on voit s'éteindre la flamme dans les yeux de sa propre mère, quelque part en nous il y a comme une fissure qui se créée.
C'est à ce moment là que Rehan commença a devenir lunatique.
Au début, et de manière très réactionnelle, il fit une dépression, à l'instar de sa mère. Maître Augustine, ne le voyant pas revenir, avait fini par venir le chercher mais son retour à l'Académie ne le sorti pas de sa torpeur. En tout cas, pas dans l'immédiat.
Ce ne fut que plusieurs semaines plus tard, lorsqu'il reçut une lettre de sa mère qui, même si toujours déprimée, l'incitait à se réinvestir dans ses études, qu'il sorti enfin la tête de l'eau.
Mais il resta à jamais changé.
Ce long passage déprimant l'amena à un état d'excitation telle qu'il brûlait l'énergie qu'il ne consommait pas. Pendant plusieurs jours il ne pu dormir, comme s'il voulait rattraper le temps perdu, mais c'était son corps qui ne semblait pas avoir besoin de repos. Finalement, cette passade céda et Rehan retrouva un rythme de vie plus tranquille... Du moins jusqu'à ce qu'un nouvel épisode dépressif arrive, quelques semaines plus tard.
C'est à ce moment là qu'il rencontra Maître Erode Baltazar, qui était un spécialiste en Naâmisme.
Découvrant ainsi que l'on pouvait étudier la religion, Rehan se plongea corps et âme dans cette discipline qui l'avait immédiatement passionné.

Il avait à peine 8 ans et n'était pas en mesure de véritablement comprendre mais toutes ces informations raisonnaient fortement en lui.
Lorsqu'il revint voir ses parents, et qu'il leur parla de sa nouvelle passion, il fut très déçu de leur réaction.
Alors que jusqu'ici il pouvait tout leur dire, sa mère lui répondit que Naâme leur avait pris Alégra. Puis il l'avait vu jeter avec force son Advictâme qui ricocha sur le sol, et fut récupérée par Alarick,
Se fut la dernière fois qu'il vit sa mère. Le mois suivant elle s'était suicidée, brisant sa pierre par sa volonté. Alarick ne fut lui non plus plus jamais le même, se cantonnant à son travail, lorsque Rehan venait le voir il passait les heures à le regarder travailler le cuir.

La fin des études de Rehan se firent sans vraiment de heurts malgré l'alternance de ses états d'humeur. Il connu sa plus longue phase dépressive durant les trois mois qui précédèrent l'anniversaire de ses 14 ans.
Son pèlerinage fut une angoisse absolument terrible, il crut même plusieurs fois que son cœur allait exploser dans son corps mais finalement, il était ressorti de l'Arche. Il découvrit son troisième don sans aucun plaisir, au contraire, et rentra à l'Académie en se sentant simplement soulagé d'être en vie.
Il fut diplômé et resta à l'Académie en tant que chercheur en religion Naâmisme et Maâlisme.
C'est ainsi qu'il découvrit l’existence du groupe extrémiste qui se fait appeler les Masques Maâlistes. Bien mal lui en prit...

Il avait réussi à repérer un groupe, il avait même pénétré dans leur locaux secrets, comme un insecte curieux de la lumière du feu, il s'y était brûlé le peu d'aile qu'il lui restait.
Au début, ce groupuscule l'avait attiré, lui qui était depuis très longtemps en quête de réponses, ne sachant pas à quel Dieu se vouer. Mais lorsqu'il vit sous ces yeux ce groupe de personne égorger sans le moindre état d'âme un enfant, pendu aux plafond par les pieds, et récupérer son sang dans un chaudron en offrande à leur dieu de violence, Rehan se senti terrifié.
Lorsqu'enfin il avait réussi à bouger de sa cachette pour partir, son Advictâme s'était allumée sans qu'il ne s'en rend compte : un fidèle était encore là, à visage découvert et leur regard se croisèrent juste la fraction de seconde qu'il fallu à Rehan pour s'échapper aussi vite que son Advictâme le lui avait permis.

C'est ainsi qu'il avait fuit le Marvier, qu'il avait fuit l'Ordre sans prévenir, qu'il était parti aussi loin que possible de cette secte qui prônait une chose à laquelle il ne pouvait adhérer, lui dont la sœur avait elle aussi été sacrifiée.
Il changea d'apparence en se teignant les cheveux et changeant de coiffure. Pénétra en terres vornoises puis passa par la chaîne des Alles pour aller se réfugier aux confins du duché du Creux-Lac..
Il espérait ainsi ne pas être reconnu ni trouvé par cet homme dont il avait croisé le regard...

Rehan a aujourd'hui 22 ans, il gagne sa vie en réparant les chaussures et ne reste jamais dans un village plus d'une semaine.
Personne, ni de l'Ordre, ni des Masques, ne l'a encore trouvé.


Avez-vous des projets, objectifs particuliers pour ce personnage:
Sa quête personnelle n'est autre que l'histoire de sa vie... Et vis-versa, tel le serpent qui se mord la queue ou la poule et l'œuf.




Informations sur le compte

Ce personnage est-il un prédéfini ?  
[] Oui
[X] Non


Ce personnage est-il inspiré d'un concept de personnage ?  
[] Oui (Merci de préciser lequel)
[X] Non


Autres informations à partager ?
crédit avatar : DocWendigo sur DeviantArt



Les engagements

En m'inscrivant sur ce forum je ...  
[X] M'engage à respecter le règlement.  
[X] Accepte que des dispositions soient prises par le staff dans le cas où l'une de mes absences de longue durée handicape mes partenaires de jeu (ex : passage de tour de jeu dans le cas d'un sujet lié à une intrigue ou annulation de rp)  



Image de Asynja






Parlons un peu de toi


Dans le RP forum, qu'est ce que tu aimes/ n'aimes pas ?
TU AIMES :
- les belles réponses à matière =)
- mettre mon personnage dans de multiples situations qui peuvent échapper à son contrôle
- les échanges joueur/joueur, le partage d'idées et de scenarii quand le RP en cours est inspirant
MAIS CE QUI T’ÉNERVE C'EST :
- trop de fautes d'orthographe : même si l'erreur est humaine et que je n'en suis moi même absolument pas  à l'abri, je mets un point d'honneur à en laisser le moins possible, j’attends donc de même de mes partenaires.
- attendre une réponse plus d'un mois (ça a tendance à m’essouffler et j'en perds le plaisir du RP en question) sauf en cas d’absence justifiée au sein du forum bien évidemment =)  
- le grosbillisme et le mélange IRL/RP



Si tu devais donner l'une de tes qualités et l'un de tes défauts de RPGiste, ça serait quoi ?
TA QUALITÉ : passionnée
TON DÉFAUT : qui peut parfois s'enflammer trop vite et trop fort x3


Quand tu joues : Tu aimes l’imprévu ou plutôt la planification  ?
Ça dépend du contexte, du personnage face au mien, de l'alchimie entre les joueurs ou les personnages, etc... Mais même dans la planification j'aime laisser une belle place à la surprise ! 


Une (ou plusieurs) dernière chose à nous dire ?
Comme dit lorsque je suis venue en invitée (ElleSid) pour poser mes questions, je suis en totale admiration devant l'inventivité du contexte du forum !! =D

Et un GRAND MERCI a Daud et Maha, éclairés de Zhilla, dont les idées combinées m'ont permis de trouver le 3ème don de Rehan ^w^ Sans rire, j'étais paumée, je n'avais aucune idée...!

Et puis, des bisous sur la truffe de Zito ♥️ - Sølv  



Image de Mx-chronos

Je suis : Daud Emerat, historien et chercheur, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Faramir, par Magali Villeneuve

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Historien itinérant, mène des recherches sur les Temps Oubliés. Appel aux sources fiables et aux témoignages, non sérieux s'abstenir !

- Présentation
- Fiche d'avancement

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 5 [6 max]

Reserve de point(s) :
264


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 21:03

Coucou ! Je suis trop contente, un collègue de l'Ordre du Savoir !!! ❤ Bon, Rehan a déserté les rangs, mais ça c'est qu'un détail... What a Face Entre gens intelligents, on se comprend, on est l'élite de la nation après tout Cool

Pour ton 3e don, j'ai une petite idée ! Etant donné la nature de ton personnage et sa fragilité en raison de sa bipolarité, pourquoi son 3e don ne pourrait-il pas "bloquer" une phase de dépression (ou une phase maniaque, mais la dépression est plus imagée en terme de souffrance personnelle je trouve) pour l'en préserver ? Par exemple : Rehan subit un gros coup dur qui déclenche une phase de dépression, il n'a jamais été autant au fond du trou, il n'arrive pas à remonter... son don pourrait l'immuniser un moment contre ce ressenti là, en ne lui faisant plus ressentir sa détresse et à quel point il est triste ou "vide". Ça mettrait ses émotions sur pause, en gros... je trouve que ça colle bien comme 3e pouvoir de "self-defense" contre ses propres démons ^^ Après c'est qu'une idée qui m'est venue en lisant ta fiche hein xD

Je te souhaite bon courage pour le reste ! Au plaisir de rp un jour avec toi ! peur
Je suis : Alera Vaelken, cueilleuse, résidente de Lackness Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Cris Ortega, puzzle-art

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ Orpheline de base, ne reste que sa mère adoptive
→ La Louve est son surnom d'enfance à l'orphelinat, mais aussi le nom du vide qu'elle ressent constamment et qui la dévore
→ Cueilleuse itinérante
→ Don : Bond Spontané

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 5 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 5 [6 max]

Reserve de point(s) :
68


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 22:29

L'élite de la nation ... Very Happy

Officiellement, bienvenue ! Pfiouuu quel pavé, que dis-je c'est un parpaing ! :p
J'aime beaucoup l'histoire de la soeur (dont le prénom me rappelle celui de ma perso', c'est surement ça mouahaha), qui laisse des traces.

Ca sent tellement les ennuis pour lui x) J'espère me tromper et en même temps ... pas tellement :3 ché exchitant tout cha ><
Hâte d'en lire davantage !

Bonne chance pour le 3e don, tu vas trouver, j'en suis sûre Wink amour
Je suis : Killian Sang-Blanc, cadet chez les Lames de Saphir, résident de Lackness Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Deviantart - Merwild

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
- Amnésique total : première mémoire : Bellune 1099
- Toi est un Griffolet particulièrement attaché à Killian
- Killian est un ancien Sang-Visage (surnom : Le Veilleur, masque à composer)
- Killian est un Garde de Saphir - Grade : Cadet
- Métamorphose Partielle - une capacité qui permet au transcendant de changer des éléments de son physique : la couleur de ses cheveux, la couleur de sa peau, la forme de ses yeux etc. Il sera même capable de changer des parties de son corps pour des éléments animaux ex : changer ses ongles en griffes, se faire pousser des cornes sur la tête etc. Enfin, s’il po

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 5 [6 max]

Reserve de point(s) :
361


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 22:35

Bienvenue parmi nous !

En tout cas, les cheveux bleus ça envoie du pâté Wink
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
249


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 23:02

Bonjour et bienvenue @Rehan Renard ! Belle petite tête bleue !
Tu as posté ta fiche le 22/06/1018, tu as donc un délais de trois semaines pour finir cette fiche, elle devra donc être terminée au plus tard le 13/07/2018. Si ce n'est pas le cas la fiche sera placée dans la partie des fiches archivées, tu pourras alors faire une demande de désarchivage si tu souhaites la poursuivre. Il est aussi possible de demander un délais pour finir ta fiche dans ce sujet. Nous te souhaitons bon courage pour la fin de ta rédaction ! Au plaisir de te valider rapidement  Smile .
Je suis : Rehan Renard, cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
DocWendigo, retouché par Athina

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard évoluant dans le Creux-Lac jusqu'au sud du Gavorn
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite

fiche de présentation
fiche de liens & de RPs

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]

Reserve de point(s) :
478


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 23:14

@Daud : belle idée =DDD J'avais pensé à un truc en rapport avec sa bi-polarité mais je n'avais aucune idée qui me venais... La tienne est pas mal, faut que j'y réfléchisse un peu plus =D Merci ♥️

@Alera : marchi ♥️ bouaf, ce qui ne tue pas rends plus fort comme on dit Wink

@Killian : ouétavu Cool j'ai cru que les tien l'étais aussi mais il sont plus foncé en faite :p en tout cas merci =)

@Zhilla : oké boss !
Je suis : Maha Kalthar, Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
(c) chiiku

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ 3ème don "Illusion mortuaire".
➔ Âgée de 20 ans.
➔ Orpheline née à Borderoc du peu qu'elle en sait.
➔ Ex Sang-Visages se faisant passer pour morte.
➔ Connue sous le nom de "L'Immaculée" quand elle met son masque (entièrement blanc).
➔ Souhaite venger l'assassinat de sa jumelle par les S-V.
➔ Hématophobe.

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 5 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]

Reserve de point(s) :
89


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 23:17

BIENVENUUUE o/

Tu t'es inscrit avant moi mais j'ai posté avant alors... on fait genre 8D
(Ceci dit la tienne est bien plus complète, quelle rapidité **)
Je suis : Rehan Renard, cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
DocWendigo, retouché par Athina

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard évoluant dans le Creux-Lac jusqu'au sud du Gavorn
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite

fiche de présentation
fiche de liens & de RPs

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]

Reserve de point(s) :
478


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Ven 22 Juin - 23:18

@Maha : c'est parce que ça fait trois jours que je suis dessus xD Je l'ai bossé avant de m'inscrire :p
Je suis : Rehan Renard, cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
DocWendigo, retouché par Athina

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard évoluant dans le Creux-Lac jusqu'au sud du Gavorn
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite

fiche de présentation
fiche de liens & de RPs

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]

Reserve de point(s) :
478


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Sam 23 Juin - 10:27

Fiche terminée, youhou !!
Merci Daud et Maha pour m'avoir aidée à trouver mon 3ème don =DDD
Je suis : Daud Emerat, historien et chercheur, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Faramir, par Magali Villeneuve

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Historien itinérant, mène des recherches sur les Temps Oubliés. Appel aux sources fiables et aux témoignages, non sérieux s'abstenir !

- Présentation
- Fiche d'avancement

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 5 [6 max]

Reserve de point(s) :
264


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Sam 23 Juin - 11:14

(J'aime beaucoup ton 3e don et la manière dont tu l'as développé, et ton avatar est trop canon What a Face *disparaît* )
Je suis : Maha Kalthar, Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
(c) chiiku

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ 3ème don "Illusion mortuaire".
➔ Âgée de 20 ans.
➔ Orpheline née à Borderoc du peu qu'elle en sait.
➔ Ex Sang-Visages se faisant passer pour morte.
➔ Connue sous le nom de "L'Immaculée" quand elle met son masque (entièrement blanc).
➔ Souhaite venger l'assassinat de sa jumelle par les S-V.
➔ Hématophobe.

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 5 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]

Reserve de point(s) :
89


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Sam 23 Juin - 20:33

Hii je suis contente d'avoir été utile 8D
Je suis : Alera Vaelken, cueilleuse, résidente de Lackness Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Cris Ortega, puzzle-art

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ Orpheline de base, ne reste que sa mère adoptive
→ La Louve est son surnom d'enfance à l'orphelinat, mais aussi le nom du vide qu'elle ressent constamment et qui la dévore
→ Cueilleuse itinérante
→ Don : Bond Spontané

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 5 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 5 [6 max]

Reserve de point(s) :
68


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Lun 25 Juin - 8:13

"elle s'insinue donc dans l'être humain le plus proche de Rehan et lui inflige une douloureuse souffrance psychique."


Bon à savoir !


*croise Rehan et s'en va à reculons*

Very Happy
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
249


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Jeu 28 Juin - 14:46

Lecture de la fiche et commentaire(s)


Voilà donc le premier commentaire de ta fiche. Un deuxième devrait arriver avec celui de Cosmos. Pas forcément parce qu'il y a beaucoup à dire, mais parce que nous faisons une double lecture, histoire d'être sûrs de ne rien oublier. Wink
Merci d'avoir fait l'édite pour ton histoire !


À propos de l'état civil :
➔À  MODIFIER : Pour son nom, il lui en faudrait un de remplacement comme pour le prénom. Histoire de changer totalement d’identité.  
➔C'EST OK : Pour le reste. Tu seras mis dans les Lacquois, même si ton personnage est itinérant.

À propos du physique :
➔DEMANDE DE PRÉCISION (potentiellement à modifier): "un anneau d'alliage doré pendu à un lacet qu'il a l'habitude de cacher sous sa tunique" Si par ce bijou tu penses à une alliance, je précise quand même que cela n'existe pas dans l'univers. Le bijou de mariage est un bracelet ( Plus d'informations par là). Si ce n'est pas cela, que tu penses juste à une bague, pas besoin de changer. Wink

À propos de l'Advictâme :
➔DEMANDE DE PRÉCISION (potentiellement à modifier):Cependant deux autres points sont, pour moi, à revoir :
"lorsque que Rehan est en phase dépressive, qu'elle soit extrêmement intense ou non. Il arrive parfois que son Advictâme réagisse en ressentant le danger psychologique dans lequel se trouve Rehan a ce moment [...] Mais généralement elle s'accroche au premier passant ou pire, à une connaissance que Rehan apprécie et ce dernier est alors submergé d'une culpabilité monstre"
➔Là ce que j'ai du mal à comprendre, c'est qu'on a l'impression que ça ne répond pas à un danger bien défini  perplexe . Le fait que ça se distribue "gratuitement" aussi me perturbe (même si c'est envisageable). C'est jusque : finalement de quoi l'Advictâme doit le protéger quand son troisième don s'active ? De ses idées suicidaires ? Où des gens qui veulent abuser de sa faiblesse psychologique ? ou des deux ? Il faudrait préciser et "cadrer" un peu mieux. Il serait mieux que cela ne touche que les périodes de forte dépression (tristesse intense, fatigue qui l'empêche d'agir, etc.), et qu'il se trouve donc dans un vrai état vulnérable. Dans ce cas là le stimulus serait exclusivement "interne" (même si des éléments externes peuvent venir renforcer, genre, il est déjà au plus mal et quelqu'un lui dit LE truc qui va le rendre encore plus mal). Je pense que ça serait peut-être plus simple à gérer en jeu.
"Son don n'est actif qu'une demie heure, une petit heure au maximum, mais l’éprouvé du « soulagement » est très variable : sa syntonie peut s'activer pendant 45 min et Rehan n'en ressentir que peu d'effet ou à l'inverse, elle s'active 10 min et Rehan se sent allégé d'un poids immense. Cependant les effets ressentis eux durent invariablement 2 jours."
➔Donc là aussi, je préfère que ça soit plus précis, qu'il n'y pas de variations. Deux jours me semble trop long et le fait qu'il ne ressente pas trop les effets me semble inutile. Je te propose donc de dire que : il en ressent toujours les effets, c'est toujours un soulagement intense. Mais que ça dur 12h précisément. Ce qui déjà une belle performance magique. Et la dépression du réceptacle : qu'en est-t-il ? Pendant combien de temps va-t-il ressentir la dépression ? Avec quelle intensité ? Je pense que là aussi tu peux partir sur quelque chose de court et de très intense. Que les réceptacles se retrouvent prostrés de tristesse, envahis de pensées négatives, pendant plusieurs longues minutes.    
   


À propos du métier et des compétences :
➔C'EST OK : Tout ça me semble très équilibré et parfaitement justifié.

À propos des défauts, qualités et des goûts :
➔À  MODIFIER : "Dans ce genre de moment il a parfois du mal à retenir son Advictâme qui peut alors s'activer comme s'il était en danger, provoquant dans le meilleurs des cas la fuite, dans le pire, un poing dans la figue de la personne qui a mis le doigt où il ne fallait pas."
Alors le "retenir son Advictâme" est a enlever. On ne retient pas son Advictâme. Au mieux tu peux dire qu'il cela déclenche plus souvent son Advictâme (je pense surtout au deuxième don qui réagit beaucoup aux émotions comme la colère et le stress). Je précise aussi : l'activation du deuxième don qui permettrait de donner un coup dans la tête d'une personne peut conduire à la mort de cette personne. En tout cas, c'est fracture du crâne ou de la mâchoire et KO obligatoirement.  


A propos de son passé de ses projets :
➔À MODIFIER : "Quand un mois plus tard Orianne revînt, elle était seule." Alors il faut 4 jours pour faire Albatra - Arche de passage. Donc un mois me semble une très longue durée, même en partant des marais. Elle a pu être ralenti, mais dans ce cas, on peut dire 2 semaines. Car en tout les cas si l'enfant ne sort pas alors que le jour de son anniversaire est passé, c'est que l'Arche ne va pas le rendre.

Découvrant ainsi la religion, Rehan se plongea corps et âme dans cette discipline dont il n'avait jusque là jamais entendu parlé.
Alors là tu parles de l'étude de la religion ? Parce que la religion en elle-même comme les histoires sur Naâme/Kamaâl sont connus de tous. Chacun sait que si on est Naâmiste on est pour la liberté et le progrès humain et Maâliste pour une soumission à un Divin et la répression de caractéristiques "humaines" délaitèrent.


Autre(s) remarque(s) :
Bon voilà, sinon y'a vraiment plusieurs passage que j'ai bien aimé : la perte de la soeur dans l'arche. Je suis très content de voir quelqu'un utiliser cet élément de background. De même sur la fin : son angoisse quand il va vers l'arche ! Si tu fais un solo, ça va être très intéressant ! Quand au fait que ce soit l'activation de son Advictâme qui le crame à cause de la lueur que ça génère : très bien vu !
Alors Cosmos devrait aussi faire un passage, je te conseil donc d'attendre avant de faire les modifs, au cas où il en trouve d'autres à faire : cela t'évitera de faire trop d'édit.


Je suis : Rehan Renard, cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
DocWendigo, retouché par Athina

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard évoluant dans le Creux-Lac jusqu'au sud du Gavorn
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite

fiche de présentation
fiche de liens & de RPs

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]

Reserve de point(s) :
478


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Jeu 28 Juin - 15:52

Bon j'ai fait quelques modifs avant la venue de Cosmos mais de toute façon j'ai quelques questions avant de modifier certains points =)

1) Nom de famille d'emprunt ajouté
2) Non non, ce n'est ni une bague ni un bracelet d'union ! Juste un simple bracelet... En faite j'en ai parlé dans son histoire : c'était le bracelet qui avait appartenu à sa sœur quand elle était enfant et qu'elle lui a donné quand il est parti à l'Académie de l'Ordre du Savoir. Il l'a mis un certain temps puis suspendu à une ficelle et mis à son cou car il ne pouvait tout simplement plus l'enfiler à son poignet... Du coup je fais quoi, où est-ce que je le précise ?
3) J'ai modifié son 3ème don mais pas autant que tu l'aurais souhaité. En faite c'était un peu fait exprès que ça soit autant variable car je comptais le jouer aux dès =) D'abord le dé obligatoire d'activation ou non, et si son Advictâme s'active je comptais relancer les dés dans la partie libre pour voir voir quelle serait la durée d'action et l'intensité ! C'est aussi pour ça que j'avais mis 48h. Mais si c'est vraiment trop variable je peux restreindre ou en tout cas en préciser plus le champ, et mettre seulement 12h (ou 24).
4) Modifié !
5) Premier point modifié.
Quant à la religion bin justement... Vu son histoire et son passé je ne vois pas les parents de Rehan lui avoir parlé de religion, même si c'est l'histoire de leur monde, ils sont "fâchés" avec Naâme lol Après c'est vrai qu'au vu de la curiosité de mon perso il aurait pu en faire la découverte bien avant l'Académie mais je ne l'entend pas ainsi xD Qu'est-ce que je fais du coup ?

Merci de tes compliments =) Et ouais j'ai moi aussi hâte de jouer son passage sous l'Arche !!!
Par contre pour l'Advictâme qui luit et qui montre la position de Rehan c'est pas du tout ça xD Mais je vois pourquoi tu l'as compris comme ça lol Ma phrase état plutôt alambiquée, elle pouvait en effet avoir ce sens x3
Nan en faite son Advictâme s'est allumée parce que le fidèle l'a vu avant que Rehan ne le voit. Sa pierre a réagi de façon à donner une belle pulsion de fuite à Rehan =) Mais ta version est cool aussi xD Je n'y touche pas lol
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
249


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   Jeu 28 Juin - 19:28

Alors :
1 - OK merci
2- Oui, précise quand même parce que moi je pensais vraiment qu tu parlais d'une alliance.
3- Aaaaa, c'est intéressant comme perspective. Dans ce cas : tu peux rester sur cette variation. Mais je préfère rester sur 12h
4- ok merci
5- Hum, alors je veux bien que ses parents ne lui aient pas trop parlé de la religion, mais à ce passage de l'histoire, Rehan a côtoyé beaucoup d'autres personnes. Il a 7 ans et a déjà passé plusieurs années à l’académie où il en aurait entendu parler. Ça fait vraiment partie de la culture générale de base. Après il a le droit de découvrir que "oh tient on peut étudier ça", mais il ne peut pas découvrir la religion, les dieux, après déjà 2 ans à l’Académie.
6- Ah non ! En fait quand je parler de "cramer" c'est de l’argot pour dire "se faire détecter". Je parlais de ce passage là :
Citation :
Lorsqu'enfin il avait réussi à bouger de sa cachette pour partir, son Advictâme s'était allumée sans qu'il ne s'en rend compte : un fidèle était encore là, à visage découvert et leur regard se croisèrent juste la fraction de seconde qu'il fallu à Rehan pour s'échapper aussi vite que son Advictâme le lui avait permis.
D'ailleurs ça me fait penser dans ce passage : Rehan part avant, mais on est bien d'accord que le sacrifice de l'innocence c'est tuer un bébé et utiliser son sang pour tuer une autre personne en détruisant sa pierre de vie. Wink

Par contre, je pense à ça : il serait peut-être plus pertinent que tu changes ton pseudo pour "Azurin Alissair", car en jeu c'est l'identité que tu vas le plus utiliser. perplexe Cela peut perturber tes partenaires que ton pseudo ne soit pas le même prénom que celui avec lequel ils vont devoir composer.
Je suis : Contenu sponsorisé,


MessageSujet: Re: Rehan "Azurin" Renard   

 
Rehan "Azurin" Renard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Le vif renard brun saute par dessus le chien paresseux. 1 234 567 890.
» Le renard laveur de vitre
» [Les traditions dans la marine] Le renard à bord à terre
» ZOOLOGIE - Le requin-renard pélagique gifle les poissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone personnages :: La présentation des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: