FORUM EN CONSTRUCTION - Ouverture prévue : 20 juin - Suivre l'évolution de la construction

Partagez | 
 

 B-Herbier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil. Il prend son travail très à coeur, un peu trop des fois, il est toujours overbooké et il carbure à la caféine (et pas que si vous voulez mon avis) mais vous pouvez compter sur lui !

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
27


MessageSujet: B-Herbier   Ven 2 Déc - 11:30

L’herbier


Présentation de l’herbier
L'univers est peuplé de nombreuses plantes adaptées aux environnements forestiers, marécageux, montagneux et au climat plutôt tempéré.  Vous y trouverez la flore de notre monde en relation avec ces biotopes en plus des plantes qui sont spécifiques à l'univers et qui sont listées ici.  

Comment s'en servir
Jaune Utiliser une plante :
Vous pouvez utiliser une plante librement dans vos sujets. Il vous suffit pour cela de vous référer à la fiche pour connaître ses caractéristiques.  

Jaune  Utiliser un plante existante :
Il existe bien dans l'univers des plantes qui sont les mêmes que chez nous (rose, trèfle, sapin), cependant il vous faudra faire attention à un point :
-Le climat : Vous ne pouvez pas évoquer une plante qui ne pousse pas dans les environnements exploités par le jeu. Exemple : pas de cactus que l’on ne retrouve que dans le désert.

rouge  Faire intervenir une plante inventée, autre que celles de l’herbier :
Il n'est pas autorisé à parler d’une plante qui ne serait pas réelle et qui ne serait pas présentée dans l’herbier. Qu'elle soit connue (ex : filet du diable) ou de votre création.

Navigation Rapide

La baie des Belles
La baie des Belles se trouve sur des petits buissons dissimulés sous d'autres plus grands. Elle aime les milieux humides et sombres pour se développer. Cette baie est surtout connue des femmes, notamment des prostitués car elle permet de provoquer une fausse-couche. Utilisée en prévention, elle a un effet contraceptif.
Voir la fiche complète

Fleur de brume
La fleur de brume est appelée ainsi, non pas à cause de sa teinte grisâtre, mais parce que son cœur brille dans les atmosphères humides comme dans la rosée du matin et dans le brouillard. On la voit aussi assurément dans la brume qu'une étoile dans la nuit, ce qui est une chance car seule une bouillie de cette fleur peut guérir de la grêlose
Voir la fiche complète

La grêlière
La grêlière est une fleur que l'on trouve dans les endroits confinés ou restreints comme entre des rochers ou de grosses racines. La fleur est enveloppée d'une sorte de coton légèrement imbibé d'un produit pâle et amer. Cette substance permet de calmer les fièvres de ceux qui en boivent une infusion.
Voir la fiche complète

Spamalia
La spamalia est une plante aquatique d’eau douce reconnaissable par son bulbe rouge et ses longues algues vertes. Son utilisation principale est de calmer les nausées et crampes d'estomac grâce à ses algues réduites en poudre pour faciliter leur conservation et qu'on reconstitue dans de l'eau en un breuvage épais. Le jus tiré du bulbe peut également servir de colle.
Voir la fiche complète




Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil. Il prend son travail très à coeur, un peu trop des fois, il est toujours overbooké et il carbure à la caféine (et pas que si vous voulez mon avis) mais vous pouvez compter sur lui !

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
27


MessageSujet: Re: B-Herbier   Hier à 21:46



Baie des Belles

La baie des Belles se trouve sur des petits buissons dissimulés sous d'autres plus grands. Elle aime les milieux humides et sombres pour se développer. Cette baie est surtout connue des femmes, notamment des prostitués car elle permet de provoquer une fausse-couche. Utilisée en prévention, elle a un effet contraceptif.  

Informations

- Lieu de pousse :  
Dans les profondeurs des forêts sous d'autres buissons
- Saison de floraison :
La baie des Belles à deux périodes de floraison d’une semaine chacune, l’une au commencement du printemps et l’autre au début de l’automne, laissant place ensuite aux fruits.
-Rareté :
commune

Description

- Apparence :  
On trouve la baie des Belles sur des petits buissons touffues, aux feuilles sombres car cette plante aime la fraicheur et l’humidité, ceux-ci sont souvent dissimulés sous des buissons plus grands et plus aérés, ce qui rend leur découverte plus aléatoire si on ne sait où chercher. Lorsqu’elle fleurit, la fleur ressemble à une minuscule étoile à cinq branches de couleur blanches. Quand aux baies à proprement parler, elles sont pourpres, presque sanguines surtout quand on les écrase. Elles forment des petites grappes, surmontées de quelques feuilles au bout de branches souples. Sur un buisson, il y a assez peu de baies, mais où vous trouvez un buisson, d'autres ne sont rarement loin.

- Parfum :  
La baie des Belles a une odeur très légère épicée si on s’en approche assez. Si les feuilles ou les fleurs sont bouillies, cette odeur est exacerbée mais la toxicité des vapeurs décourageraient quiconque de réitérer l’expérience.  

Utilisation par l'homme

- Utilisation :
L’utilisation première est surtout connue des femmes, notamment des prostituées. En effet, cette baie, écrasée au préalable dans un fond d’eau et ingérée par une femme enceinte à chaque repas pendant deux jours consécutifs (et renouvelable deux autres jours), provoquera de violentes contractions, entraînant un accouchement prématuré voir une fausse couche.  
Elle est utilisable également en préventif, en buvant une décoction par semaine mais provoque en retour des crampes d’estomacs qui pourront être apaisés par un breuvage contenant de la spamalia. Cependant, cette utilisation "excessive" des propriétés de la baie des Belles peut provoquer à la longue une stérilité irréversible.

Enfin, la baie des Belle peut servir de colorant pour teindre des tissus par exemple.

Pour conserver la baie des Belles, on fait sécher celles-ci car même en ayant perdu leur eau,
elles gardent leur propriété quoi qu'un peu diminuer, il faudra alors en utiliser une de plus pour en assurer l'efficacité.


Leur culture est, pour le moment, impossible, soit car le buisson contracte une maladie qui le tue à petit feu, soit parce que il ne donne aucun fruit, ou parce que il ne pousse pas du tout en raison d’un endroit trop lumineux ou trop sec .

Autres informations


Le nom de cette plante vient de sa fréquente utilisation par les prostituées surnommées elles-même “les Belles”.


Image de Zhilla


Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil. Il prend son travail très à coeur, un peu trop des fois, il est toujours overbooké et il carbure à la caféine (et pas que si vous voulez mon avis) mais vous pouvez compter sur lui !

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
27


MessageSujet: Re: B-Herbier   Hier à 22:06



Fleur de brume

La fleur de brume est appelée ainsi, non pas à cause de sa teinte grisâtre, mais parce que son cœur brille dans les atmosphères humides comme dans la rosée du matin et dans le brouillard. On la voit aussi assurément dans la brume qu'une étoile dans la nuit, ce qui est une chance car seule une bouillie de cette fleur peut guérir de la grêlose

Informations

- Lieu de pousse :  
Elle s'étend parfois au travers des plus vastes prairies ou des plus profondes forêts, dans les régions au climat tempéré. On en trouve aussi fréquemment parsemées aux bords des marais, ou délicatement établies autour des étangs et, naturellement, dans les endroits susceptibles d'être souvent caressés par la brume
- Saison de fleuraison :
Cette fleur s'épanouit entre le début et la fin du printemps, ce qui est d'autant plus atypique qu'on la voit souvent fleurir à nouveau au cours de l'automne. On en trouve cependant ni durant les hivers les moins froids, ni durant les étés les plus humides
-Rareté :
 
Légèrement rare


Description

- Apparence :  
La fleur est essentiellement couverte de gris teinté de bleu. Son cœur est doré mais ne devient visible pratiquement que lorsque les pétales sont rendus translucides par l'humidité. On observe alors une vive lueur jaune entourée d'un fin manteau spectral, visible au sombre début de L'aurore comme en plein cœur du brouillard

- Parfum :  
Une odeur agréable, riche et forte qui peut faire penser à un fruit d'été. Cet arôme se perçoit aussi aisément dans la brume qu'une pièces d'or dans une fontaine

Utilisation par l'homme

- Utilisation :
Elle est l'unique remède connu pour guérir de la grêlose. Deux fois par jour la fleur devra être séparée de sa tige puis réduite en une bouillie que le malade devra ingurgiter.
Les pétales de la fleurs sont bénins dans cette préparation, mais l'effet actif qui se trouve au cœur de la fleur ne doit pas avoir été séparé de la fleur plus d'une semaine avant sa préparation



Image de Zhilla


Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil. Il prend son travail très à coeur, un peu trop des fois, il est toujours overbooké et il carbure à la caféine (et pas que si vous voulez mon avis) mais vous pouvez compter sur lui !

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
27


MessageSujet: Re: B-Herbier   Hier à 22:14



La grêlière

La grêlière est une fleur que l'on trouve dans les endroits confinés ou restreints comme entre des rochers ou de grosses racines. La fleur est enveloppée d'une sorte de coton légèrement imbibé d'un produit pâle et amer. Cette substance permet de calmer les fièvres de ceux qui en boivent une infusion.

Informations

- Lieu de pousse :  
La fleur se trouve principalement dans des espaces confinés, très souvent dans des renfoncements au pied des arbres ou contre des rochers. Le plus souvent dans des crevasses, des irrégularités de terrain, des petites cavités rocheuses ou au flan de falaises. On en trouve aussi dans des espaces un peu plus grands mais à l'abri du vent. Géographiquement la grêlière se développe plutôt dans les montagnes et en forêt. Il est également courant d'en trouver près des rivières et aux endroits où l'irrégularité du lieu leur permet de se développer.

- Saison de floraison :
La floraison a lieu à la fin du printemps, lorsque les lueurs de l'été commencent à imprégner le sol. Une douce chaleur voit naître les premières soies de la grêlière. La plante reste ainsi jusqu'à ce que la pluie vienne, vers gellune ou illune. Si la durée de floraison ne varie pas, la période à laquelle elle débute diffère d'une variété de grêlière à une autre.
-Rareté :
commune

Description

- Apparence :  
La tige est fine d'un demi centimètre. Sa hauteur varie entre une dizaine et une quarantaine de centimètres pour les plus grandes. La plupart du temps elle s'arrête aux alentours de vingt centimètres. La fleur en elle même fait quelques centimètres de long, à peu près deux tiers de la taille de la tige.

La fleur de la grêlière est caché, emmitouflé dans une douce épaisseur cotonneuse. Similaire à de la soie au toucher, cet amas homogène de fibres prend la forme d'un morceau de nuage. Il enveloppe l'extrémité de la plante et s'accroche solidement à la fleur.

On trouve plusieurs variétés de grêlière. Celles-ci dépendent surtout du milieu (rocheux, terreux, humide et sec). La teinte du manteau duveteux de la fleur peut prendre toute une gamme de nuances très très pâles de bleu, mauve, rose et jaune suivant les conditions dans lesquelles évolue plante. La couleur la plus commune est le blanc cassé.


- Parfum :  
L'odeur de la grêlière semble plaire à beaucoup de petits animaux. Elle est douce et rappelle les délicats arômes de la lavande. Ce fragile parfum se marie à un brin d'amertume à peine décelable. La sécrétion de la fleur toutefois est très fortement amer, de manière à dissuader quiconque de la manger. En breuvage, ce goût âcre est si prononcé qu'il masque tous les autres arômes de la plante.

Utilisation par l'homme

- Utilisation :
Le principe actif de la grêlière réside dans les fibres immaculées qui entourent la fleur. Il faut un outil tranchant ou une bonne force pour les arracher.
Séparée de son corps, cette partie de la fleur perd son parfum après quelques heures. Elle le perdra un peu plus vite si l'air est humide et plus vite encore si elle est plongée dans l'eau. Sa détérioration sera également plus rapide si elle est agitée par le vent. Dans un récipient elle peut garder ces propriétés un ou deux jours.

Lorsque le doux corps blanc est plongé dans un liquide, la dite boisson s'imprègne de la substance chimique au goût amer. Le méli-mélo de fibres peut à ce moment être enlevé de la solution, il n'a plus d'utilité.
Les effets du breuvage mettent souvent quelques minutes avant de se manifester. Après ce délai, le corps de l'individu ayant ingurgité la boisson amère voit sa fièvre baisser. S'il n'est pas en proie à une blessure ou une maladie, la dite boisson n'aura aucun effet apparent.


La culture de la grêlière se fait dans des endroits couverts et chauffés. Les plants ne doivent pas être assemblés en groupes de plus de quatre ou cinq fleurs pour que celles-ci atteignent une taille décente. Les fleurs de grêlière doivent être secouées à leur floraison pour commencer à produire la partie duveteuse.


Image de Crystal


Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumactif.com
avatar
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil. Il prend son travail très à coeur, un peu trop des fois, il est toujours overbooké et il carbure à la caféine (et pas que si vous voulez mon avis) mais vous pouvez compter sur lui !

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 3 [6 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]

Reserve de point(s) :
27


MessageSujet: Re: B-Herbier   Aujourd'hui à 13:03



La Spamalia

La spamalia est une plante aquatique d’eau douce reconnaissable à son bulbe rouge et ses longues algues vertes. Son utilisation principale est de calmer les nausées et crampes d'estomac grâce à ses algues réduites en poudre pour faciliter leur conservation et qu'on reconstitue dans de l'eau en un breuvage épais. Le jus tiré du bulbe peut également servir de colle.

Informations

- Lieu de pousse :  
La spamalia est une plante aquatique d’eau douce. Elle aime particulièrement les eaux poissonneuses qui regorgent de nutriments dont elle a besoin pour proliférer. Plus l’endroit est profond et vaseux, et plus vous êtes sûr d’en trouver.

- Saison de floraison :
Elle n’a pas de floraison à proprement parler, par contre, elle libère ses spores au début de l’été, ceux-ci sont alors répandus grâce aux différents courants d’eau froide et chaude ainsi qu’aux différentes espèces se trouvant à proximité.
-Rareté :
commune.

Description

- Apparence :  
La spamalia est composée tout d’abord de racines qui s’enfoncent peu dans le sol vaseux, elles lui servent à récupérer les minéraux nécessaires à sa croissance mais surtout à sentir les vibrations provoquées par un prédateur ou bien à communiquer avec les spamalias voisines. En effet, il a été remarqué que si une spamalia était coupée proche d’un autre plant, celui-ci se rétractait dans les quelques secondes qui suivaient. D’ailleurs, concernant la croissance de cette plante aquatique, les plus petits spécimens recensés font la taille d’un poing tandis que les plus vieux (on estime l’espérance de vie de cet espèce à cinq ans plus ou moins) font un peu moins d’un mètre en ce qui concerne le bulbe. Le bulbe est de couleur rouge vif, avec des bandes bleues ainsi que des points jaunes. Cette coloration vive a pour but d’éloigner les possibles animaux intéressés par ses algues. Celles-ci sont vertes et ont un aspect visqueux. Elles ont la capacité de se rétracter dans leur bulbe si le signal leur en est donné. Leurs longueurs varient selon la profondeur des eaux, allant de moins d’un mètre, à plus de deux mètres pour les plus longues.

- Parfum :  
Dans l’eau, il est impossible de savoir si la spamalia a une odeur ou non, par contre, dès que celle-ci est sortie de son environnement aqueux, elle émet une odeur nauséabonde, proche de la putréfaction. Cet odeur se dissipe au bout de quelques heures, après l’assèchement de la plante. En effet, le parfum qu’elle libère sert à ce que son prédateur, dégoûté par celle-ci, la relâche.

Utilisation par l'homme

- Utilisation :
La plus grande utilité de cette plante est de calmer les nausées, les spasmes et les vomissements. Pour cela, il faut trancher les longues algues de la spamalia, les faire sécher totalement et les réduire en poudre. Ensuite, le jour où on en a besoin, on verse cette poudre dans un fond d’eau jusqu’à avoir un breuvage assez épais et on fait boire au patient. Les effets calmants sont quasi immédiats.

La seconde utilisation qui est faite de la spamalia concerne son bulbe. Lorsque la plante est sortie de l’eau, il faut aussitôt presser son bulbe. Dans un récipient en verre, on récupère le jus pâteux qui, conserve bien hermétiquement fermé, pourra servir de colle extrêmement résistante.


Plusieurs essais ont été réalisés pour la cultiver, tous peu concluant. La spamalia est une plante très capricieuse, on ne peut la sortir de son habitat pour la replanter à un autre endroit. La technique la plus efficace recensée a été de prélever de la vase contenant des spores, bien la garder dans l’eau et la déverser dans une mare ou un lac où on veut la cultiver. Après cela, il faut espérer que l’endroit convient, si c’est le cas, la spamalia se développe, il faut alors toujours laisser un plant mère, qui redonnera des spores afin d’en avoir toujours à proximité.

Autres informations


Il faut un certain entrainement pour arriver à utiliser tout le potentiel de la plante.Pour un novice, il est extrêmement compliqué d’arriver à trancher les algues de la spamalia car en effet, celle-ci, si elle est en danger, a la capacité de rétracter ses branches au sein de son bulbe jusqu’à que la menace soit passée. Il faut donc arriver à s’approcher discrètement de la plante et trancher d’un coup net ses algues avant que celle-ci est eu le temps de se rendre compte de quoi que ce soit.

Image de Crystal


Une signature
Je suis : Contenu sponsorisé,


MessageSujet: Re: B-Herbier   

 
B-Herbier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Le Hors-jeu :: Fonctionnement et univers :: Les annexes-
Sauter vers: