Partagez | 
 

 [14 Bellune 1100] Une cueilleuse dans la ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Alera Vaelken, cueilleuse, résidente de Lackness Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Cris Ortega, puzzle-art

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ Orpheline de base, ne reste que sa mère adoptive
→ La Louve est son surnom d'enfance à l'orphelinat, mais aussi le nom du vide qu'elle ressent constamment et qui la dévore
→ Cueilleuse itinérante
→ Don : Bond Spontané (capacité qui lui permet de s'évaporer et de s'éloigner d'une zone dangereuse sous le coup de l'émotion - essentiellement la peur. Peut être assimilée à de la téléportation)
Ma fiche de suivi
Ma présentation complète

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max]
➔Passage à la Transcendance : 4 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
353


MessageSujet: [14 Bellune 1100] Une cueilleuse dans la ville   Sam 27 Oct - 10:11

Une cueilleuse dans la ville - Albatra - 14 Bellune 1100


« Presqu'un mois s'est écoulé depuis cette dernière péripétie, et je ne suis pas peu fière de ma progression. Dire que toutes ces années, je n'ai fait que zoner tout autour de Lackness sans jamais aller plus loin ... quelle piètre aventurière j'ai fait là, pas vrai ? Je t'entends me sermonner jusqu'ici !

Comme tu le sais, j'avais pris un emploi à la paie aléatoire - oui, je suis payée à la fleur. Plus elle est rare, mieux je suis rémunérée. Aussi non, c'est au nombre, mais seuls les guérisseurs en ont besoin, et jusqu'ici, je n'en ai pas rencontré beaucoup. Il fallait bien que cela m'arrive un jour, cet apothicaire à l'oeil lubrique m'envoie chercher une jolie plante qui ne pousse qu'en cette saison dans une zone bien déterminée. Inutile de te dire, ma chère Lore, qu'elle ne se trouvait pas tout à côté. Non. Dans le Marvier.

Tu me connais, désespérée, je me voyais déjà éprouver des difficultés à envoyer la rente d'Ebelline - cela me fait songer que je dois encore lui écrire - sans compter qu'il me fallait, moi aussi, me loger. Je te passe les détails, mais me voilà dans une situation délicate où un inconnu m'en a extrait in extremis. D'une apparence d'ours mal réveillé de son hibernation, ce vaillant coeur ne résista pas à mon enthousiasme et ma gaieté qui fait tant mon charme et m'a escorté jusqu'aux Marais Sinistres.

Etonnamment, cela été une rencontre très agréable et surtout, très instructive ! Grâce à ses précieux conseils de maraudeur, j'ai pu faire le trajet retour seule et indemne ! Oh ! Et je ne t'ai pas dit, j'ai survécu à une attaque de griffières ! Je n'ai évidemment pas été très utile, et de plus, leur cible véritable a été Marcus - ce rodeur dont je viens de te parler - mais n'empêche ! C'était la première fois que j'en voyais d'aussi près.

Si tu te demandes, non, mon Advictame ne s'est toujours pas activé. Moi aussi, j'avais eu cet espoir notamment lors de cette rencontre griffière mais ... voilà. J'approche de la trentaine, et j'ignore encore tout de mon don d'éveillé. Je suppose qu'il va falloir que je repousse les limites, et que je me place dans des situations bien plus dangereuses. N'aie crainte, je n'exagérerai pas !

Je t'écris depuis Albatra. Je suis arrivée hier. Après réflexion, et toute enthousiaste à l'idée de repartir en voyage, je me suis dit que c'était ridicule d'avoir exploré de long en large les Marais Sinistres du Marvier, sans avoir poussé les portes de la capitale. Alors me voici ! Je n'ai pas encore eu l'occasion de visiter, mais c'est ce que je compte faire aujourd'hui. C'est tellement différent de Lackness ... On m'avait raconté que l'ambiance n'était pas la même, pourtant, en pleine fête de la grenouille, je peux te dire que les marvois sont aussi gais que les lacquois !
»

S'arrêtant un instant, Alera porta le bout de sa plume à ses lèvres et observa la ruelle depuis la fenêtre de sa chambrée d'auberge dans laquelle elle avait passé la nuit. Il lui semblait avoir parfaitement résumé les derniers événements depuis sa précédente lettre à Lore, aussi, elle clotura par les formules d'usage, et posa un millier de questions auxquelles, elle le savait, elle n'aurait pas de réponse avant de retourner directement à Lackness, ce qu'elle se refusait de faire pour au moins quelques mois. Sauf imprévu.

Apposant un cachet de cire pour sceller la pliure du feuillet, ses yeux brillaient déjà à l'idée des découvertes qu'elle allait faire durant la journée. Se levant, elle étira son dos avant de s'emballer dans son manteau à capuche. Elle récupéra la précieuse missive et descendit les escaliers quatre à quatre pour s'adresser au gérant. D'un éclatant sourire et de quelques pièces posées sur le comptoir, elle lui confia sa lettre, prête pour l'envoi et sortit de l'établissement.

Une main devant les yeux pour se protéger du soleil radieux, elle inspira profondément avant de se fondre dans la masse, et de disparaitre dans les marvois apprêtés pour les festivités.  

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
 
[14 Bellune 1100] Une cueilleuse dans la ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un indien dans la ville
» Décidemment on ne peut jamais être tranquille dans cette ville [PV: Deadpool] (16 ans +)
» Jeu "Un tour dans la ville (LE : déchiffrage & compréhension de la lecture)
» coupure de gaz dans notre ville @@@@@
» Le panneau Hollywood dans la ville californienne de Los Angeles, aux États-Unis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Marvier : ville d'Albatra :: Sujets en cours-
Sauter vers: