Partagez | 
 

 [1 Bellune 2100] Nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Ashena Duval, soigneuse/Sang-Visage, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Ahua

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
→ Soigneuse et assasin âgée de 23 ans, membre des Sang-Visage
→ 1m58 mais porte des talons pour se grandir, fine d’apparence mais plus musclée qu’elle n’y paraît
→ Originaire de Creux-Lac, habite actuellement à Albatra mais songe à rentrer chez elle
→ Souriante, serviable, presque toujours de bonne humeur
→ Souvent accompagnée d’une griffolette nommée Mélodie
→ Grande connaissance des plantes de leurs usages, que ce soit pour soigner ou tout le contraire…

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
132


MessageSujet: [1 Bellune 2100] Nouveau départ   Sam 29 Sep - 20:20

Village de Cordenciel, Duché de Creux-Lac — 1 Bellune 1100


  Ash salue la maraîchère avec un sourire, et tourne les talons pour regagner sa demeure. Chez elle. L’idée lui est encore un peu étrange. En chemin, elle croise plusieurs habitants du village, venus eux aussi faire leurs emplettes au marché hebdomadaire, qui la saluent tous chaleureusement. Il est évident que tout le monde se connaît ici, et il ne leur aura pas fallu longtemps pour adopter la nouvelle arrivante — ou plus exactement l’enfant du village rentrée à la maison, comme ils semblent la considérer.
  Il est certain que sa profession a aidé à son accueil — il est toujours bon d’avoir un soigneur à proximité — mais elle sent bien qu’il n’y a pas que ça, leur réception affable n’est pas due qu’à l’intérêt, mais, pour la plupart, lui semble relever d’une sincère affection. Beaucoup en effet se souviennent de sa mère, qui a, à ce qu’on lui en a dit, fait beaucoup pour le village, et la gratitude des habitants envers elle s’étend désormais à sa fille.

  En passant le seuil, elle ne peut s’empêcher de marquer un léger arrêt pour contempler son domaine, quasiment identique à l’état dans lequel elle l’a découvert quelques années plus tôt avec le notaire qui lui a fait visité —  la poussière en moins — mais en même temps tellement différent, agrémenté de ses touches personnelles. Elle a conservé presque tous les meubles, mais certains ont été déplacés pour réarranger l’espace, de nouvelles décorations ornent les murs. Le petit salon a été réaménagé en salle de soin, pouvant éventuellement héberger un malade qu’elle préfère déplacer le moins possible. À l’étage, ce qui fut sa chambre tient désormais lieu de chambre d’ami, ou de convalescence au besoin, bien qu’elle ne présume pas l’utiliser énormément —  elle a besoin de sa liberté d’aller et venir sans être remarquée, bien que son métier lui permette de justifier facilement des déplacements à des heures indues. L’atelier, la cuisine et la pièce principale n’ont pas changé, ni l’ancienne chambre de ses parents, qu’elle s’est appropriée pour elle-même. Enfin, presque pas.

  La cache découverte lors de sa première visite a été vidée, et son contenu examiné avec une grande attention. Examen qui a soulevé bien des réponses pour peu de questions, mais la jeune femme est bien décidée à percer ce mystère. Elle envisage déjà quelques pistes, même si elles sont pour l’instant encore assez minces, mais elle n’est pas pressée.
  Quant à la cache sous le plancher, libérée de ce secret du passé, c’est un nouveau qu’elle héberge, masque blanc, tissu noir, et plumes de corbeau.

  Sans trop savoir combien de temps elle est restée perdue dans sa contemplation, la jeune femme secoue la tête pour se sortir de ses pensées, et referme enfin la porte derrière elle. Du travail l’attend. Un peu plus d’un mois après qu’elle ait pris la décision de son déménagement, elle est presque tout à fait installée, mais il lui reste quelques détails à régler : elle aimerait un cheval et une charrette pour se rendre plus facilement à Creux-Lac, où elle trouvera davantage de patients — peut-être devrait-elle établir un cabinet là-bas ? Il faudra qu’elle y réfléchisse, cela représente beaucoup de frais. Mais ça peut attendre, elle a des économies, et déjà quelques patients ici qui deviendront sans l’ombre d’un doute des réguliers. Pour l’instant, l’essentiel est fait : pour la première fois de sa vie, elle se sent chez elle. Un sentiment assez étrange, dans cet endroit à la fois familier et inconnu, mais qu’elle savoure avec plaisir.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Aucun lancer effectuéRien à signaler sur le hors-RP
 
[1 Bellune 2100] Nouveau départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau départ capillaire !
» Nouveau départ [Pv Caitlyn et Enora]
» Nathan un nouveau départ
» Sara, un nouveau départ!
» Le nouveau préfet n'aime pas le mot "basse".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : Le duché du Sud :: Sujets en cours-
Sauter vers: