Partagez
 

 [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Je suis : Zhilla,
Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur

http://advictame-rpg.forumactif.com
Zhilla
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dragon_balloon_white__free__by_dragon_lady

Inventaire de dés :
-

Reserve de point(s) :
1050


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty


MessageSujet: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyVen 2 Nov - 13:04

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
Rien à signaler
Information lancers de dés : Rien à signaler  


Pente-en-Vallée était un village modeste niché au Sud Ouest du Creux-lac. Il aurait pû, comme beaucoup d'autre village, passé inaperçu, si son célèbre Bal masqué des aimés n'avait, pas, au fils des années, gagné autant en popularité. C'était aujourd'hui une célébration dont on parlait dans le Creux-lac comme au-delà de ses frontières.  

Oui, en ce 14 Bellune, à Pente-en-Vallée, on célébrait l'amour. Le bal était si important, que certains participants économisaient pendant toute l'année pour se payer la tenue qu'ils porteraient ce soir là, au bal masqué. Car pour les célibataires, l'occasion était unique : masqué, on pouvait rencontrer des tas de personnes ! Et cela, indépendamment du milieu sociale dont on venait, et au fils des danses on pouvait trouver un cavalier, ou une cavalière qui, si l'amour venait à naître, chevaucherait ensuite à nos côtés le temps d'une vie.

Si le bal n'était pas exclusivement réservé aux célibataires, ceux-là étaient en net majorité... A la poitrine, entremêlée à la chevelure, nouée au poignet, une fleur blanche indiquait une femme cherchant une autre femme, la bleue marquait les hommes cherchant un compagnon du même sexe et ou une rouge identifiait les hétérosexuels.  

Avec la renommée qu'avait commencé à avoir le bal, on avait déployé les moyens pour en faire un moment mémorable. Le tout se déroulait à l’extérieur, bien qu'on ait pris soin de placer la majorité de la fête sous une structure abritée. D'ordinaire, cette place couverte était utilisée pour le marché, mais ce soir là, elle avait été dégagée et décorée richement pour accueillir les danseurs.  

Pour y participer, on devait quand même s’acquitter d'une petite taxe : 5 lieutons pour accéder au bal, qui proposait aussi un buffet pour rassasier les estomacs creux. On avait prit soin aussi, de placer des places assises et des tables en bordure pour soulager les jambes douloureuses. Les musiciens bénéficiaient d'une scène modeste car leur rôle n'était d'être applaudit mais de faire danser.

Bien que l'endroit se trouve au milieu du village, celui-ci était suffisamment modeste pour laisser à certains couples l'occasion de s'éloigner de la fête tout en jouissant de décors isolés et romantiques.

Quand aux auberges, elles étaient nécessairement ouvertes pour accueillir ceux qui cherchaient une chambre pour la nuit. En cette occasion même, certaines auberges se décoraient de motifs floraux des plus romantiques, pour offrir à leurs clients une continuité des plus douces à cette soirée...

La lames de Saphir, elles, patrouillaient plus que d’ordinaire, car si ce soir était celui de l'Amour, le crime, lui, ne prenait jamais de pause et avec autant de monde, on savait que les risques étaient présents aussi...  
Je suis : Ophélia Valoriel,
Zoologiste, tutrice pour l'Ordre du Savoir, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ophélia Valoriel

Crédits avatar :
carolinejiart

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Erudite/tutrice en zoologie ; connaissance en botanique
- née le 26 Cellune 1072 - 28 ans
- 1m72 - 68 kg
- célibataire
- don : élasticité
- défauts : exigeante; directive; entêté; hautaine
- qualité : méticuleuse; ingénieuse; pédagogue; observatrice

Mon histoire

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 8 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 1 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
830


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 4 Nov - 14:28

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
Suspense, suspense, je vous aide pas, je suis au courant Very Happy Mais 500 mots c'est couuurt (495 mots, on a encore eu de la chance /o\)
Information lancers de dés : Rien à signaler  


Tout avait commencé par une énième de dispute entre elle et son cadet sur le même sujet : son célibat. Quelques piques bien senties sur le fait qu’elle allait finir vieille fille, sur son cruellement manque de charme féminin le tout avec une note de défi et il n’en fallut pas plus pour qu’O’ prenne au mot son frangin, elle l’accompagnerait à son foutu bal masqué. Oui, elle avait bel et bien un esprit de contradiction et de provocation, ce dont  Aaron se servait sans honte. Il connaissait sa soeur sur le bout des doigts, cela ne lui avait pas pris plus d’une heure “d’échange” pour mettre à bas toute résistance de sa part. En fait, il faisait surtout cela pour elle. Lui-même était particulièrement populaire, ce n’était pas les demoiselles qui lui manquaient. Par contre, de voir Ophélia si solitaire, cela avait le don de le mettre hors de lui.

"- Ho, au fait, j’ai croisé Avalon. Je lui ai demandé s’il y allait et il m’a répondu qu’il comptait effectivement se rendre, du coup j’ai organisé une calèche pour nous trois. Sois prête à 6h pile.
- Tu as fait quoi ?! rugit la voix de la jeune femme par la porte entrebaillée de sa chambre.
- Il y allait aussi, ça coutait moins cher pour trois. Et puis qu’est ce que ça change ?”

Un silence éloquent lui répondit. L’érudite n’avait effectivement aucun argument valable pour refuser de mettre son ami d’enfance au courant ou même de faire le chemin ensemble. Cela avait juste quelque chose de gênant, probablement parce qu’elle trouvait qu’un bal ne correspondait pas à son image. Et puis cela faisait vraiment désespérée, ce qu’elle n’était pas … Pas à ce point là en tout cas.

***

Enfoncée au fond de son siège en cuir, Ophélia, bras croisée sur sa poitrine, avait une mine boudeuse qui en disait long sur son état d’esprit. Aaron était quand à sa part hilare et ne se calma qu’à l’arrivé de leur compagnon de route que la jeune femme salua par un regard quelque peu sombre et par une bouderie à peine dissimulée :

“ - Je te préviens, je veux aucun commentaire. Il m’a forcé.”

Elle pointa son cadet du doigt qui repartit dans un accès d’hilarité. Le reste du chemin se passa dans une relative bonne ambiance qui parvint même à dérider un peu la marloise qui finit par se prendre au jeu. Heureusement sinon, vu la longueur du voyage à faire pour rejoindre le petit village qu’était Pente-en-Vallée malgré les quelques escales faites. Finalement, O’ ne regrettait pas d’avoir fait le trajet en la compagnie de son ami sinon cela aurait été bien plus morose et monotone. Ils avaient en quelque sorte pu rattrapé le temps perdu. Ils se séparèrent qu’une fois arrivée dans le patelin, ayant réservé des auberges différentes afin de se préparer de leur côté.

“ - Et bien peut être à plus tard. En tout cas, nous t’attendrons pour le chemin de retour donc tient nous au courant.”
 
Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 4 Nov - 16:52

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


Il avait été étonné d’apprendre par Aaron qu’Ophélia allait participer au bal masqué de Pente-en-Vallée, et c’est donc avec plaisir qu’il avait accepté de faire le trajet en leur compagnie. Il n’avait pu s’empêcher d’afficher un sourire amusé face à l’attitude de son amie en montant dans la calèche.

Depuis le temps que je rêvais de te voir danser ! n’avait-il pu s’empêcher de rétorquer malgré tout.

Elle s’était sensiblement détendue le long du chemin, ils avaient beaucoup discuté, de tout et de rien, si bien que le trajet n’avait pas paru si long à Avalon. Peut-être trop court, car cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pris le temps de passer plus de quelques minutes avec Ophélia.
Il avait acquiescé aux mots de la jeune femme, puis avant qu’ils ne partent chacun de leur côté :

Oh, et si tu as besoin que je vienne à ton secours cette fois, princesse, il faudra d’abord me trouver ! lui avait-il lancé avec un clin d’œil provocateur avant de partir en riant.

***

Le soir venu, il avait revêtu la tenue qu’il avait acquise quelques jours auparavant. Il y avait laissé pas mal de lieutons, le sur-mesure oblige, mais vue sa corpulence, il aurait eu du mal à trouver tissu à sa taille sans que cela nécessite de toute façon des retouches. Paré de tons beiges et dorés*, les cheveux plaqués en arrière et retenus par un fin ruban, il avait peint la partie inférieure de son visage d’une peinture assortie au masque travaillé* qui en couvrait la moitié supérieure. Ses yeux bleus ressortaient davantage derrière ces nuances, et c’est avec un sourire aux lèvres qu’il pénétra dans l’enceinte du bal. Quant aux fleurs devant indiquer son choix, il en avait accroché deux, une rouge, et une bleue.

Il y avait déjà pas mal de monde, et Avalon ne pouvait s’empêcher de sourire à quelque regard qui croisait le sien alors qu’il s’avançait. Il n’espérait pas trouver l’amour ce soir, le sien s’était éteint lorsque sa femme avait rendu son dernière soupir, mais, oublier cette solitude, le temps d’une soirée, le temps d’une danse, ou le temps d’une nuit.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
356 mots. Vous pouvez cliquer sur les * pour apercevoir tenue et masque en question ^^.
Je suis : Nohan Belluvial,
Ménestrel, résident de Creux-Lac Voir le profil de l'utilisateur

Nohan Belluvial

Crédits avatar :
Louhi

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
fiche de personnage
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi610 Ménestrel de 29 ans, svelte et souple, 1m78 de haut
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi210 Voyage de ville en ville, le plus souvent à Creux-lac
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi010 Gentil, heureux, imprudent, naïf, chevaleresque et poète

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 4 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
1092


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyMar 6 Nov - 22:20

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


  Tantôt assis sur son lit, tantôt adossé à un mur, Nohan ne parvenait pas à faire avancer le temps plus vite. Il avait pourtant mis bien plus de temps à se préparer qu’à son habitude. Son habit était une douce composition de nuances de bleu-paon et de cyan sombre. De scintillantes dorures arpentaient les extrémités de ses manches et s’entremêlaient en motifs floraux sur le corps de la tenue bleuté. Son masque était du même ton que son habit, d’un bleu sarcelle similairement ornée de motifs dorés sur les bords. D’autres figures florales apparaissaient discrètement sur la pièce que Nohan portait au visage, en faisant l’attribut le plus détaillé de son habillement.

  Malgré l’apparente vivacité de ses habits, ceux-ci n’attireraient pas beaucoup l’attention des gens. Le tissu, bien que de couleur vive, reflétait peu la lumière. L’absence de brillance même pour les parties dorées le rendrait sûrement un peu terne à côté des autres personnes présentes au bal. Mais si Nohan avait choisi d’acheter cette tenue ce n’était pas le fruit du hasard. La fleur rouge qui flottait dans ses cheveux portait ses espoirs de faire une rencontre singulière. Il désirait découvrir une femme bien différente celles qu’il côtoie d’ordinaire, ou au moins d’en rencontrer une qui n’avait jamais vu derrière son personnage de ménestrel le véritable amant qu’il pouvait être. Dans tous les cas il lui désirait plaire ce soir sans trop attirer les regards.

  Il marcha une nouvelle fois jusqu’à la fenêtre de sa chambre. Le bal s’apprêtait à ouvrir.  L’excitation lui fit instantanément perdre son calme alors qu'il s'échappait prestement l’auberge. Ses pas -qui ressemblaient plus à des bonds- le conduisirent vite au seuil des festivités. Une fois devant l’entrée, il s’arrêta brusquement. Il regarda un peu autour de lui, hésitant. Nohan venait de prendre conscience qu’il n’avait aucune idée de ce à quoi ressemblait la personne qu’il espérait trouver. Et surtout il se savait suffisamment mauvais à juger les gens pour passer la soirée entière avec une dame avant de se rendre compte qu’elle était loin de ce qu’il cherchait. Il entra prudemment dans l’espace chaud et animé, espérant ne pas se faire trop remarquer. Ses pas le guidèrent en marge de la partie dansante, là où il pouvait sillonner la salle du regard à la recherche de la rencontre qu’il attendait.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
419 mots. Voici une idée des tons du costume, avec quelques nuances de sarcelle
Je suis : Ashena Duval,
soigneuse/Sang-Visage, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ashena Duval

Crédits avatar :
Ahua

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
→ Soigneuse et assasin âgée de 23 ans, membre des Sang-Visage
→ 1m58 mais porte des talons pour se grandir, fine d’apparence mais plus musclée qu’elle n’y paraît
→ Originaire de Creux-Lac, habite actuellement à Albatra mais songe à rentrer chez elle
→ Souriante, serviable, presque toujours de bonne humeur
→ Souvent accompagnée d’une griffolette nommée Mélodie
→ Grande connaissance des plantes de leurs usages, que ce soit pour soigner ou tout le contraire…

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
174


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 11 Nov - 21:29

Pente-en-Vallée, Duché de Creux-Lac — 14 Bellune


  Si le message l’avait trouvée plus tôt, chez elle, avant son départ, sans doute y serait-elle restée et aurait-elle simplement oublié cette idée. Car après tout, c’était celle de Killian, et elle avait d’ailleurs été plutôt étonnée qu’il lui fasse ce genre de proposition. Mais il fallait bien l’avouer, une fois qu’il avait été éclairci que l’invitation était faite de façon purement amicale, elle s’était laissée tenter, bien que ce ne soit absolument pas le genre de choses qu’elle ferait habituellement. Ça lui semblait une bonne façon de passer un peu de temps avec le soldat, d’apprendre à peut-être mieux le connaître. Et aussi de l’informer de certaines choses sans avoir à effectivement aborder le sujet de vive voix… Bien pratique ce système de fleurs, vraiment.

  Seulement voilà, Killian avait été réquisitionné par la Garde, et elle ne l’avait su qu’une fois sur place, aussi se retrouvait-elle coincée à Pente-en-Vallée. Et puis elle s’était fendue d’acheter une jolie robe, dont les tons noir et blanc contrastaient joliment avec la couleur vive de ses cheveux, et qu’elle n’aurait sans doute jamais l’occasion de mettre. Or elle n’aimait pas gâcher…

  C’est pourquoi, après une assez longue hésitation, elle décida d’y aller malgré tout. Autant ne pas avoir perdu son temps et son argent pour rien, elle pouvait peut-être en tirer une agréable soirée malgré tout. Elle avait donc passé sa belle robe, ajusté son masque noir, orné lui aussi de plumes de corbeau, élégant rappel à celles qui composaient son vêtement mais aussi référence subtile — ou pas — qu’elle serait la seule à comprendre, mais qui l’amusait follement, et s’était armée de tout son courage pour se rendre au bal.

  Elle n’en espérait pas grand-chose, sinon passer une agréable soirée — bien que ce serait certainement moins amusant sans Killian à taquiner. Mais peut-être s’y ferait-elle de nouvelles connaissances, après tout. Et ça lui semblait une bonne manière de marquer son retour au Creux-Lac, après les années passées dans l’atmosphère pleine de jugement du Marvier…

  Et de fait, elle ne fut pas déçue. L’ambiance était légère et joyeuse, les sourires sur tous les visages, les costumes et les robes tous plus splendides les uns que les autres, la musique plaisante. Pas tout à fait à son aise malgré tout dans cette atmosphère romantique, elle choisit de se poster un peu à l’écart pour commencer, observant la foule qui arrivait encore. Peut-être, plus tard, trouverait-elle le courage de s’essayer à danser ou à entamer une discussion, protégée par ce masque bien différent de celui qui lui était coutumier.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Aucun lancer effectué428 mots !



Je suis : Ophélia Valoriel,
Zoologiste, tutrice pour l'Ordre du Savoir, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ophélia Valoriel

Crédits avatar :
carolinejiart

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Erudite/tutrice en zoologie ; connaissance en botanique
- née le 26 Cellune 1072 - 28 ans
- 1m72 - 68 kg
- célibataire
- don : élasticité
- défauts : exigeante; directive; entêté; hautaine
- qualité : méticuleuse; ingénieuse; pédagogue; observatrice

Mon histoire

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 8 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 1 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
830


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyLun 12 Nov - 13:30

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
485 mots Surprised
Information lancers de dés : Rien à signaler  



A la remarque d’Avalon, elle sourit amusée et répondit sur le même ton :


“ Comme si une armoire à glace à toi comme toi était difficile à trouver. Et je ne suis plus une enfant mon cher !”


Mais il était déjà entrain de s’éloigner. Pas sûr qu’il l’entende. Comme si lui de toute façon allait la reconnaître, pensa-t-elle en haussant les épaules et prenant le même chemin que son frère qui cherchait activement leur auberge.


***


Ophélia observa attentivement son reflet dans le miroir. Ses cheveux, pour une fois détachés lui avaient demandé beaucoup de temps. En effet, elles avaient réussi à faire des boucles plus lâches qui étaient - selon ses goûts - beaucoup plus élégantes que l’infâme champs de bataille qu’elle avait d’ordinaire. Elle avait attaché les quelques mèches rebelles de chaque côté de son visage par une pince dont le motif n’était pas sans rappeler sa robe. Le maquillage était quand à lui très léger, une poudre pour dissimuler ses quelques tâches de rousseur et un rouge à lèvres pour mieux dessiner celle-ci. De toute façon le masque noir dissimulait le reste et tranchait déjà nettement avec la blancheur de sa peau. Pour le reste, c’était une robe appartenant à sa mère qui, selon elle, était indémodable et lui avait évité des dépenses excessives et inutile qu’elle portait. Elle flattait ses formes harmonieuses sans pour autant être outrageuse. Pour simples bijoux, elle portait une chaîne fine en or dans lequel était passé sa pierre de vie qui venait se nicher à la naissance de sa poitrine et une fleur rouge autour de son poignet.


Le tableau qu’elle donnait la satisfaisant, elle se leva rejoindre son frère qui avait assorti sa tenue à la sienne. Ainsi vêtu, ils étaient indéniables issues de la même fratrie, cette même rousseur, ce même regard. Elle n’était pas mécontente de l’effet qu’ils donnaient tout deux. Leur duo était enfin prêt à enflammer la piste de danse


Pour dérider sa soeur - et pour éviter qu’elle ne passe sa soirée assise à regarder le monde dédaigneusement -, il lui accorda la première danse, profitant que la fête soit encore calme. Les Marlois donnèrent un magnifique exemple de leur technicité. Il n’y avait pas un faux pas, une mesure en retard. Les cours de bienséance en société avaient finalement montré leur utilité et même si cela manquait très clairement de passion, cela restait très sympathique à voir.


Aaron l’abandonna avec un clin d’oeil malicieux :


“ - Allez, je vais à la recherche de ma promise. Va donc en faire de même, tu ne pourras pas toujours rester cacher dans mon dos.”


Ophélia leva les yeux au ciel mais son sourire en disait bien plus loin et une fois qu’elle l’eut perdue de vue, elle s’empressa de chercher de quoi se rafraichir après ce petit numéro.

Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyJeu 15 Nov - 20:27

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


Tous ces… masques. Il gigota légèrement pour chasser le frisson machiavélique qui venait de lui remonter le long de la colonne vertébrale. C’est un bal, Ava’, pas une réunion ouverte de Sang-Visages… C’est ce qu’il se répéta trois fois avant de commencer à se détendre. Un serveur s’approcha avec un plateau de coupes contenant divers breuvages alcoolisés, il lui en subtilisa un aimablement en lui décochant un sourire. Et l’avala d’une traite. Il lui faudrait au moins ça pour s’en convaincre. Il hocha doucement la tête pour chasser ses mauvaises pensées de son esprit. Il était là pour s’amuser, pas pour broyer du noir ! Et… Son attention fut justement attirée par les petits fours disposés sur l’une des tables de banquet. Il s’avança, attendant que ceux déjà présents aient pioché dedans.

L’un d’eux lui fit plus particulièrement de l’œil. Ça ressemblait à un joli toast avec de la mousse, de poisson peut-être, sur laquelle était déposées de petites bulles colorées. Ce petit four l’intriguait plus que les autres, c’est pour ça qu’il tendit sa main vers celui-ci. Mais ses doigts, plutôt que de rencontrer l’entremet, frôlèrent d’autres doigts. C’est donc tout naturellement qu’il se ravisa de saisir cette petite bouchée qui lui faisait tant envie.

Je vous en prie, allez-y, prenez, convia-t-il l’inconnu(e) masqué(e) qui avait jeté son dévolu sur le même toast que lui.

Il agrémenta ses paroles d’un sourire. Galant, il le ou la laisserait volontiers se servir avant lui.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
243 mots ! J'offre une ouverture, je vous laisse décider qui se prête au jeu, ou pas ^^
Je suis : Nohan Belluvial,
Ménestrel, résident de Creux-Lac Voir le profil de l'utilisateur

Nohan Belluvial

Crédits avatar :
Louhi

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
fiche de personnage
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi610 Ménestrel de 29 ans, svelte et souple, 1m78 de haut
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi210 Voyage de ville en ville, le plus souvent à Creux-lac
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi010 Gentil, heureux, imprudent, naïf, chevaleresque et poète

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 4 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
1092


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 18 Nov - 23:58

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


 
    La musiques et les masques virevoltaient l’espace dansant que Nohan arpentait comme une ombre colorée. Ses yeux papillonnaient de dame en dame à la recherche de fleur rouge, peinant à en différencier la couleur de tous leurs flamboyants habits. Cette recherche lui donna vite mal à la tête. Certains visages et certaines tenues commençaient à revenir non ? Le ménestrel espérait que ce ne soit qu’une impression. Il se concentra davantage. La soirée commençait à peine mais le temps avançant rendait Nohan nerveux de ne trouver personne.
 
    Il piocha à tâtons une douceur de celles qui traînaient sur une table, toujours sans détacher son regard de la piste. Il remarqua après s’en être saisit des tâches orangées qui perlaient sur la friandise. Elles lui rappelaient les lueurs des fleurs de brume, peut-être en était-ce d’ailleurs ? La question fut pulvérisée hors de son esprit alors qu’il aperçut du coin de l’œil une tache rouge virevolter au milieu de couleurs plus sombres. Sans réfléchir Nohan goba le toast et fila au travers de la piste. Il se mouvait avec aisance, slalomant entre les danseurs comme une libellule entre des roseaux. Il avait presque atteint l’endroit où devait se trouver la fleur rouge. Son élan fût coupé par l’irruption sur son chemin d’une personne qu’il n’avait pas vu. La collision n’était pas très violente, la dame ne perdit l’équilibre qu’un très court instant. Elle avait les cheveux d’un très joli violet, des traits fins ainsi qu’une robe qui les mettaient très bien en valeurs. Nohan s’inclina respectueusement pour présenter ses excuses et lui cacher à quel point il rougissait.
 
Mes excuses ..
 
Il s’arrêta au milieu de sa phrase alors que son idée première fit irruption à nouveau dans son esprit. Il s’esquiva entre deux personnes sans même relever les yeux vers celle qu’il venait de bousculer, pour arriver quelques instants plus tard là où la tache rouge devait être.
 
Personne n’y était.
 
    Son mal de tête revint, peut-être avait-il été désorienté par la collision, ou peut-être par sa beauté à elle. Tiens, quelle fleur portait-elle d’ailleurs ? Nohan s’arrêta, hébété. Il venait de rater coup sur coup ce qui aurait pu être deux belles rencontres. L’arrière-goût du toast qu’il avait gobé - qui était délicieusement fruité – lui laissait un goût amer. Il avait même échoué à profiter de ça. Son regard se perdit à nouveau dans la foule alors qu’il posa sa main sur son front d’un air un peu maussade.
 
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
439 mots. Je laisse Ava décider de si c'est son toast que j'ai volé :p
Je suis : Ashena Duval,
soigneuse/Sang-Visage, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ashena Duval

Crédits avatar :
Ahua

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
→ Soigneuse et assasin âgée de 23 ans, membre des Sang-Visage
→ 1m58 mais porte des talons pour se grandir, fine d’apparence mais plus musclée qu’elle n’y paraît
→ Originaire de Creux-Lac, habite actuellement à Albatra mais songe à rentrer chez elle
→ Souriante, serviable, presque toujours de bonne humeur
→ Souvent accompagnée d’une griffolette nommée Mélodie
→ Grande connaissance des plantes de leurs usages, que ce soit pour soigner ou tout le contraire…

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
174


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyMar 20 Nov - 22:49

Pente-en-Vallée, Duché de Creux-Lac — 14 Bellune


  Un jeune homme, apparemment aussi mal à son aise qu’elle-même, se tenait non loin du poste d’observation qu’elle s’était choisi, sans doutes pour les mêmes raisons. Après quelques minutes, et autant de regards en coin, il prit son courage à deux mains et, se raclant ostensiblement la gorge avec embarras, se décida à l’aborder.

  Un jeune homme, apparemment aussi mal à son aise qu’elle-même, se tenait non loin du poste d’observation qu’elle s’était choisi, sans doutes pour les mêmes raisons. Après quelques minutes, et autant de regards en coin, il prit son courage à deux mains et, se raclant ostensiblement la gorge avec embarras, se décida à l’aborder.

« Bonsoir… Pardonnez mon audace mais… M’accorderiez-vous cette danse ? Avant qu’elle n’ait eu le temps d’ouvrir la bouche pour répondre, il précisa, en désignant la fleur bleue qui ornait son poignet : En tout bien tout honneur ! J’ai simplement l’impression que vous vous sentez autant à votre place que moi ici et… Eh bien je me disais que peut-être, une danse légère et sans enjeu, pourrait-on-dire, pourrait nous aider à nous mettre dans l’esprit de la fête sans trop d’inquiétude ? »

  L’idée ne semblait pas idiote, et le garçon plutôt gentil, Ashena n’avait rien à perdre et après tout, elle était venue pour s’amuser, aussi accepta-t-elle gracieusement. Passées les premières secondes d’embarras, le jeune homme dansait plutôt bien, et ils discutèrent brièvement et avec légèreté. C’était tout simple et pourtant… revigorant, en quelque sorte. La danse se terminant, elle remarqua un peu à l’écart un autre jeune homme, portant également une fleur bleue, qui semblait les observer, aussi glissa-t-elle à son cavalier :

« Je crois que quelqu’un d’autre aimerait que vous lui fassiez les honneurs, si vous vous en sentez maintenant le courage. »

  Suivant son regard, le danseur rougit, hésita puis hocha la tête, l’abandonnant donc avec sa bénédiction et ses meilleurs vœux. Prise dans sa contemplation des deux tourtereaux, elle ne prêtait guère attention à son environnement, et y fut ramenée un peu brusquement par une bousculade qui lui fit brièvement perdre l’équilibre. Rien de bien méchant toutefois, et des excuses avaient été prononcées immédiatement par le coupable involontaire, à qui elle répondit donc avec un sourire amical.

« Il n’y a pas de… »

  Mais le maladroit avait déjà disparu dans la foule. Haussant les épaules, elle décida d’aller s’enquérir de la qualité du buffet. Maintenant qu’elle se détendait, la faim commençait à se faire sentir. Tout semblait délicieux. Alors qu’elle avait opté pour un petit four coloré, sa main en frôla une autre, qui s’effaça tandis qu’une voix masculine l’invitait à se servir. Elle releva les yeux pour découvrir un jeune homme, sans doute fort charmant selon d’autres critères que les siens, en élégant costume beige.

« Oh, pardon ! Je veux dire, merci. »

  Elle lui sourit et se servit donc, en profitant pour l’observer plus attentivement. Avisant les deux fleurs qu’il portait, elle décida de vérifier plus avant la théorie de son précédent cavalier et reprit, affichant un sourire mutin mais bienveillant.

« Il semble que vous ne manquiez pas de choix ce soir. Avez-vous trouvé quoi que ce soit à votre goût pour l’instant ? »

  Elle parlait manifestement des danseurs, mais lui laissait la possibilité de prétendre le contraire


Information lancers de dés : Information hors-RP :
Aucun lancer effectuéEh ben non, ce sera moi ! Razz 495 mots !



Je suis : Ophélia Valoriel,
Zoologiste, tutrice pour l'Ordre du Savoir, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ophélia Valoriel

Crédits avatar :
carolinejiart

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Erudite/tutrice en zoologie ; connaissance en botanique
- née le 26 Cellune 1072 - 28 ans
- 1m72 - 68 kg
- célibataire
- don : élasticité
- défauts : exigeante; directive; entêté; hautaine
- qualité : méticuleuse; ingénieuse; pédagogue; observatrice

Mon histoire

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 8 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 1 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
830


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 25 Nov - 1:41

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
495 mots, j'ai même dû en enlever sniff :'(
Information lancers de dés : Rien à signaler  


Ophélia s’ennuyait déjà profondément. Un verre contenant un liquide pétillant - fort bon d’ailleurs - à la main, elle observait les couples se faire et se défaire aux grès des danses, partagée par un mélange de sentiments contradictoires. Que faisait-elle ici, sincèrement ? Elle doutait de trouver quelqu’un qui, autant physiquement qu’intellectuellement lui conviendrait. Bien sur, cette fête devait pas mal brassée de personnes de duchés différents mais une majorité restait natif de Creux-Lac et … Ils n’étaient pas spécialement réputés pour leurs traits d’esprits. Rien que ce spectacle en était la preuve. Alors qu’attendait-elle ? Bon, son frère avait pas tort, ce n’était pas en s’enfermant dans ses études et ses croquis qu’elle allait rencontrer l’homme de sa vie mais, franchement, ce n’était pas dans ce genre de soirée libertine qu’elle allait le trouver. Et puis jouer un rôle, c’était vraiment pas son fort. Tout comme les interactions sociales (raison pour laquelle elle se trouvait en marge de la piste de danse). Ce n’était pas non plus dû à un manque de charme féminin, elle voyait parfaitement certains regards intéressés dans sa direction qu’elle ignorait dédaigneusement, ni même un manque de confiance en elle, au contraire …

Un mouvement anarchique troubla sa réflexion et attisa sa curiosité. L’homme avait percuté une jeune femme, puis avait repris sa traversée agile après une courbette envers la demoiselle pour s’arrêter à peine quelques mètres plus loin. Il semblait perdu, ou pas bien ou les deux. Quelque chose dans sa détresse - surtout au milieu de ce beau monde qui s’amusait et l’ignorait- convainquit l’érudite de s’approcher. Elle traversa avec précaution la foule pour ne pas renverser le précieux liquide qu’elle n’avait pas encore fini de déguster et tapota l’épaule du jeune homme pour attirer son attention :

“- Je peux me rendre utile ? J’ai eu l’impression que quelque chose n’allait pas.”

Son ton sonnait peut être un pour de la pitié mais la bonne intention restait présente. Après tout, à défaut de danser, au moins pouvait-elle avoir la sensation d’avoir servi à quelque chose. Elle prit le temps de l’observer. Si elle faisait abstraction de son air abattu, il semblait être un homme de goût. En tout cas, sa tenue dans les tons bleutés et aux dorures travaillées lui plaisaient. Elle était sobre, discrète même mais efficace car par contraste, c’était celle-ci qui avait attiré son regard. Les lèvres de la marloise se tordit dans une moue désapprobatrice en observant la fleur rouge piquées dans les cheveux indomptés de son interlocuteur. Quel décalage …

Voilà pourquoi elle détestait cette mascarade de masque. Ses talents d’observatrices et d’analystes étaient forcément trompés, floués par tant de … de … Elle en perdait même ses mots ! L’homme était-il un marginal ? Un coquet ? un calculateur qui savait qu’en cassant les codes, il attirerait les regards ? un plaisantin ?

Mais elle ne perdait pas espoir de découvrir qui se cachait derrière cette tenue décalée car il restait le langage et ses codes qui en disent tout aussi long qu’une tenue.

 

Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyMer 5 Déc - 1:32

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


Il observa vaguement un homme partir en trombe avant d’effleurer les doigts du prétendant à… non, de la prétendante au petit-four ! Il le lui avait donc laissé, et avait souri.

Je vous en prie.

Tant pis pour lui. Sa galanterie le perdrait, mais même pour une femme cherchant une autre femme, il ne dérogerait pas à ses principes. Même s’il ne pouvait pas négocier de danse en retour. Il avisa donc le buffet pour chercher un autre amuse-gueule à se mettre sur la dent et… en choisit un d’un vert vif. Avant de s’interroger sur le goût, c’était davantage leur couleur qui semblait l’attirer.
Il s’assura de ne pas se faire devancer cette fois et le prit donc avant de le poser dans sa paume et de tourner son regard vers la jeune femme.

Eh bien, si vous parlez des apéritifs, je crains que vous m’ayez malencontreusement ôté la saveur que je visais de la bouche, plaisanta-t-il d’abord.

En ce qui concerne le reste, je n’ai pas encore jeté mon dévolu sur qui que ce soit, je suis un peu rouillé en la matière je dois dire, sourit-il.

Et vous ? l’interrogea-t-il à son tour avant de glisser le petit canapé dans sa bouche.

Une fois avalé, il ne put retenir un toussotement désagréable. Voilà, c’était l’exemple parfait du « comment peux-tu savoir si tu n’aimes si tu n’y as pas goûté ? ». Là, pour sûr, vu le côté relevé qui lui chatouillait la gorge et les narines, il était certain de détester.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Petite réponse, 255 mots
Je suis : Nohan Belluvial,
Ménestrel, résident de Creux-Lac Voir le profil de l'utilisateur

Nohan Belluvial

Crédits avatar :
Louhi

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
fiche de personnage
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi610 Ménestrel de 29 ans, svelte et souple, 1m78 de haut
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi210 Voyage de ville en ville, le plus souvent à Creux-lac
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi010 Gentil, heureux, imprudent, naïf, chevaleresque et poète

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 4 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
1092


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyLun 10 Déc - 17:13

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


  
    Nohan sursauta lorsque la main de l’inconnue se posa sur lui. Il se retourna hésitant, et se figea quand il la vit. C’était elle qu’il avait vu plus tôt. Le souffle coupé, son corps se raidit. Il avait dû confondre le rouge d’une fleur à celui des cheveux qui tombaient élégamment dans son dos, mais le masque sombre et l’éclat rougeoyant de sa chevelure laissaient peu de place au doute. Les yeux du ménestrel glissèrent en hâte sur la douce silhouette à la recherche d’une fleur. Ils atterrirent avec soulagement sur la main qui l’avait rencontré, près de laquelle flottaient les éclats de pétales rouges. S’il n’avait été pris ainsi au dépourvu, il l’aurait sûrement saisi pour saluer sa détentrice avec courtoisie. Au lieu de cela et avec bien moins de noblesse, sa bouche trébucha et les mots qui en sortirent pour lui répondre n’avaient rien de la clarté avec laquelle il s’exprime d’ordinaire.
 
« Oui. Euh, non pardon »
 
    Ses pensées en vrac, Nohan s’énervait contre lui-même d’avoir répondu sans réfléchir. Et en plus d’avoir à moitié avalé les seuls mots qui étaient parvenu à s’échapper de ses lèvres, ceux-ci se contredisaient ! Et pourquoi s’excusait-il d’abord ? Tout ceci ne lui ressemblait absolument pas. Il reprit en hâte ses esprits et tenta de formuler une réponse plus ordonnée.
 
« Je crois que je devrais m’asseoir un peu »
 
    Nohan crisa. La formulation était beaucoup mieux, certes. Mais le fond était à l’opposé de ce qu’il désirait demander. Il lui semblait inconcevable de ne pas passer à cet instant pour un imbécile, pourtant dans un effort qui devait se voir sur son visage il s’exclama
 
« En fait non je vais très bien, voulez-vous danser avec moi ? »
 
 C’était sorti. Aussi maladroitement que s’il demandait ça pour la première fois. Sa respiration était devenue chaotique, ses mains hésitantes changeaient sans cesse de position et quelques gouttes de sueurs commençaient à parler sur son front. Mais ses yeux étaient solidement encrés dans ceux qui brillaient devant lui sous le masque noir.
 
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Je suis : Ophélia Valoriel,
Zoologiste, tutrice pour l'Ordre du Savoir, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

Ophélia Valoriel

Crédits avatar :
carolinejiart

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Erudite/tutrice en zoologie ; connaissance en botanique
- née le 26 Cellune 1072 - 28 ans
- 1m72 - 68 kg
- célibataire
- don : élasticité
- défauts : exigeante; directive; entêté; hautaine
- qualité : méticuleuse; ingénieuse; pédagogue; observatrice

Mon histoire

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 8 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 1 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
830


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyMar 18 Déc - 22:14

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
370 mots Smile Je me permets d'avancer pour pas bloquer le rp, les autres participants sont quand même libre de nous interrompre à tout moment Very Happy
Information lancers de dés : Rien à signaler  


Ophélia connaissait assez le langage corporel pour comprendre qu’elle venait de mettre mal à l’aise son interlocuteur. Malheureusement, elle n’en comprenait pas la raison. Les seules cohérentes qui lui venaient à l’idée était qu’elle était impressionnante de par son aplomb, sa carrure et d’autres diraient par son charisme mais la plus logique selon elle restait qu’elle venait de le surprendre en pleine cachotterie, comme un enfant pris la main dans le sac de friandises.

L’homme ne répondit pas tout de suite mais pris le temps de la parcourir du regard ce qui agaça passablement la jeune femme dont la langue claqua comme un fouet, rappelant à l’ordre les yeux de l’inconnue. Elle n’était pas un bout de viande ou un trophée de chasse.
L’érudite alla vers une déception plus grande encore lorsqu’il entreprit enfin de lui répondre. Nul autre n’aurait pu lui répondre une phrase aussi dénuée de cohérence et par la même d’intérêt. Nâame seul savait à quel point les gens qui bégaillaient et trébuchaient sur leurs mots l’agaçait au plus au point. Était-elle tombée sur le seul sot de ce village ?

Ha. Peut être l’avait-elle mal jugé. Peut être était-il assez mal en point pour en perdre le fil de sa pensée ? S’il demandait à s’asseoir, c’est que cela ne devait pas être anodin en tout cas. Elle allait lui conseiller en effet de s’asseoir quand il se reprit en main et justement, demander la sienne pour une danse. O’ le jaugea un instant de la tête au pied comme s’il venait de lui dire la plus grosse bêtise au monde. Elle aimait les hommes avec une tête bien faite et surtout une assurance pouvant rivaliser avec la sienne, elle se retrouvait avec tout le contraire. La réponse la plus cohérente aurait été le refus net et pourtant, elle pris une de ses mains papillonnantes dans la sienne :

“- Oui.”

Etait ce par pitié ou par compassion qu’elle avait accepté, Ophélia ne saurait le dire. Elle ajouta simplement :

“- J’espère que vous êtes bien mieux danseur que parleur, sinon mes pieds vont avoir du soucis à se faire.”

Non, l’érudite n’était pas la championne du savoir-être en société. Il n’y avait rien d’étonnant à ce que son célibat dura éternellement.
 
Je suis : Zhilla,
Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur

http://advictame-rpg.forumactif.com
Zhilla
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dragon_balloon_white__free__by_dragon_lady

Inventaire de dés :
-

Reserve de point(s) :
1050


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty


MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyDim 30 Déc - 12:26

Il était une fois un 14 Bellune à  Pente-en-vallée Information hors-RP :
Comme Ash est indispo, je me suis permise d'intervenir pour débloquer un peu le truc avec un petit PNJ qui devrait rappeler des souvenirs... Very Happy
Information lancers de dés : Rien à signaler  


La soirée battait son plein. On s'amusait. Pour la majorité, car certains,eux, s'ennuyaient ferme. C'est qu'ici, tout le monde ne venait pas de son plein gré !

Certaines familles insistaient pour que les canards boiteux de leur lignée se rendent là bas. Les plus moches, les plus timides, les plus maladroits, les plus bizarres, les plus vieux...

Pour ceux là, le meilleur endroit restait le buffet.

C'est là que se tenait une femme. On le devinait à ses courbes et a sa poitrine généreuse. Son masque représentait le visage d'un loup grognant, si couvrant d'ailleurs, qu'on ne voyait même pas la couleur de ses yeux. Peu romantique, mais fait à son image car aujourd'hui, elle avait fait un effort monstrueux pour se rendre ici... C'est qu'elle n'aimait pas beaucoup ses semblables. Ou plutôt qu'ils l’indifféraient... Elle préférait les bêtes. Son défaut était sûrement son cynisme et son manque cruel de romantisme. De plus, pour une Lacquoise, elle avait aussi le défaut de savoir être totalement indifférente au malheur des autres. De toute façon quand elle intervenait en faveur de quelqu'un, c'était toujours pour le faire de façon brutale. Ainsi, c'était sûrement mieux pour tout le monde qu'elle s'en abstienne.  

Mais, son père insistait pour qu'elle se trouve un compagnon. Pour sa part, son ex lui avait donné une image peu attrayante de la grande bêtise qu'était l'amour et elle avait peu d’espoir de trouver quelqu'un qui puise relever le niveau... Mais... Qui sait ?

Pas très loin d'elle deux jeunes gens profitaient des friandises de la soirée.
Elle s'approcha d'eux, pas vraiment par curiosité mais plus pour distraire l'ennui. Voyant l'homme se saisir d'un canapé elle l'apostropha :

-A votre place j’éviterai... Trop tard. Il venait d'avaler l'amuse bouche et vu la grimace qu'il faisait, il l'avait trouvé aussi dégelasse qu'elle une minute plus tôt. S'incrustant dans leur conversation, elle commenta.

-Cette bouffe est franchement passable... Je crois que préférerais encore manger la pâté que je donne à mes chiens. Pas plus bonne certes, mais plus nourrissant.

C'est alors qu'elle remarqua les fleurs qu'arboraient les jeunes gens. Son masque lupin couvrait tout son visage, mais sa voix trahissait une sorte de moquerie acide.

-Il me semble qu'un détail dans cette soirée vous a échappé à vous deux...
Commenta-t-elle en piquant dans le plateau pour glisser un petit four entre les crocs de son masque de loup.

-Le prenez pas mal, hein, c'est juste que j'ai l'impression que vous êtes autant à votre place ici que je ne le suis, si c'est pour discuter avec des gens qui ne sont même pas de votre bord... Je me sent moins seule. Avez-vous eu le temps de faire connaissance où j'arrive comme un poil sur la soupe ? Pour ma part, vous pouvez m'appeler Eliwha.

 


Je suis : Nohan Belluvial,
Ménestrel, résident de Creux-Lac Voir le profil de l'utilisateur

Nohan Belluvial

Crédits avatar :
Louhi

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
fiche de personnage
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi610 Ménestrel de 29 ans, svelte et souple, 1m78 de haut
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi210 Voyage de ville en ville, le plus souvent à Creux-lac
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Dbqoi010 Gentil, heureux, imprudent, naïf, chevaleresque et poète

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 4 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
1092


[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  EmptyJeu 3 Jan - 18:36

Le Bal Masqué des Aimés, Pente-en-Vallée


  
    Nohan ne savait si son pouls était en train de redescendre ou de grimper en flèche, mais cette réponse le stupéfia. Ses yeux s'écarquillèrent et les coins de ses lèvres rejoignirent presque ses oreilles. Il était arrivé à danser avec elle malgré la piètre image qu'il venait de donner, que pouvait-il y avoir de plus difficile à accomplir? Les prochaines minutes seraient les leurs, et la lueur dans les yeux du ménestrel brillait d'impatience. Sa main vint saisir le dessous du poignet de cette charmante dame dont il ne parvenait à déceler les pensées. Il l'entraîna doucement sur la piste, et s'approcha d'elle. Lui-même, ne pensait plus.
 
    À peine eurent-ils commencé à danser que Nohan la sentie un peu rigide. Peut-être qu'elle était un peu réticente à son égard, qu'elle était blessée, ou qu'elle n'aimait simplement pas la musique. Dans tous les cas elle n'avait pas l'air d'être à son aise. Ni une ni deux, le jeune danseur laissa glisser sa main le long de la sienne, l'attrapant d'une manière qui n'était certes pas la plus convenable lors d'une soirée mais qui lui permettait au moins de guider sa partenaire sans avoir à la contraindre. Une légère pression sur ses doigts lui faisait poser son pied un peu plus loin que ce qu'elle espérait au départ. Son autre jambe avança hasardeusement, et celle du ménestrel l'imitait impeccablement où qu'elle aille se poser. La main posée sur sa hanche tira avec douceur son bassin pour fluidifier le déplacement qu'elle venait d'entamer, et sa main encore l'aidait à le terminer gracieusement. Il se calquait sur le moindre de ses mouvement, si bien qu'un œil amateur croirait que c'est elle qui savait danser. Les pas venaient comme les notes d'une partition dont Nohan orchestrait l'harmonie, mais dont la mélodie était jouée par sa cavalière.
 
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Je suis : Contenu sponsorisé,




[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty
MessageSujet: Re: [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés    [14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés  Empty

 
[14 Bellune 1100] Le Bal Masqués des aimés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 092 - Thon masqué
» Jean-Luc enfin démasqué
» individu masqué et individu confidentiel
» Bourdu/Endymion/L'homme masqué (Sailor Moon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : Le duché du Sud :: Sujets terminés-
Sauter vers: