Partagez | 
 

 Le Gravorn : Ville de Borderoc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.


Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
519


MessageSujet: Le Gravorn : Ville de Borderoc   Lun 23 Juil - 22:59

Ville de Borderoc


Capitale du Gravorn, elle héberge la famille ducale Rochefer. C’est une cité qui a peu de charme d’un point de vue architecturale mais qui est réputée pour offrir de nombreux services monnayables que l’on ne trouve pas ailleurs. Elle a notamment le plus grand marché noir des Trois-Lieux. Les rues de Borderoc, pavées à l'exception des certaines allées entre les maisons, font raisonner le pas des passants et les sabots des chevaux. Les maisons toutes en angles et en pierre, parfois ornée de bois, de moulures ou de gravures à même la roche, sont belles à leur façon. L'ambiance dans les rues de Borderoc y est courtoise et, bien que ne respirant pas la joie, les sourires et les échanges ne sont pas rares. La ville en elle-même dévoile sans embarras que sa construction, à son origine, était entièrement motivée par l'efficacité plutôt que par l'esthétique. La ville est cerclée de remparts hauts et épais, prêts à servir en cas de besoin et protéger la population de Borderoc.


Les arènes
Les arènes du Gravorn sont connues à travers les Trois-Lieux pour leur taille considérable et les festivités qu’elles accueillent chaque année. En effet, au cours du mois de Dollune (été) se déroulent les Jeux des Affrontements qui verront élu le ou la “meilleur.e combattant.e à l’épée de l’année” ainsi que le ou la “meilleur.e survivant”.
Construites afin d’accueillir un grand nombre de spectateurs, les arènes sont gigantesques et leur épicentre où les participants se battront ou chercheront à survivre sont suffisamment grande pour accueillir une petite armée. Elles offrent donc la possibilité d’être aménagées au mieux pour l’organisation de chaque épreuve de survie ainsi que d’ajouter quelques obstacles aux combattants.
Les parties internes et inférieures de chaque arène est articulée de sorte à pouvoir héberger son propre système. De l’aile médicale en passant par la forge ou la cantine, cette zone est entièrement réservée aux participants et à leurs aidants le cas échéant.


Le Maillet Rocheux (Forge)
Le Maillet Rocheux est un établissement dont la qualité des ouvrages n'est plus à prouver et dont la réputation s'étire jusqu'aux bordures du Gravorn. Creusée à même la roche et taillée afin d'offrir les meilleurs services, le Maillet ne propose pas les armes les plus belles, ni les ouvrages les plus fins. En revanche elle garanti des armes réputées pour conserver leur tranchant des années durant, un équilibre frôlant la perfection et une résistance à toute épreuve. Ses forges ne s'éteignent jamais et les coups de marteaux persistent jour et nuit, ses échos se répercutant à plusieurs rues de son emplacement. Ses procédés, jalousement gardés secrets par les forgerons, en font l'une des forges les plus appréciées et reconnues du Gravorn. (Description proposée par @Gilow Sang-Blanc)

La pie écarlate (Auberge)
Eh toi ! Oui toi là ! Pas la peine de faire comme si tu m'entendais pas, je vois clair dans ton petit jeu. Si tu viens par ici, c'est que t'as une idée derrière la tête, et pas des plus propres si tu veux mon avis. Fais pas l'innocent va, et installe toi. Ici, les lieutons changent rapidement de main, et les mains se baladent sur les lames, donc fais gaffe où tu laisses traîner les tiennes. Ce serait bête de les perdre, non ? Fais pas cette tête, je plaisante. Enfin, à condition que tu tiennes ta langue, évidemment. Va pas nous ramener les Lames, tu peux être sûr que les gars qui se terrent ici, ils ont le bras long et la rancune tenace. Tu voudrais pas les énerver hein ? Ahah. (Description proposée par @Faol Morte-Branche)

Le quartier des ombres
Le quartier des ombres concentre la plus grande quantité de malfrats que n’importe quel autre quartier de Borderoc. Les habitations, tortues et penchées les unes vers les autres, comme figées en plein commérage, ont l’air de vouloir protéger sa population des regards externes. Tout le monde sait que chaque échoppes de ce quartier recèle sa part d’ombre, un marchandage interdit, une vente d’informations secrètes ou de on-dits aux conséquences désastreuses. Tout le monde le sait et pourtant c’est à croire que personne n’est en mesure de le prouver.
Fréquenté par des personnes peu recommandables aux desseins qu’il est préférable d’ignorer, le quartier des ombres est l’endroit parfait pour obtenir des objets difficiles à dégotter. Tout, bien entendu, n’est pas illégal au quartier des ombres mais s’y aventurer attire généralement la curiosité et les murmures au coin des rues. Beaucoup s’accordent à dire que pénétrer les rues tortueuses du quartier des ombres et n’attirer que les commérages, c’est un bon compromis et s’en tirer à bon compte.


Crédits : Images de [/u] RavenseyeTravisLacey, Eru17, graffiti-freak, muratgul

 
Le Gravorn : Ville de Borderoc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portail officiel de la ville du Havre - Demande d'actes
» Ville de Rouen
» Fête du Cidre - Pissy-Pôville (76).
» L'Hôtel de Beauvoir, second Hôtel de Ville
» Navire : Ville d'Ostende - 1876

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Gravorn : ville de Borderoc :: Sujets en cours-
Sauter vers: