Partagez | 
 

 [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Je suis : Mille Faces, Personnage non joueur aux visages multiples Voir le profil de l'utilisateur
Mille Faces

Crédits avatar :
Witch Mask by Midorisa

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
45


MessageSujet: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Dim 21 Oct - 17:28

Rappel du premier message :

RP Quête : Se mettre en selle !


Il était une fois, dans un grand château dans la magnifique ville d’Albatra, vivait un…
STOOOP ! Tu t’es cru dans un conte de fées là ? Allez, du vent, petite chose, je raconte beaucoup mieux que toi.

Nous sommes le quatre Bellune de l’an mille cent. Le château d’Albatra est en fête aujourd’hui, la Reine Hautiare a tenu à célébrer l’anniversaire de son fils héritier en grandes pompes. Pour l’occasion, petits fours de chefs et gâteaux de maître, grands lustres illuminés et couverts de porcelaine filigranés de dorures. Les verres en cristal ont été placés avec minutie en forme de fontaine sur la grande table du banquet, et tout le monde – ou presque – se demande par quel miracle ils tiennent en équilibre les uns sur les autres. Un nombre incalculable de petits majordomes se sont vus promus au rang de… serveurs royaux ! Et les plus craintifs d’entre eux serrent tous les fesses à l’idée d’aller décrocher le premier verre à servir, espérant désespérément que la muse « Maladresse » ne sera pas au rendez-vous ce soir. Un banc de musiciens a été installé dans le coin ouest de la salle de réception, leurs notes semblent pour le moment destinées à gratouiller les vers des invités aux plus petits balais dans le cul.

Tenez, parlons-en d’ailleurs, des invités ! On retrouve l’une des cousines de la famille royale, la rondouillarde Enola Derivel, du comté de Gravorn. Elle serait presque jolie, si elle n’était pas déjà en train de s’empiffrer de fins canapés, à moitié étouffée par le bustier de sa robe qui la saucissonne comme un rôti qu’on serait en train de fourrer aux miettes de poisson qui se perdent dans son décolleté. Pauvre fille. Ahh, et voilà le gratin des érudits, qui miment leurs mots plus qu’on ne les entend, mais qui semblent étonnamment bien se comprendre entre eux, grand bien leur fasse ! En regardant bien, vous apercevrez le jeune Dorian Narcisse, cet être solitaire en mal d’amour paternel qui s’ennuie entre deux lignes de sa misérable vie (ne dis pas le contraire, j’ai lu ton journal !). Qui d’autre ? Eh bieeeen, tenez, un autre gosse de riches ! Khasakham d’Acrimée, le genre de preux chevalier servant qui pourrait gober facilement une mouche à force de rêvasser (tu nous diras un jour quel goût ça a !).

Et enfin, perdu au milieu de cette foule d’inconnus ou de gens trop peu familiers, le petit Prince, Valérian, plus si petit blondinet que ça, à présent. À l’heure de faire le grand plongeon au sein de cette marée humaine, il y a pourtant un imprévu de taille qui vient semer la panique ! Le petit prince a perdu son cheval de bois, un petit grigri confectionné par son frère, feu Aragon (tout le monde fait « haaanw, pauvre enfant ». Merci.). C’est une catastrophe ! Il faut à tout prix le retrouver avant que toute l’attention ne soit définitivement portée sur lui !
Allez, courage, votre Majesté, après tout, la soirée ne fait que commencer, et qui sait quelles surprises (à part moi), elle peut encore vous réserver.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
529 mots !

AuteurMessage
Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Jeu 10 Jan - 18:22

Se mettre en selle Information hors-RP :
592 mots
Information lancers de dés : Rien à signaler sur mes lancers.


Dorian suivit le regard du Prince vers les convives qui regardaient dans cette direction. Etait-ce donc bien ce qu’il suspectait ? La nécessité d’un peu de répit au loin de clameurs snobs ? Il aurait certainement fait pareil, peut-être même qu’il aurait eu le cran d’apporter son carnet en pleine réception, même si elle eut été montée en son propre honneur. Quelle farce plaisante ce serait … enfin, clairement sa Majesté avait besoin d’un peu de temps seul et le jeune homme ne désirait pas faire ombre au tableau de son harmonie. Il commença donc.

- Si vous le désirez, je peux vo… !

Ses paroles furent coupées, la proposition d’une solitude complète fut balayée par une course effrénée que le Prince pris jusqu’aux profondeurs de ses propres couloirs. Dorian ne fut pas offensé du geste, il aurait été bien mal placé pour cela. Sa seule inquiétude demeurait dans ce que les convives pourraient déduire de la vision d’un prince qui entraîne l’un de ses invités par le poignet vers ses appartements en courant à vive jambes. Enfin, l’héritier Narcisse n’était plus à une rumeur près, les esprits glauques n’ont toujours que du vice à déclamer, entre ce que l’on peut changer et ce que l’on ne peut altérer, il fallait faire la différence, et l’accepter.

Dorian n’était pas un grand sportif, aussi, les courses inattendues n’étaient pas un loisir qu’il s’amusait à exercer. Quelque peu essoufflé, il écoutait les mots du Prince, très peu offensé de n’être qu’un substitut, de toute manière ça l’arrangeait bien. Par Kamaâl, pourquoi sa pierre était-elle aussi lourde ? Réajustant son col, l’héritier vint complètement empoigner le bijou qui pendait autour de son cou.

- Et … qu’est-ce donc que … vous désirez … trouver, si vous me permettez ?


Ce n’était pas l’épuisement qui le faisait tâtonner sur ses mots, mais quelque chose le dérangeait, c’était encore cette pierre qui se manifestait d’une étrange manière. Son contact était plus chaud que d’habitude, et quelle douce chaleur … à peine perceptible, mais si intense. Quelque chose clochait définitivement avec ce caillou, alors, l’héritier vint en tirer la corde et ouvrit la paume qui servait de linceul à son advictame … elle était bleue. De stupeur, il la laissa tomber sur son buste, faisant rebondir sa surface minérale sur le tissu de ses vêtements. Au moment de l’impact, une onde azure se mit à parcourir la peau de Dorian, le couvrant l’espace d’un instant d’une étincelle abyssale dans son intégralité, alors que, béat, il regardait le creux de sa main luire, puis s’affaisser.

Lorsque le faisceau s’amenuit, le bijou demeurait bleu et l’héritier articulait un mouvement confus des pupilles, suivant le long de son bras, comme s’il attendait une manifestation. Quelque chose vint susurrer à son esprit un secret, quelque chose d’incroyable qui lui était désormais approprié, un don.

- Incroyable …

Il n’eut pas d’autre mot pour décrire l’état de son propre métabolisme. Il se sentait renaître, sans jamais avoir disparu, il se sentait volatile, capable de voyager sans poser le pas. Son visage se releva vers le Prince, sans avoir de mots à lui prononcer, sans avoir même la moindre excuse à proférer. Il demeurait abruti par ce qu’il venait de lui arriver. Il cligna des yeux avant de cacher à nouveau son bijou.

- Pardonnez-moi, votre Altesse … nous devrions trouver ce que vous êtes venus chercher.

Et juste comme ça, il changea de sujet, prêt à aider le Prince dans sa recherche sans désirer s’engouffrer maintenant dans ce qui venait de se produire.


Dorian parle en #006666
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Ven 11 Jan - 20:21

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

Son visage reprenant peu à peu sa teinte naturellement claire, il ne quittait pas des yeux son vis-à-vis qui semblait bien plus essoufflé que lui tandis qu'il parlait d'une voix hachurée. Mais rapidement le prince compris que ça n'était pas la course qui avait ainsi affaiblit Sieur Narcisse.

Sous ses yeux médusés s'opérait un miracle de Naâme.

La lueur, d'abord vermeille qui émanait du corps de Dorian l'avait d'abord fait reculer d'un pas tandis que son vis-à-vis lui cherchait ses mots, ne semblant pas se rendre compte qu'il rougeoyait comme les flammes des Terres ardentes. Valérian s'était retrouvé acculé contre le mur, le cœur battant d'une peur qui aurait pu grandir plus encore si l'aura de sang n'avait pas viré à l'azur tandis que le brun sortait sa pierre de vie de sa chemise.

C'est là qu'il avait compris.

Le cœur battant à tout rompre, cette fois d'une émotion vive, un émerveillement d'enfant, il s'était redressé, lâchant un léger « oh ! » de stupeur enchantée, le regard pétillant d'enthousiasme tandis qu'il fixait la pierre que Dorian avait lâché sous la surprise alors qu'elle était devenue bleue.

Peut-être avait-il deviné avant le concerné.

Un sourire enchanteur affiché sur les lèvres, il ne pouvait cacher son euphorie alors qu'à l'instant l'homme face à lui était devenu transcendant. Il en était tout excité, comme lorsqu'enfant sa nourrice lui promettait une pâtisserie s'il se comportait bien, ou plus tard lorsqu'il s'enfuyait au grand galop avec Henri, plus encore il y a quelques année lorsqu'il avait reçut Céleste comme présent pour ses vingt ans...

Ce fugace souvenir ne lui fit même pas penser aux cadeaux qu'il devait recevoir ce soir, trop allègre par ce qu'il venait de se passer.

- Ma figurine de cheval en bois. répondit-il d'une voix qui trahissait son excitation Mais vous venez de devenir transcendant là, juste sous mes yeux... !!! ajouta-t-il aussitôt, ayant répondu par politesse plus que réel intérêt

Son angoisse, loin d'être totalement évaporée, s'était vue significativement réduite par l’événement extraordinaire qui venait de se produire. Elle réapparaîtrait rapidement, une fois l'exaltation passée, et il aura besoin de son cheval de bois pour redescendre à la salle de réception mais... Il pouvait bien prendre un instant avant d'aller le chercher.

- Naâme vous rend grâce ce soir, et me fait aussi ce présent, pour mon anniversaire... ! dit-il avant que Dorian n'ai pu prendre la parole Je dois être une des rare personne à avoir vu quelqu'un devenir transcendant, quelle chance ! Un miracle ! Et quel bonheur pour vous ! Racontez-moi ! Dites-moi ! Comment vous sentez-vous ? Et quel est votre nouveau pouvoir ? Est-ce vrai ce que l'on raconte, que dès que l'on devient transcendant on sait... ?!

Si sa mère le voyait dans cet état, elle aurait sans doute était furieuse... « Quel comportement indigne pour un prince... ! » aurait-elle dit, ou en tout cas penser. Mais elle n'était pas là aussi Valérian n'avait rien à craindre à se comporter comme tout un chacun se montrerait face à un tel phénomène...

Il n'éprouvait aucune jalousie, juste de la joie, une certaine béatitude, une admiration non feinte et l'envie réelle de savoir ce que cela faisait... De toute façon il était une bien trop piètre personne pour que Naâme lui fasse un jour ce don...
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 552 / 600


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mar 15 Jan - 21:09

Se mettre en selle Information hors-RP :
596 mots nets **
Information lancers de dés : Rien à signaler sur mes lancers.


Sa … « transcendance » laissait imprimé sur le visage de Dorian, un air de suffisance, et ce, bien qu’aucune arrogance ne soit souhaitée. Il avait ses raisons pour ne pas exulter, pour ne pas louer la grandeur de Naâme, il avait ses raisons pour ne pas le vouloir, aussi. L’hériter eut également un temps de battement, une hésitation brève et assez froide à l’annonce de l’artéfact tant désiré.

- Votre … quoi ?

Un cheval de bois. C’était donc ça la raison qui avait poussé cet altier personnage à s’écarter de la foule, des danses et des ovations au profit de ses appartements ? Une farce, vraiment, un genre de mauvaise blague, peut-être même une satire de la haute royauté qu’il voyait là. Ce registre d’histoires qui met en évidence les torts des nobles sangs, les manipule et en donne les plus amusants détails devenait donc réalité … la lignée de la couronne devait être bien chérie par la vie pour avoir le loisir et l’audace de se soucier de telles broutilles.

A l’évidence ce n’était pas un prince à qui il faisait face, sans doute une pâle copie d’un aîné au comportement inspirant, modèle, mais qui n’a jamais pu façonner l’âme de ce jeune garçon. Où était l’héritier véritable de la couronne ? Certainement dans un couloir différent. Mais quelle idée traînait derrière la tête de la reine pour vouloir un jour espérer qu’un tel prince monte sur le trône. Ce n’était pas que de maturité dont il avait besoin, mais de prestance, de répartie, de rhétorique, de courage, de toupet mais également de savoir mentir au bon moment, bon sang ! Jamais Dorian n’oublierait cette histoire de figurine chevaline. Mais les questions fusaient … l’héritier n’avait pas le temps de plaindre son royaume.

- Je me sens humain, votre Altesse … et c’est ce que je reste. Que ma pierre soit rouge ou bleue, je demeure la même personne et je ne compte pas changer. Si c’est là une bénédiction, Naâme a bien mal choisi.

Il se plaignait beaucoup pour un moment d’exulte, seuls ses proches connaissaient l’ampleur de son ingratitude pour les présents que lui offre la vie. Il n’a que faire de privilèges, il n’a que faire de miracles, tout ce qui importe, ce sont les mots qu’il dit, les mots qu’il écrit et les mots qu’il transmet. Ce n’est pas la couleur d’une pierre qui changera les idées, qui donnera au monde un aperçu différent de lui-même. Ce cadeau n’était qu’une hypocrite révélation, une surprise, oui, mais pas du meilleur goût. Combien d’hommes et femmes meilleurs que lui ornaient ce monde ? Combien n’étaient pas transcendants ? Ce présent n’était pas le sien.

- Quant à mon nouveau pouvoir … - il ouvrit la porte de la pièce qui précédait le prince et la referma derrière lui, le poussant presque à l’intérieur. Et pourtant … - Constatez.

Il se tenait là, luisant d’un éclat éthéré, les reflets d’une constellation ornant son corps du pied jusqu’aux pointes des mèches.

- Je dois bien admettre que c’est pratique.

De l'autre côté, Dorian hésitait. Devait-il laisser Valérian à son reflet, ou bien la chair était-elle un prérequis pour que la courtoisie demeure. Le pas de son ancienne camarade de danse était maladroit, certes, sa mère plus encombrante encore, mais sa discussion ... un vrai régal. Sans doute devait-il rester en chair et en os, ce serait impoli autrement. L'apparition s'effaça et Dorian rouvrit la porte.

- Nous devrions retrouver votre trésor avant que les convives ne trouvent votre absence trop longue, mon prince.


Dorian parle en #006666
Je suis : Mille Faces, Personnage non joueur aux visages multiples Voir le profil de l'utilisateur
Mille Faces

Crédits avatar :
Witch Mask by Midorisa

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
45


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mar 22 Jan - 14:02

RP Quête : Se mettre en selle !


Transcendé. Mais pas par le caprice du Prince apparemment ! Eh, quoi, Monsieur le privilégié, à quoi vous attendiez-vous encore ? N’y avait-il pas, après tout, de cause plus noble que celle d’aller récupérer contre vents et marées ce petit cheval de bois ? Il aurait fallu ne point poser la question si la réponse devait ne pas vous enchanter. Ah, cette noblesse, toujours en train de se plaindre d’une façon ou d’une autre !

Mais avançons, voulez-vous, car en attendant, pendant que l’un s’extasiait devant la banalité de l’autre, et que l’autre s’offusquait devant l’étrange degré des priorités de l’un, quelqu’un progressait dans les couloirs. Un soldat de la garde royale faisait sa ronde. Et oui, tout le monde n’avait pas l’honneur de pouvoir flâner dans le palais en profitant des richesses de la couronne ! Grand bien, ou grand mal, fasse aux petits déserteurs, mais Alessandre n’allait pas tarder à les croiser. Le cliquetis de son armure pouvait déjà se faire entendre au bout du couloir, avant qu’un léger silence n’annonce simplement qu’il s’était immobilisé.

Halte là !

Tandis qu’il s’avançait déjà vers eux d’une démarche assurée, il reconnut la tête blonde que tous étaient venus célébrer.

Mon Prince, que faites-vous ici ? La Reine ne vous a-t-elle pas mentionné que l’accès au palais devait rester restreint ? Je vais devoir vous demander de me suivre, Messire. Et Monsieur aussi, annonça-t-il d’un timbre autoritaire mais toujours à sa place.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
241 mots !
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mer 23 Jan - 13:48

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

Le regard luisant de béatitude il écouta les paroles de Dorian. Bien loin de s'offusquer devant son comportement – lui qui au contraire aurait sans doute exulté comme un enfant – trouvait dans les paroles du jeune aristocrate quelque chose qui sonnait vrai. Même si pour Valérian devenir transcendant était une réelle bénédiction de Naâme, il pouvait entendre que Dorian n'ai pas ce point de vue la.

Tout émoustillé qu'il était il ne s'offusqua même pas d'être poussé dans la pièce adjacente. Ses grands yeux verts qui n'avaient pas lâché Dorian une seule seconde firent instinctivement le tour de la salle à l'invitation du lord. Et ils n'allèrent pas bien loin, rencontrant très rapidement l'aura quasi cosmique qui scintillait dans la pièce sombre.

Ses pupilles se dilatèrent sous la surprise, ses lèvres s'arquant en un rond parfait, aucun son ne franchirent sa bouche. Tournant vivement la tête il constata que le Dorian de chair et d'os était toujours à ses côtés. Puis il revînt sur l'apparition fantomatique, le cœur battant à tout rompre d'excitation enfantine.

C'était vraiment un phénomène tant étrange qu'attirant et le prince avait les pensées et les idées en ébullition. Il fallait à tout pris qu'il consigne le maximum de détails dans son esprit prolifique... Tellement d'émotion le parcouraient... !

Pourtant il n'eut pas l'occasion de deviser d'avantage à ce sujet avec son hôte. Déjà, Dorian l'invitait à ressortir de la pièce, reparlant de ce qu'ils étaient réellement venu faire dans cette partie du palais. Mais là encore l'herbe leur fut coupée sous le pied alors qu'un garde apparaissait soudainement, rutilant dans sa clinquante armure. – le prince savait que tous les gardes du palais avaient lustré leur équipement en prévision de cette soirée –

Se fut comme si le jeune homme s'était pris un sceau d'eau glacée sur la tête. Cette douche froide eut raison de ses effusions émotionnelles et tout son être se referma d'un seul coup. Sa gorge se sera et tous les mots se mélangèrent dans son esprit.

Que dire ? Que faire ?! Ils étaient acculés, pris sur le fait, Valérian était tout bonnement incapable de réagir face à cette situation.

Comme figé, il fixait le garde, le visage rouge sous la puissante montée d'adrénaline angoissante qui l'avait pris à la gorge.
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 379 / 600
Hors jeu : navrée du peu de matière fournie mais je ne peux aller contre la nature de mon petit prince xD Je laisse les rênes à Dorian en sachant qu'il est fort probable que je tente un lancé de dés d’éveillé dans mon prochain poste ! (enfin ça dépendra de la réponde du Mille Faces huhu)


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mer 23 Jan - 14:32

Se mettre en selle Information hors-RP :
357 mots
Information lancers de dés : Rien à signaler sur mes lancers.


Le cliquetis typique d’un soldat en armure se fit entendre au bout du couloir, bruit auquel Dorian ne réagit qu’avec un mouvement sobre de la tête, tournant l’oreille vers le coin du hall. Il constata la présence d’un garde, effectivement, sans y prêter plus d’attention. Il n’avait aucune idée que les invités, pas plus que le prince d’ailleurs, n’étaient pas autorisés à vagabonder dans le palais.

Maintenant … l’héritier n’attendait pas grand-chose de son homologue princier, il doutait que son autorité ne s’assoit dès à présent et encore moins sur un garde qui se disait mandaté par la reine. Quel ordre ridicule et surtout, quelle famille royale indigne. Il y avait un air d’incompétence dans les murs du palais, enfin, qu’y pouvait-il ? Valérian ne semblait pas vouloir … ou plutôt pouvoir répondre. Alors, il avança ses propres mots, qu’y pouvait-il s’il n’était qu’un imbécile qui adorait la ramener ?

- Pardonnez-moi, mais c’est la Reine qui vous envoie ? Enfin, vous patrouillez, n’est-ce pas ? Mais vous vous trouvez bien dans le palais, en ce moment même, alors, qui êtes-vous pour venir ordonner au PRINCE de retourner dans le hall, alors que vous-même ne respectez pas les propres ordres de votre reine ?!

Il parlait en riant, souhaitant souligner le ridicule de la situation que présentait le garde. Bien sûr qu’il voulait l’embrouiller, bien sûr qu’il voulait qu’il s’énerve, car s’il agissait de manière irréfléchie, il pourrait agir tel quel, et s’il le faisait … ho ho ho, ça se retournerait très facilement contre lui. Et s’il s’amusait plus encore … la projection étoilée vint se matérialiser derrière le garde.

- Messire Valérian et nous avons de nombreuses choses à discuter.

Il alternait la parole avec son double, rien que voir le garde tourner la tête d’arrière en avant l’amuserait énormément.

- Soyez assuré, monsieur, que cela ne sera qu’une question de minutes.
- Il vaudrait mieux ne contrarier personne, et nous attendrons de nouveau à la réception, au cas contraire, nous pourrions nous voir très peu envieux.
- Il serait fâcheux de voir le prince mécontent
- Surtout à son anniversaire.
- Qu’en dîtes-vous ?


Dorian parle en #006666
Je suis : Mille Faces, Personnage non joueur aux visages multiples Voir le profil de l'utilisateur
Mille Faces

Crédits avatar :
Witch Mask by Midorisa

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
45


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mer 23 Jan - 15:37

RP Quête : Se mettre en selle !


La transcendance avait visiblement apporté au Narcisse un regain de confiance mal placée. Il n’avait sans doute jamais aussi bien porté son nom pour prétendre à déstabiliser l’un des gardes rapproché de la Reine. Alessandre avait maté des polissons bien plus coriaces que celui-là. Cela faisait trente ans qu’il avait pris les armes, dix qu’il les consacrait corps et âme à sa Reine, et un pauvre paon déplumé de basse-cour tentait de lui faire la leçon ? Allons, allons, Dorian, un peu de réflexion, par Naâme !

Il le laissa poursuivre pourtant, alors qu’il se retournait pour apercevoir une copie conforme de cette petite racaille dans son dos. Il était certain que celui-là n’était pas là depuis le début, et comme pour le lui confirmer, sa propre pierre se mit à luire doucement sous son armure. Bien, puisqu’il avait terminé sa piètre démonstration de coq, il allait pouvoir parler à son tour.

En effet, ce sont mes ordres que de patrouiller ailleurs que dans le hall, pour m’assurer que personne n’y rôde. Ordres que vous insultez, qui me viennent pourtant de la Reine elle-même. Ne serait-ce pas là un exemple d’outrage à la couronne ? suggéra-t-il en faisant mine de réfléchir.

Pour lui laisser le temps de la réflexion, il recula de deux pas, pénétrant dans la projection astrale de Dorian, et en chassant les vapeurs immatérielles d’un geste désuet de la main, comme l’on chasserait banalement une vulgaire mouche.

J’aurais toute raison de vous arrêter, mais comme vous l’avez dit, il serait fâcheux de voir le prince mécontent, surtout à son anniversaire. Je vais donc simplement vous inviter une fois de plus à me suivre, tous les deux, à moins que l’intelligence que vous semblez vous donner ne soit qu’un subterfuge de plus pour essayer d’impressionner le Prince ?

Il tourna ensuite son regard à l’attention de Valérian.

Un conseil toutefois, Messire, vous devriez sans doute songer à revoir vos fréquentations, je ne suis pas certain que votre Mère apprécierait que vous vous laissiez ainsi mener par un petit noble en quête d’héroïsme mal aisé.

Il aurait été judicieux à cet instant que Valérian se souvienne que la parole d’Alessandre, au même titre que celle de ses deux égaux en armure, faisait office de parole souveraine.

En avant, je vous prie.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
382 mots !
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mer 23 Jan - 21:37

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

C'était bien tenté. Vraiment, bien tenté... Malheureusement Alessandre avait des années d'expérience et, si tant est qu'il n'avait jamais rencontré de transcendant ayant le même don que Dorian, il ne se laissait pas si facilement impressionner...

C'était un garde ordinairement affilié à la reine. Ce soir elle lui avait avait assigné une autre responsabilité que sa protection rapprochée et Alessandre jouait donc son nouveau rôle avec une certaine frénésie. Le prince savait de quoi il était capable et savait parfaitement que sa parole faisait foi d'allocution royale.

Il fallait trouve quelque chose... N'importe quoi mais il fallait qu'il se débarrasse de ce gêneur... !

Toujours figé comme une statue, il sursauta presque aux paroles quelque peu jugeantes du garde... Mais le fait qu'Alessandre parle pour la reine le fit se ranimer.

Étrangement, alors que ce genre de propos lui causait d'ordinaire une terrible angoisse, il se sentait vivifié. Peut-être alors aurait-il assez de fougue pour trouver une solution... Mais il n'eut finalement rien à faire, Naâme ayant sans doute entendu ses prières silencieuses.

- Messire Narcisse, enfin je vous trouve !

C'était Elona, talonnée de près par sa mère.

Une montée d'adrénaline lui traversa alors le corps et, profitant qu'Alessandre se soit retourné vers les intruses, il attrapa de nouveau la main de Dorian et se remit à courir aussi vite qu'il le pouvait. Il pria pour que son Advctâme s'active mais rien ne se passa. D'un autre côté il valait mieux, sinon son acolyte n'aurait pas pu suivre...

Tournant et virant dans les méandres du palais, ils franchirent un nouvel escalier avant de piler face à une statue. Le souffle court, Valérian appuya son épaule contre le mur et dans un dernier effort poussa de toutes ses forces.

Dans un bruit étouffé de pierre qui râpent les une sur les autres, c'est tout un pan de mur qui se déplaça, révélant un corridor obscur, parallèle au couloir d'où il venait. Sans dire un mot il repris le poignet de Dorian et le tira fortement à l'intérieur.

Une fois tous les deux à l'abri, il passa derrière le pan de mur et appuya à l'inverse pour refermer le passage secret... Peut-être qu'Alessandre le connaissait mais, le temps qu'il arrive jusqu'à eux, si tant est qu'il ait pu suivre correctement leurs traces dans sa lourde armure pas du tout pratique pour la course, ils seraient déjà loin. D'autant plus que le dit passage avait plusieurs sorties...

Plongé dans le noir Valérian fouilla ses poches. Mais il dut se rendre à l'évidence : il portait sa tenue de gala et il n'avait pas sa boite d'allumette sur lui. Tout comme il n'avait pas sa statuette de cheval, du reste...

Il soupira puis lâcha un petit bruit, comme quelqu'un qui serait surpris.

- Dorian votre pierre ! Sa lueur suffira à nous guider ! Il n'y a pas d'obstacle dans ce passage.
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 479 / 600


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Jeu 31 Jan - 17:38

Se mettre en selle Information hors-RP :
385 mots
Information lancers de dés : Rien à signaler sur mes lancers.


Hum, beh c’était bien essayé. Dorian n’avait aucun regret, embobiner quelqu’un était toujours quelque chose de toujours amusant à tenter. En revanche, le manque de réaction du garde, pire encore sa banalisation d’un pouvoir qui était plutôt rarement vu, fit grossièrement mal à l’égo du jeune héritier. Ce personnage là avait-il donc déjà vu ce genre de tours ? Pas de chance, apparemment.

Quoi qu’il en fût, le jeune Narcisse se tourna vers le Prince, haussant les épaules avec un air déçu, lui balançant un geste qui voulait certainement dire « c’est raté, chef ». Enfin, il pensait avoir déjà passé bien assez de temps en la compagnie de son Altesse qu’il n’était plus à convaincre qu’il ne faisait que le gaspiller, surtout pour un cheval de bois. C’était d’ailleurs la meilleure, un cheval de bois. Pourquoi pas une épée, ou bien un manteau ? Une broche, peut-être ? Mais non, c’était une effigie sculptée. Dorian en était presque heureux que tout ce manège cesse, alors, il outrepassa le garde en anticipation, enfin … le temps d’un pas.

Une voix familière revint à ses oreilles. Bon sang mais qui était-ce déjà ? La vision combla le peu de rigueur de l’ouïe, et le jeune homme se rendit bien vite compte que finalement, un cheval de bois, ce n’était pas si mal. Alors il fit prestement un pas en arrière, songeant à l’évasion. Enfin, sur ce plan-ci, le Prince était bien meilleur cavalier, et voilà d’ailleurs qu’il commençait déjà à cavaler. Dorian ne se sentait pas exactement la force de le suivre mais … il ne lui laissa pas le loisir d’en décider. Et voilà qu’après de longues secondes de course, qui paraissaient des jours, l’héritier se voyait bien essoufflé.

Valérian lui demanda de sortir sa pierre, mais l’autre était en train de se demander si c’était un passage secret qu’ils venaient d’emprunter, ou un couloir un peu trop étroit pour y respirer ? Enfin, il sortit de sa petite rêverie, et fit de même avec la pierre. La lueur bleue fit faisceau et la voie s’aligna dans sa visée. Toujours essoufflé, Dorian ne put s’empêcher de poser une question, LA question.

- Sauf votre respect, mon prince, mais ce cheval de bois, pourquoi maintenant ? Ne pouviez-vous pas attendre la soirée, ou le lendemain ?


Dorian parle en #006666
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Ven 1 Fév - 15:07

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

Reprenant peu à peu son souffle, la douce lumière bleutée vînt éclaircir légèrement les ténèbres amassées entre les murs de pierres noircies par le temps. Des torches éteintes étaient disposées tous les 20 mètres environ mais sans ses allumettes le Prince ne pouvait que compter sur la fine lueur de la pierre de vie de son compagnon. Il sortit tout de même la sienne de son col mais sa luminescence rouge était bien moindre.

Dorian lui avait posé une question mais, pressé par le garde qui sans doute les talonnait ainsi que l'angoisse toujours présente au fond de ses entrailles, il s'était déjà engagé dans l'étroit passage, bras légèrement tendus de part et d'autre de son corps histoire de ne pas se prendre un obstacle impromptu.

- Non je ne pouvais pas.
répondit-il avec sincérité Cette figurine m'est indispensable si je veux justement pouvoir profiter de ce bal.

Fermant les yeux sous une montée d'angoisse, il senti ses boyaux se tordre au creux de son ventre. Ce qu'il s'apprêtait à dire, il n'en avait jamais parlé à personne...

Son esprit habitué à passer d'une idée à l'autre était en ébullition. Une part inconsciente pesait le pour et le contre d'avouer une telle faiblesse à un parfait inconnu qui du reste faisait parti de la noblesse marloise et qu'il sera peut-être amené à recroiser un jour... Mais au delà de ce fait, quand bien même il n'aurait été d'un simple serviteur, le prince n'était absolument pas à l'abri que cet événement, cette, pour le moins grotesque situation soit répétée et rendue encore plus ridicule avec le temps...

Valérian avait totalement conscience de l'incongruité de ce qu'il demandait de faire à Dorian, mais maintenant qu'ils étaient lancé, il ne pouvait plus reculer et se devait d'être franc avec son compagnon d'infortune.

- J'ai... reprit-il dans un murmure étranglé Besoin de cette figurine. C'est tout ce qu'il me reste d'Aragon, de mon frère... Il me l'avait offert et avec le temps elle est devenu une sorte de réceptacle à mes angoisses, mes peurs et mes désillusions. lâcha-t-il, les yeux toujours fermés, avançant en frôlant un des murs du bout des doigts Riez si vous le voulez, de toute façon je sais bien que je n'ai pas l'étoffe du monarque que je devrais être un jour... conclu-t-il dans un murmure avant de stopper net son avancée, ayant senti un renfoncement de mur sous ses doigts

Mais il ne rouvrit même pas les yeux, sentant que son visage avait pris la teinte pivoine inhérente à sa honte. Relevant le bras du côté où il avait senti le mur bifurquer, il en pointa l'excavation.

- Si vous tournez ici, prenez la prochaine à droite puis à gauche, vous descendrez alors un long escalier en colimaçon qui vous fera déboucher contre un pan de bois. Vous devrez alors faire glisser ce dernier et vous débarquerez alors au fond des cuisines. Là bas libre à vous d'expliquer que vous vous êtes perdu en cherchant les latrines et vous serez raccompagné à la salle de bal... il déglutit après avoir parlé d'une traite Je... J'ai conscience du risque que je vous ai fait prendre, pardonnez moi, je vais continuer seul à présent.

Loin d'être un ordre – Valérian ne s'en était jamais senti le droit – c'était une suggestion appuyée. Libre à Dorian de la suivre, ou non. D'ailleurs, il ne savait même pas si Dorian avait lui aussi avancé ou s'il était resté à l'entrée du passage.
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 579 / 600


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Dim 10 Fév - 0:57

Se mettre en selle Information hors-RP :
584 mots
Information lancers de dés : Rien à signaler sur mes lancers.

Dorian n’était pas un homme de compassion, il comprenait, tout en plus, s’identifiait aux autres comme l’on s’identifie à un personnage de roman. Mais, il n’avait pas la prétention de se sentir désolé pour le prince, pas de la manière que le ferait un confident. C’était un garçon sévère, le jeune Narcisse, le genre de personnalité que l’on met devant des élèves pour qu’ils la ferment et qu’ils apprennent. Cynisme, sècheresse, démonstration par l’absurde et manière propre d’imposer son autorité, il avait tout d’un mestre.

L’air de dépit du monarque à en devenir précéda une amère conclusion, en tant que roi, Valérian ne valait rien. Non pas de pitié pour l’héritier entrepreneur, mais plutôt un amer dégoût qui laissait un goût dans l’arrière de son palais et il n’arrivait pas à le refouler. Pourquoi, parce qu’il est lui-même un futur sujet de ce prince qui n’en a pas trop l’air ? Ou alors, est-ce parce qu’en s’identifiant à lui, il s’est retrouvé dans un poste tout à fait naturel ? Eh oui, il faut dire que les fils ont parfois le chic pour décevoir leurs parents … tous.

Quoi qu’il en soit, Dorian se vexe presque à la remarque du prince et ainsi le sang lui monta à la tête. Bon, il n’allait pas lui mettre une michtre, mais tout de même. Les mots sont de biens meilleures motivations que les poings, et souvent, on n’a pas besoin d’onguent pour en traiter les marques, juste d’un peu de bon sens.

- Et donc, c’est tout ?


Il haussa les épaules brièvement, regardant le garçon d’un œil sur le côté, comme s’il l’observait de la plus distante des manières. Il fit néanmoins un pas en avant de se remettre de face, penchant le visage comme pour disposer à la vision du prince ses pupilles et ses pupilles uniquement. Elles étaient teintées de reproche et de morale. Pas le reproche d’être différent, non, mais le reproche de ne pas en faire une force.

- Lorsque vous vous assiérez sur votre trône, que les gens crieront votre nom et que votre famille sera portée en liesse, que leur direz-vous ? Que vous n’êtes pas prêt ? Que vous ne serez pas un bon monarque ?

En commerce comme en règne, on ne dévoile jamais ses faiblesses par pure but de s’amputer. Les gens n’ont pas de pitié à donner, juste des opportunités à prendre et ils ne se gênent pas pour se servir. Si un gosse monte sur le trône, alors ce sera l’anarchie, les gens crieront, protesteront, la royauté prendra un grand coup dans la gorge. Dorian ne voulait pas vraiment voir ça.

- Personne ne naît monarque, encore moins les princes. Un roi ne se dessine pas par l’amour, il se façonne par l’expérience. Vous avez le temps, et surtout le droit d’essayer des choses, mon prince, ne laissez pas votre peur vous empêcher de vous affirmer.

Le jeune héritier accompagnait ses mots de gestes grandiloquents … mais bien moins accentués que d’ordinaire. Ses bras démontraient les murs des alcôves, les intentions se portaient aux convives, là-dehors, il les désignait, comme s’ils étaient dans son dos.

- Vous en avez marre de l’enfant au cheval de bois ? Devenez le régent. Sur ce, vous me rejoindrez quand vous en aurez fini … enfin, si vous comptez vraiment y aller.

Ne pas s’occuper de la figurine aurait été un premier pas d’évolution, en tout cas, Dorian tourna les talons, bien décidé à retourner dans le hall.


Dorian parle en #006666
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mar 12 Fév - 15:34

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

La couleur froide des yeux de l'héritier Narcisse eurent l'effet d'attirer absolument toute l'attention de Valérian.

Il avait rouvert les yeux en le sentant se pencher sur lui et étrangement, ce regard miroitant de froideur n'était pas empli de pitié, loin de là. Hors d'ordinaire c'était ce qu'il pouvait lire dans certains regard des gens de la cours... Ça avait pour conséquence de le murer un peu plus dans la mésestime de lui même.

Dorian ne semblait pas faire ça. Des reproches, certes, mais pas de pitié.

Cillant, Valérian porta toute sa concentration sur les paroles de Sieur Narcisse. Une boule se serra au fond de sa gorge pour éclater lorsque Dorian tourna les talons. Se crispant de tout son être, le prince agrippa fermement une pierre du mur à sa porté.

- Aïe... ! lâcha-t-il, venant de s’égratigner le doigt, qui se mit à saigner

Portant la blessure à sa vue, il se demanda l'espace d'un instant si son Advictâme s'activerait pour une si petite chose... Les secondes s'égrenèrent mais rien ne se produisit et Valérian n'entendait déjà presque plus les pas de Dorian qui s'éloignaient.

Se redressant d'un bon, son cœur loupant un battement, il regarda l'obscurité autour de lui. Et il se rendit compte qu'il n'avait pas peur. Il n'avait jamais eut peur du noir qui pourtant appelle à l'inconnu et à la vulnérabilité. Alors son Advictâme ne s'était pas activé. Cela fit écho aux propos de l'homme qui était à ses côtés quelques instants auparavant et qui, finalement, n'avait cherché qu'à donner foi à Valérian. Foi en lui même.

La peur est naturelle, il devait apprendre à la contrôler car, le plus important était d'essayer. D'essayer pour engranger des connaissances qui façonnent ainsi l'expérience. Connaissances intellectuelles, certes, mais aussi par les actions, les échanges avec d'autres personnes, comme se fut le cas ce soir.

Dorian avait parlé d'amour, et c'était en grande partie ce que recherchait Valérian dans les yeux de sa mère mais... Même s'il ne l'avait jamais, il ne couperait pas au fait de prendre un jour sa place sur le trône. Dorian avait raison, l'amour ne façonnait pas les rois.

Comme il ne façonnait pas non plus les hommes en général mais qu'il fallait que ces hommes là en prennent conscience pour pouvoir prendre une des autres voies s'offrant à lui. Et le jeune prince pris conscience qu'une nouvelle se présentait à lui en cet instant même et qu'il lui suffisait juste d'un soupçon de courage pour sauter le pas.

Serrant alors son doigt dont l'Advictâme n'avait pas voulu, il tourna lui aussi les talons et se mit à courir, jusqu'à rattraper Dorian Narcisse.

Il ne dit mot, son courage n'allant pas encore jusqu'à vaincre sa timidité maladive... Et puis, de toute façon, ce n'était qu'une toute petite victoire...

Mais de petites victoires en petite victoires, c'était ce qui forgerait son expérience et qui, petit à petit, allait lui donner l'assurance dont il manque tant.

Dans son silence, il espérait que Dorian puisse un jour lui accorder une nouvelle entrevue... Il n'avait absolument pas eut peur de cet homme qui habituellement était le genre de personne à effrayer le prince. Valérian en avait conscience aussi voulait-il croire son instinct. Il voulait apprendre de cet homme avec qui il avait la très net impression d'avoir des points communs.

Sans quoi, il n'aurait jamais eu le cran de lui répondre avec autant d'assurance... Dorian semblait être le genre de personne qui ne prenait pas de pincettes mais... C'était peut-être justement ce dont avait besoin le futur roi.
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 592 / 600
Hors Jeu : j'ai validé mon lancé de dé d'éveillé !


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Dorian Narcisse, exploitant dans le domaine du textile, résident à Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Narcisse

Crédits avatar :
Arhiee

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
Un introverti misanthrope qui a beaucoup de mal avec les relations humaines et qui fait très peur, mais sans faire exprès. Ménagez-le Wink

Inventaire de dés :
➔Dès d'éveillé : 0 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
65


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Mer 20 Fév - 21:55

Se mettre en selle Information hors-RP :
365 mots
Information lancers de dés : Un lancé d'Advictame réussi pour l'amélioration du body ! o/


Dorian se retourna subitement à l’exclamation de douleur du prince, avant de constater que ce n’était rien d’autre qu’une égratignure sur la main. Il y survivrait certainement, le pauvret. Plus important, une inquiétude se formait dans l’esprit du jeune homme vis-à-vis de ces tunnels, non pas qu’ils étaient trop étroits à son goût, et pourtant ils n’étaient pas bien larges, mais il y avait quelque chose dans la pierre qui ne lui inspirait aucune confiance. Peut-être étaient-ce les fissures creusées au burin du temps, mais à quand remontait la construction de pareil passage ?!

Il se remit à avancer, faisant luire sa pierre devant lui pour illuminer la voie. Mais lueur trop maigre entraîne cécité partielle, et les ténèbres étaient denses au niveau de son genou.

- Avez-vous fait faire l’entretien de ces tunnels, récemment, mon prince ?

Un bruit sourd ponctua sa question, alors qu’un large morceau de bois positionné contre le mur en appui sur le sol se décala d’un cran. Un craquement tordit le silence, distordant l’air en une série de chutes de pierres légères, qui sonnait comme un éboulis aux oreilles du jeune Narcisse. Et à raison. La pierre qu’il avait lâchée, pendue à son cou lui renvoya la vision d’une ombre s’élargissant derrière la façade rocheuse.

D’instinct ses avant-bras vinrent faire muraille contre le pan de muret délesté de son support, et la gemme bleue vint luire à nouveau. Jamais Dorian ne s’était senti aussi puissant, c’était comme si les flammes d’un brasier avaient embrasé ses artères d’un feu sacré, comme si ses deux simples morceaux de chair pouvaient briser la roche. Il se contenta néanmoins d’en dévier la trajectoire, laissant se répandre le pan fracturé sur le sol alors que ses fragments commençaient à s’éparpiller le long du couloir dissimulé.

Un filon de lumière filtra, ou plutôt, illumina le visage de l’héritier, tandis qu’il crut reconnaître l’un des couloirs du château. Enfin, il supposait que c’était bien dans le château, sinon, ils marchaient plus vite qu’il ne l’aurait cru. Quoi qu’il en fût, le Narcisse tourna sa tête vers le prince.

- Je crois avoir trouvé la sortie, vous venez ?

Et il revint à la lumière des bougies.


Dorian parle en #006666
Je suis : Valérian Hautiare, princer héritier, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Hautiare

Crédits avatar :
Vorpatril by kir-tat / Laurent of Vere by JP Illust & KK / Roroei

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Le Prince Célestin
➔ 24 ans, 1m78, 65kg, cheveux blond, yeux vert
➔ troisième don : intangibilité
➔ porte une chevalière en or blanc sertie d'une émeraude frappée de la grenouille marloise à l'auriculaire gauche
➔ rêveur, bienveillant, tolérant, timide, artiste, manque d'autorité, trop émotif, politicien inavoué, stratège sous-estimé mais surtout apprenti roi
➔ est le maitre d'Henri, vieux hongre et de Céleste, jeune drakalone

a eu une réussite pour la transcendance qui sera ultérieurement mit en scène en RP

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 2 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
202


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   Jeu 21 Fév - 17:11

 

Se mettre en selle !
4 Bellune 1100 - salle de réception du palais royal - Albatra

Le visage baissé vers ses pieds, plus à cause de sa timidité que le besoin de regarder où il devait marcher, Valérian était de nouveau plongé dans ses pensées. La promiscuité de son compagnon de « route » amenait encore des questionnements auquel le prince espérait vraiment que Dorian veuille bien répondre un jour.

Étrangement, le jeune homme se sentait lié à l'héritier Narcisse. Peut-être un peu à cause de leur statut à peu près similaire et il devait aussi avoir à peu près le même âge... Beaucoup pour le simple fait d'avoir assisté à la transcendance de Dorian. Relevant légèrement la tête, il jeta un rapide coup d’œil au profil du brun, se disant qu'ils étaient tout de même bien différents...

- L-l'entretien des tunnels... ? répéta-t-il d'une voix emprunte d'une certaine dubitation

Mais il n'eut pas le temps de répondre – que les passages secrets n'étaient pas couloirs à profiter de rénovations périodiques – car un pan de mur était en train de se disloquer, dans un jet de pierre et un grondement sourd.

D'instinct, Valérian se plaça derrière Dorian, une montée d'adrénaline faisant battre son cœur à tout rompre, alors que le Narcisse lui, faisait face, les bras en avant.

Se redressant alors légèrement par dessus l'épaule du jeune lord, il s’aperçut que la pierre de ce dernier luisait plus fortement et qu'il était indubitablement en train de dévier l'éboulis par la simple force de ses bras épaulés par l'Advictâme...

Un drôle de sentiment le parcouru, comme s'il était jaloux que sa propre pierre n'ait pas réagit pour lui. Penaud, il regarda de nouveau ses pieds, front posé contre le dos de l'héritier Narcisse, et se demanda si sa propre pierre n'était pas fâchée contre lui.

C'était une drôle de pensée, comme un cristal aurait-il put avoir des ressentis... ? Mais c'était un joyau magique alors, pourquoi ne pourrait-il pas en avoir... ?

De nouvelles pensées envahirent l'esprit toujours éveillé du prince mais la voix de Dorian le ramena bien vite à la réalité. Sans un mot, Valérian passa à son tour par le trou béant laissé par l’éboulis, regarda autour de lui pour se repérer puis pris la direction pour rejoindre la salle de réception. Il marcha d'un bon pas mais, sans courir, empruntant des escaliers jusqu'à ce qu'un bruit de pas le fit stopper. Son cœur manqua un battement mais, lorsqu'il reconnu la paire d'yeux clair de Bérard il sourit et répondit au hochement de tête amical du vieux garde.

- Bon anniversaire mon prince... avait-il murmuré en passant tout près de Valérian

Jetant un rapide regard en arrière, Valérian offrir le même sourire à Dorian et repris sa marche.

Ils arrivèrent rapidement au lieu de la fête, et y entrèrent pas une porte dérobée similaire à celle empruntée au début de leur cavalcade. Personne ne semblait réellement s'être rendu compte de leur absence mais le jeune prince n'était pas dupe.

Sa mère elle était irrémédiablement au courant et il lui fallait au plus vite la rejoindre. Et étrangement, il était serin. Cette fugace épopée lui a fait découvrir des choses sur lui-même. Et, peut-être aussi sur une personne qu'il estimait déjà.

- Merci de votre patience et de votre sincérité, Sieur Narcisse. commença-t-il en se retournant vers Dorian  Cette fugace échappée m'aura permis de vous découvrir un peu. il ancra ses prunelles dans les azures J'espère vous revoir, en d'autres circonstances... il rougit légèrement Au revoir. conclu-t-il avant de tourner les talons et de s'enfoncer rapidement dans la foule dense afin de rejoindre la reine sa mère à l'estrade où est installée sa table
Codage par Libella sur Graphiorum

Mots : 600 / 600 tout pile o7
Hors Jeu : Merci pour cette aventures les amis ♥️


“La véritable noblesse consiste non pas à être supérieur
à un autre homme, mais à ce qu'on était auparavant.”

Je suis : Contenu sponsorisé,


MessageSujet: Re: [4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !   

 
[4 BELLUNE 1100] Quête : Se mettre en selle !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Où mettre les remerciements ?
» Mettre du FAP au ras des cils inférieurs
» Quizz 1100 ans de la Normandie.
» Mettre de la farine de riz dans un bib de lait maternel ???
» Comment mettre un avatar ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Marvier : ville d'Albatra :: Sujets en cours-
Sauter vers: