Partagez
 

 [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyJeu 15 Nov - 14:38

Rappel du premier message :

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100 dans une rue de Lackness -


Les épaules ployants sous la fatigue, Rehan esquissa un fin sourire et lâcha un profond soupire de soulagement alors que Lackness apparaissait enfin sous ses yeux. Quasiment dix jours de voyage lui avait été nécessaire pour retrouver enfin sa ville de cœur. Passant sa main sur son front légèrement moite, il repris sa marche d'un pas meilleur, serrant les bretelles de son sac-à-dos-atelier avec fermeté.

Il avait entreprit son voyage de retour après avoir vadrouillé jour et nuit, sans dormir, en direction du nord du Gavorn alors que la folle idée de rejoindre Borderoc s'était insinuée dans son esprit malade... Le plus fou étant qu'il avait la ferme intention de rejoindre le palais ducal pour y retrouver la duchesse. Que lui aurait-il dit... ? Il n'en avait pas la moindre idée, son euphorie insensée étant finalement redescendue alors qu'il était quasiment arrivé à Borderoc. Se rendant alors soudainement compte que ce qu'il s'était passé, ce qu'il avait fait et tout ce qu'il avait risqué pour sa pauvre carcasse, il avait rebroussé chemin d'un retournement de talon.

C'était malheureusement chose assez courante pour le jeune cordonnier, retomber d'un seul coup de son nuage était généralement ainsi que sa maladie décidait de lui signifier qu'il avait enfin le droit à un peu de répit. C'était comme un coup de tonner dans un ciel sans nuage et brusquement la pluie tombait. En réalité au lieu de se sentir soulagé, Rehan accusait généralement le terrible coup de ce qu'il avait pu entreprendre lors des derniers jours écoulés. Oh bien sûr, il y avait eu certaines fois où la pluie n'était pas tombée, où le jeune homme n'avait pas inutilement risqué sa vie. Mais il y avait d'autres fois où il avait vécu bien pire que cette rencontre avec Vitala Rochefer. Comme ce jour maudit où Naâme et Kamaâl l'avaient infligé de la cicatrice qui ornait sa joue droite.

Et cette fois-ci, la pluie tombait drue et Rehan ressentait es gouttes de pluie s'écrasant sur sa peau comme si elles étaient de cuisant braises d'humiliation. Sa houppelande totalement rabattue sur sa figure, les yeux rivés sur le sol, le jeune homme s'était mis à marcher en direction du sud, ressassant en boucle ce qu'il avait dit mais surtout fait. S'insultant de tous les noms d'oiseaux, se sentant honteux, ridicule et plus puérile qu'un gamin de 7 ans, il fut rapidement submergé d'une terrible fatigue.

Les jours passés, porté par son euphorie, ne lui avaient pas tellement permis de se poser. Son esprit en ébullition constante avait entraîné son corps dans ses frasques sans prendre de véritable repos. Ainsi il n'avait pour ainsi dire quasiment par dormi depuis une quinzaine de jours et l'excitation enfin disparue fit alors se manifester les sensations naturelles d'épuisement : harassement, courbatures, une irrépressible envie de s'allonger là, à même la terre, et de dormir... Mais il ne pouvait pas faire ça, il lui fallait rentrer en Creux-Lac, et le plus vite possible... Ici il était vulnérable et, pour peut qu'il croise le convois ducal sur la route du retour, il y signerait sans doute son arrêt de mort... ! Alors il avait simplement marché, sans s'arrêter, jusqu'à la tombée dela nuit, et là il avait encore marché, jusqu'à trouver une auberge routière. Il avait mangé, il s'était endormi comme une pierre, et il était reparti aux premières lueurs de l'aube. Mais sa fatigue était bien réelle et avec elle le poids de ses membres endoloris, rendait la marche encore plus éreintante aussi, alors que le voyage à pied entre Borderoc et Lackness ne prenait généralement que six jours, lui en prit une dizaine.

C'est donc épuisé et à bout de souffle que le jeune cordonnier pénétra enfin avec soulagement dans cette ville qu'il avait adoré dès leur première rencontre. La nuit commençait à tomber et la morsure fraîche des vents de nuit de printemps allait bientôt se faire sentir. Rehan devait rapidement trouver un lieu où passer la nuit, y prendre un bon bain chaud, accessoirement, et surtout s'y restaurer, reprendre des forces et se préparer à la prochaine phase de sa maladie qui, il le savait, n'attendrait pas avant de se manifester au vu des événement récents...

Ployant sous le poids de son harnachement, il sillonnait les rues à la recherche d'un hôtel, d'une auberge ou même d'une simple taverne, après tout il avait l'habitude de dormir à même le sol. Mais le soulagement d'être enfin arrivé à bon port avait fait se relâcher ses muscles qui ne le tenaient pour ainsi dire presque plus. Alors quand il vit l'enseigne se balancer légèrement dans le vent clouée au dessus d'une porte rouge, il n'y réfléchit pas à deux fois, même s'il n'avait pas lue la dite enseigne, et monta les trois marche du perron qui le séparait de la "vermeilleuse" porte. Oui, il avait encore l'esprit aux jeux de mot... Ou plutôt il était tellement exténué que ce dernier n'était plus en capacité de retenir ce genre d'imbécilité...  

Entrant sans frapper, il inspira fortement alors que de délicieuses odeurs inconnues lui titillaient le nez. Puis il resta coi quelques secondes alors qu'il se trouvait face à un épais rideau aussi rougeoyant que la porte d'entrée. A peine eut-il le temps de se demander où il était exactement qu'une femme passa le rideau, toute souriante et toute pimpante en lui souhaitant la bienvenue.

Ni une ni deux Rehan fut débarrassé de son sac-à-dos-atelier que la dame lui avait retiré non sans peine alors qu'il pesait pas loin de quinze kilo. Il fut alors abreuvé de paroles dans les quelles des mots comme « hôtesses », « chambrée », « paiement à l'heure » ou encore « certaines ne veulent pas qu'on les embrasse sur la bouche » le firent fortement tiquer.

- Pardon, quoi... ?! lâcha-t-il l'air totalement interdit en fixant la femme d'un regard d'ahuri

Codage par Libella sur Graphiorum

AuteurMessage
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyDim 7 Avr - 23:30

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100, dans la maison de Lousha à Patcha -


Tout son corps se raidit et il se tétanisa sur place sous les mots du forgeron. Il avait pris un ton froid, dur, Rehan eut l'impression qu'il était en colère. L'angoisse lui tordit encore plus les boyaux.

Il garda le visage baissé mais se rendit vite compte qu'en réalité l'atmosphère ne s'était pas du tout emprunte du ton qu'avait pris Avalon. Il releva donc les yeux et croisa ceux de l'argenté. Il cilla à ses mots.

Restant silencieux, il ne bougea pas, fixant la silhouette de l'homme qui l'avait enlacé moins d'une heure auparavant. Il réalisa soudainement qu'il n'était qu'un gamin de vingt-deux ans qui avait été projeté dans une vie sans filet. Alors lorsque le forgeron reprit la parole, disant justement qu'il pourrait être ce filet là, le cœur de Rehan fit un bond dans sa poitrine et il recula d'un pas sous la surprise, s'adossant au pan de mur juste derrière lui.

Ses grands yeux bleus reflétaient sans voile sa détresse et son envie de croire en ses mots.

- Je... commença-t-il, cherchant contenance Tu ne sais pas véritablement qui se suis... continua-t-il Tout comme je ne sais rien de toi, outre ta blessure... il avait murmuré la fin de sa phrase, ne voulant pas parler ouvertement du veuvage du forgeron qui le lui avait révélé tout comme lui même avait lâché sa véritable identité O-on était sur le point d'avoir... Enfin, on allait baiser, j'étais vierge, je ne voulais pas... reprit-il sur le même ton Oui, je voulais être moi-même, même si c'était pour quelques minutes... il avait rebaissé les yeux, gêné J'imagine qu'à tes yeux je ne suis qu'un gosse, un gamin de vingt-deux piges qui s'est défoncé à l'orkann avant de céder à des pulsions qui lui était jusque là inconnues mais... Tu ne connais pas ma vie et oui, je préférerais que tu gardes ma véritable identité pour toi... Tout comme je te remercie de cette étreinte... il se racla la gorge, ses yeux fixant toujours ses pieds Ça m'a fait du bien, c'était une parenthèse de plaisir et une sorte de bonheur... il avait vraiment l'air du gosse qu'il était J'espère que c'était réciproque parce que je me sens comme une fille enamourée là et ça c'est très désagréable par contre... ! reprit-il tout d'un coup, relevant la tête, exposant sans honte son visage pourtant rouge de gêne

Son regard bleu jetait des éclairs, mais il n'était pas belliqueux. Il cherchait juste comment se comporter pour ne pas céder à l'envie de se blottir dans les grands bras où il s'était senti si bien.

Codage par Libella sur Graphiorum
Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyLun 8 Avr - 20:46

L’oisiveté est le repos des sots.


Visiblement, il venait de taper juste rien qu’avec ces simples mots. C’était déjà si compliqué de se faire une place dans ce monde, s’il fallait en plus s’effacer soi-même pour survivre… Avalon trouvait ça terrible.
Rehan avait raison, il ignorait tout de lui au final, il n’avait qu’un nom, à mettre sur un visage, avec quelques détails qui étaient sans doute insignifiants comparés à l’étendue de son existence. Mais c’était ces choses qu’il avait choisies de lui confier. Il le laissa poursuivre sans l’interrompre.

Il savait qu’il faudrait mieux qu’il se montre dur, car oui, s’il avait la maturité d’un homme à cause de ce que la vie lui avait imposé, il y avait encore cette part innocente en lui. Et là, c’était un gamin effrayé qu’il voyait.

Je ne te juge pas, Rehan, choisit-il de dire d’abord, d’un ton qui se voulait rassurant.

Il s’était appuyé sur le comptoir de la petite cuisine, les doigts repliés sur les rebords. Peut-être pour s’empêcher lui aussi de le rejoindre et d’avoir un geste trop tendre qui ne l’aurait – il en était certain – pas aidé dans l’immédiat.

Et tu n’as pas à me remercier, c’est le genre de choses qu’on devrait vivre plus souvent à ton âge…

Et ses parents ils foutaient quoi dans l’histoire en fait ?

C’était une parenthèse de plaisir pour moi aussi, même si je suis loin d’être à plaindre. Tu n’as pas à te cacher, ici, il n’y a personne. Juste moi.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyMar 9 Avr - 15:18

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100, dans la maison de Lousha à Patcha -


Son visage restait rouge mais il gardait son regard braqué sur Avalon. Même si au fond de lui il avait juste envie de s'effondrer, de se laisser aller – encore – il savait que ça n'était pas une bonne idée. Qu'après cette, parenthèse, sa vie reprendrait comme avant.

Travailler pour gagner son pain, dormir à la belle étoile ou dans une auberge à cinq lieutons, prendre la route, changer de ville, traverser des villages, se reclure quand la pression était trop forte... Quand la douleur de son âme était trop envahissante et que son Advictâme menaçait de faire souffrir de parfaits inconnus.

Rehan pensa qu'il ne fallait jamais qu'Avalon n'en soit victime.

Naâme et Kamaâl devaient bien se gausser de lui en cet instant...

Clignant des yeux, il frémit d'un indescriptible sentiment – peut-être de la haine – à cette pensée hérétique.

Il reposa ses grands yeux bleus sur le forgeron dont les paroles ne cherchaient qu'à le rassurer. Mais il n'en voulait pas. Enfin, il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait en faite...

- C'est pas le genre de chose qui a sa place dans ma vie... lâcha-t-il sans vraiment avoir réfléchit à la teneur de ses paroles

Il aurait voulu lui dire pourquoi, il aurait voulu expliquer les raisons de sa fuite, du fait que si, il devait se cacher. Mais, il n'était pas à plaindre non plus. Après tout, sa vie de fuite lui avait apporté bien plus que toutes ses années passées à l'Académie de l'Ordre du Savoir.

Il s'adossa un peu plus confortablement donc le mur et ancra ses yeux dans ceux d'Avalon.

- … Pourquoi tu dis ça... ? Pourquoi t'es si gentil avec moi ? Je ne suis pas à plaindre non plus tu sais, je n'ai pas besoin de pitié. il cilla en s'entendant parler ... Je sais pas comment je dois prendre ce que tu viens de dire... dit-il d'un ton étrangement neutre et sans émotion

Et c'était la vérité. Même si au fond de lui il avait envie de se blottir contre le forgeron, ça n'était pas par besoin. Juste parce que c'était agréable et que oui, s'il pouvait y avoir une personne en ce monde de qui il n'aurait pas à se cacher, ça serait bien si c'était Avalon. Même s'il ne le connaissait pour ainsi pas – et réciproquement – il sentait qu'il pouvait lui faire confiance. Ou plutôt, il avait envie de lui faire confiance.

Parce qu'ils avaient vécu tout deux un échange, un partage, qu'ils n'avaient jamais vécu avant. Et qu'Avalon lui aussi avait lâché prise pendant un instant avec le parfait inconnu qu'était Rehan, Azurin, le cordonnier qui n'avait ni famille ni patrie.

Codage par Libella sur Graphiorum
Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyMar 9 Avr - 16:20

L’oisiveté est le repos des sots.


Oui, ça, il avait cru le comprendre, qu’il n’y avait pas de place pour certaines choses dans sa vie. Il avait pourtant réussi à se l’accorder cette fois, non ? Cela signifiait bien qu’il n’était pas une cause perdue. C’était complexe de savoir comment il devait se comporter ou comment choisir ses mots, Avalon ne savait pas ce qui pouvait le ronger, ce qui pouvait l’avoir poussé à se fuir lui-même au point d’en abandonner son identité. Etait-ce de la pitié pour autant ? Certainement pas.

Tu ne sais pas mais tu as choisi quand même il semblerait, si c’est de la pitié que ça t’inspire, dit-il d’abord.

Il se décolla du rebord du meuble de la cuisine.

Même si ce n’est pas mon genre. Ce que j’essaye de te dire c’est que, tu peux être qui tu veux ici, Azurin, Rehan, ou un autre. Il n’y aura aucune conséquence, simplement des libertés que tu te seras autorisé.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyMar 9 Avr - 19:30

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100, dans la maison de Lousha à Patcha -


Il cilla à la première réponse d'Avalon et ouvrit la bouche pour faire de même mais le grand type ne lui en avait pas laissé l'occasion. Il s'était écarté du meuble et pendant un court instant, Rehan cru qu'il allait venir vers lui.

Ou peut-être était-ce son propre désir.

Il renifla et baissa les yeux une fraction de secondes aux paroles d'Avalon. Décidément, cet homme était... Qu'est-ce qu'il était au juste... ?

- T-tu ne réponds pas à ma question... commença-t-il, le temps de remettre de l'ordre dans ses idées C'est juste la sensation que j'ai eu, que tu as pitié de moi... Mais c'est pour ça que j'ai dis que je ne savais pas quoi en penser. ajouta-t-il pour se justifier

Il fixait le forgeron droit dans les yeux.

- Tu dis que je peux prendre des libertés, et tu te montres gentil... Mais il y a sans doute des libertés que tu ne veux pas que je prennes alors, ne dis pas des choses comme ça.

Parce que, là, maintenant, tout de suite, Rehan avait irrésistiblement envie de lui sauter dessus. De le faire taire, avec sa bouche, et de l'étreindre, juste pour se sentir vivant, encore une fois et vider sa tête de toutes ses questions, comme cela s'était produit il y a quelques instants. Lorsqu'ils avaient jouit.

Codage par Libella sur Graphiorum
Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyMer 17 Avr - 14:17

L’oisiveté est le repos des sots.


Non, en effet, il n’avait pas répondu à sa question. Mais fallait-il vraiment une raison pour être « gentil » avec quelqu’un ? Même si cela faisait partie des traits de son caractère ? Il n’allait tout de même pas en plus s’excuser d’être ce qu’il était maintenant… Alors non, il n’avait pas répondu, car il n’aurait de toute façon pas quoi su lui répondre s’il fallait réellement qu’il se justifie.

Et il revint une fois encore sur cette gentillesse. Ne rencontrait-il que de mauvaises personnes au cours de ses voyages ? Ils savaient par expérience que certains pouvaient être dotés d’une laideur extrême et malsaine, mais le monde dans lequel ils vivaient ne pouvaient pas être à ce point immonde, si ?

Alors qu’est-ce que tu veux que je dise ? Je ne vais pas m’excuser d’être gentil, même si ça semble te déranger. Mais je peux aussi me taire et te laisser aller te coucher si tu préfères, suggéra-t-il, toujours d’un ton calme.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyVen 3 Mai - 15:12

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100, dans la maison de Lousha à Patcha -


Une fois de plus, le forgeron eut des paroles dures. Mais non sans toujours cette espèce de candide gentillesse qui finalement était ce qui perturbait le plus Rehan.

Cillant, le jeune cordonnier réussit à ne pas baisser les yeux devant Avalon, mais il s'était tut, faisant une fois encore le tris dans ses pensées embrouillées... L'orkann faisait-il encore effet... ? Était-ce la descente ? D'un autre côté, en a peine quelques heures le jeune homme avait vécu plusieurs choses dont il n'avait encore jamais fait l'expérience...

Oui, c'était ça. Juste ça. Sa jeunesse, son inexpérience, il allait mettre un moment avant de pouvoir réellement engranger tout ça... Son angoisse du moment n'était pas justifiée. Ce qu'il venait de vivre était tout simplement bon, il devait arrêter de se torturer, sa vie était déjà bien assez compliquée sans ça...

- Excuse-moi... avait-il fini par dire Je crois que je suis en train de chercher la faille là où il n'y en a pas... Je veux dire, je n'ai jamais réellement eut de moments aussi forts et à la fois aussi doux, enfin, pas depuis un certain temps et pas de cet acabit... Je n'ai pas l'habitude... ! il lâcha un étrange rire guttural et totalement nerveux Je comprend ce que tu veux dire, lâcher prise et profiter, arrêter de me prendre la tête... Ce n'est pas quelque chose que je sais faire, bien au contraire... reprit-il la voix toujours emprunte d'une légère nervosité

Avalon et sa douceur s'étaient immiscés en lui bien plus intimement que leur étreinte. Et Rehan n'avait jamais permit à qui que se soit de le faire avant lui.

A dire vrai il ne l'avait pas spécialement autorisé au forgeron non plus... Disons que, ça c'était fait naturellement et de ne pas avoir put contrôler ça avait perturbé Rehan sans qu'il puisse réellement mettre un nom sur son angoisse.

A présent, il comprenait.

- Tu as raison, je vais aller dormir... dit-il tout en se redressant Et si je pars avant que tu ne te réveilles, ou inversement, merci. ses yeux avait la couleur de sa sincère candeur alors qu'il les plongeait une dernière fois dans les cieux d'Avalon J'essayerais de lâcher un peu plus prise à présent, merci aussi pour cette leçon, c'est sans doute la plus précieuse de notre soirée...

Et il se tut, ne bougeant plus. Il lui fallait une dernière réponse – ne serait-ce qu'un sourire – pour être totalement délivré de son angoisse et aller se coucher l'esprit tranquille.

Codage par Libella sur Graphiorum
Je suis : Avalon Sélac,
forgeron, résident d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
Avalon Sélac

Crédits avatar :
aenaluck DA, retouches Rehan <3

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
- Gros machin d'1m95, imposant de par sa carrure.
- Forgeron émérite et reconnu, manie les armes qu'il fabrique, et plus particulièrement les épées.
- Est avenant et doux, n'hésite pas à tendre la main à une personne dans le besoin.
- Veuf, il craint depuis de retomber amoureux, ce qui le rend volage et séducteur.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
863


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptySam 11 Mai - 18:38

L’oisiveté est le repos des sots.


Lui aussi comprenait, qu’il puisse ne pas savoir comment faire. Il trouvait d’ailleurs cela injuste et cruel, d’une certaine manière, car si Rehan ne savait pas comment lâcher prise, c’est qu’il ignorait tout simplement comment vivre… Ou tout du moins, qu’il avait oublié comment faire, à force de ne plus se l’autoriser. Un triste et terrible constat. Il prononça encore quelques mots, et un sourire revint adoucir ses lèvres alors que le forgeron s’avançait vers le bleuté cette fois.

Tu n’as pas besoin de me remercier, et j’espère sincèrement que tu sauras t’autoriser un peu de tranquillité, murmura-t-il.

Il s’arrêta devant lui, posa sa main sur sa nuque.

Bonne nuit, Rehan, ajouta-t-il avant de déposer un baiser sur son front.

Puis il le relâcha simplement, croisant son regard dans un dernier sourire.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
Je suis : Rehan Renard,
cordonnier, itinérant Voir le profil de l'utilisateur

Rehan Renard

Crédits avatar :
EliBoal by Kittyrose remaked by Aubrien

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔ se fait appeler Azurin Alissair
➔ don de syntonie
➔ bi-polaire
➔ cordonnier itinérant et fuyard
➔ tente d'éviter le plus possible d'aller en Marvier
➔ 22ans, 1m82, 76kg, musculeux
➔ longue estafilade sur la joue droite
➔ commence à développer une certaine addiction à l'orkann
➔ depuis peu trimballe un tilikop prénommé Rokann
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Tilimini

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
89


[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 EmptyDim 12 Mai - 15:14

L'oisiveté est le repos des sots
- soirée du 6 bellune 1100, dans la maison de Lousha à Patcha -


Il ne bougea pas lorsqu'Avalon s'approcha de lui. Il leva ses yeux pour les planter une dernière fois dans le regard si doux et si compréhensif. Il cilla aux mots si réconfortants. Il frémit en sentant la main chaude sur sa nuque et retînt un soupire au baiser déposé sur son front.

Il ne vit pas le dernier sourire du forgeron, il avait baissé les yeux.

En lui se mêlait de nouveaux sentiments. Ce baiser était celui d'un frère, pas celui qu'un amant.

Oui, il avait pensé qu'après leur étreinte, leur relation allait peut-être perdurer. Oh, pas à la manière d'un couple, non... Rehan n'avait jamais imaginé une telle promiscuité. Mais, peut-être comme deux hommes qui parfois pourraient se retrouver, penser leurs blessures... Mais ce dernier baiser signait là la fin de toute pensée à ce sujet.

Peut-être n'était-ce pas plus mal en fin de compte...

Lorsqu'il se redressa, Avalon avait disparu. Il prit donc le chemin de la chambre qui lui avait été allouée et se coucha. Le sommeil mit longtemps avant de le trouver et ne le retînt que deux heures tout au plus. Pourtant, il se réveilla reposé et prêt à reprendre la route. Il remballa donc son paquetage et sorti sans faire de bruits.

Les adieux avaient été faits, à lui maintenant de faire son chemin. Sans un regard en arrière, il prit la route qui menait à Lackness et rejoignit le marché aux poissons. Les affaires promettaient d'être bonnes aujourd'hui.. !

Codage par Libella sur Graphiorum
Je suis : Contenu sponsorisé,




[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.   [6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots. - Page 5 Empty

 
[6 Bellune 1100 à la tombée de la nuit] L'oisiveté est le repos des sots.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Quand le cordon est tombé?
» elle tombe sur la tête!
» Tombé dans un ravin,il est sauvé grâce à son portable
» Les campagnes
» Un Brésilien tué par une vache tombée du ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : ville de Lackness :: Sujets terminés-
Sauter vers: