Partagez
 

 Mélusine Rhoéas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Je suis : Mélusine Rhoéas,
Voir le profil de l'utilisateur

Mélusine Rhoéas

Crédits avatar :
Wlop

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
30


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty


......
MessageSujet: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyLun 25 Fév - 22:48

Rappel du premier message :


Les informations générales sur l'état civil

Nom : Rhoéas
Prénom :  Mélusine
Surnom(s) : /
Sexe :   F
Date de naissance :  4 Bellune 1076
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle (elle suppose)
Natif du :
[] Marvier
[√] Gravorn Un village au Sud-Est de la capitale où sa famille possède de vastes terres agricoles
[] Creux-Lac

Résident du :
[] Marvier
[√] Gravorn Borderoc
[] Creux-Lac


Adhère au :
[√] Naâmisme
[] Maâlisme


Membre de :
[] La secte des Masques Mâalistes
[] L'organisation des Sang-visages
[] L'Ordre du Savoir
[] La garde de Saphir
[√] Aucun de ces groupes


Les informations générales sur le physique

Taille :  155cm
Poids : 50kg
Carrure/musculature : Svelte
Couleur des yeux : Marrons
Couleur des cheveux : Acajou
Couleur de peau : Blanche
Coupe de cheveux : Longs, parsemés de bijoux
Pilosité faciale : IMPECCABLE (vu le temps qu'elle consacre à ses sourcils)
Tâche(s) de naissance : /
Cicatrice(s) : Mollet gauche (trace de morsure d'un chien)
Tatouage(s) : /
Bijou(x) : Multiples
Handicap(s)/maladie(s) : /
Autres informations : /

Advictâme


Quel est le troisième don de votre personnage, les situations propices à son activation et ses limites d'utilisation ?
la loi du Talion : Répercute les blessures physiques qu'elle subit sur son agresseur.
Situation(s) propice(s) à son activation : Agression physique, douleur intense
Limites : Les blessures ne sont pas déportées sur l'agresseur (Mélusine n'est donc aucunement épargnée) mais copiées. Ce don n'a donc pour seul intérêt que la vengeance et limiter la récidive. Oeil pour oeil, dent pour dent.
Il ne peut s'écouler que quelques minutes entre la première blessure copiée et la désactivation de l'Advictâme de Mélusine. Après trois copies elle sera à nouveau sans défense, ceci excluant généralement les contusions "trop peu douloureuses" pour entraîner une activation (ex:gifle). Dans le cas d'une blessure spontanée (ex : chute), nul ne pouvant être considéré comme agresseur, la blessure n'est pas copiée.
La seule exception à toutes ses règles semble être Eleyon Ölwa, de ce fait enchaîné à elle.



Par rapport à l'Advictâme votre personnage est un :
Éveillée


Connaissances, Compétences & Psychologie

Quelle est l'activité professionnelle de votre personnage : Fabricante et commerçante d'opium   -  Propriétaire de vastes territoires agricoles

Qu'est-ce que votre personnage sait faire :
[√] Lire
[√] Écrire Possède également de bonnes bases de calcul mais surtout de chimie.
[] Cuisiner Et ça, ça s'épluche ?
[] Faire un feu en milieu sauvage
[] Chasser Les séduisants gentlemen ça compte ?
[] Monter une monture Les sed..
[√] Manier une arme Si elle est  plutôt douée dans le lancer de dague (entrainement sur cible jugé nécessaire par son précepteur), ne lui demandez rien de plus sans quoi elle risque de se blesser elle-même avant de toucher un ennemi
[] Escalader
[] Dérober des objets
[] Tuer
[√] Manipuler autrui Comme toute commerçante, plus encore avec un pied dans le marcher noir elle est aussi bonne négociante que bluffeuse.



Donnez (au minimum) 3 défauts/points faibles et 3 qualités/points forts de votre personnage :
-Hautaine : Sûre d'elle et ambitieuse, la trafiquante est plus que fière de sa position actuelle. Consciente de l'atout que peut représenter son physique ou de l'intérêt de jouer les ingénues, elle aime pouvoir détromper ses interlocuteurs au détour d'une joute verbale. Si elle a clairement conscience de l'intérêt d'avoir des alliés de tous horizons, cet orgueil peut considérablement la pousser à mépriser le danger encouru et ses ennemis. Drapée dans son égo elle n'apprend que peu de ses propres erreurs mais, tire beaucoup d'enseignements de celles des autres. Très critique, il peut lui arriver de ne prendre que très peu de pincettes pour formuler les choses puisqu'elle considère que tout un chacun doit être lucide sur les faits et les individus.
-Puérile : Et capricieuse. Un dangereux mélange qui fait qu'elle a du mal à accepter le "non" qui peut se révéler aussi bien frustrant que terriblement excitant. Elle souhaite avoir le dernier mot en toutes circonstances et peut tergiverser par pur esprit de contradiction.
-Chochotte en quête d'aventures : Si elle est d'une curiosité sans borne et insatiable sur toutes les expériences de la vie, Mélusine est également une.. petite nature. Qui n'aime pas avoir mal, qui a peur des bruits des animaux sauvages. Si vous pensez avoir tout subit en endurant sa mauvaise humeur en l'absence d'un lit douillet et d'un vrai repas, attendez de la voir tourner de l’œil à la vue du sang.
-Égoïste : La jeune bourgeoise ne se sent nullement responsable de la misère du monde et si elle est capable de compassion, cette dernière est loin de l'étouffer. Dans sa grande sévérité, elle considère souvent que chacun est en grande partie responsable de ce qu'il lui arrive (ou tout du moins de la façon dont on fait face aux évènements et donc la tournure qu'ils prendront par la suite). Elle n'a aucun scrupule à vendre une marchandise susceptible de rendre dépendant. Les Trois-Lieux peuvent être une vraie jungle et elle en a plus qu'assez de ne pas faire partie des fauves.



-Magnétique : Si pendant sa jeunesse elle s'est plus d'une fois trouvée fade face aux chevelures ou aux iris parfois bigarrés des trois-lieutins, elle a fini par réaliser qu'elle n'est pas dénuée d'une certaine beauté et que le charme tient souvent plus d'un ensemble de composants que du simple physique. Oratrice de talent et pleine de mimiques, son assurance lui confère un certain charisme. Elle est capable d'analyser relativement rapidement le comportement adéquat en fonction de son interlocuteur ou de la situation. Il lui arrive cependant bien trop souvent d'avoir consciemment un comportement désagréable (ne serait-ce que par franchise) pour en faire quelqu'un de populaire.
-Enjouée : Capable de se réjouir de multiples plaisirs simples (s'en réjouir ne voulant, hélas, pas dire s'en satisfaire), Mélusine est d'un tempérament joyeux et peut s'émerveiller de tout. Résolument optimiste dans sa façon d'envisager la vie elle n'est que peu sujette à la mélancolie.
-Pleine d'humour : S'il est vrai qu'elle pratique plus volontiers le cynisme que les charades, Mélusine est relativement bon public et son côté jovial en fait un personnage qui peut se révéler de très bonne compagnie lorsqu'elle le souhaite.
-Excellente négociante et stratège : Elle tend à dire qu'elle a eu un excellent professeur. Elle possède un talent certain pour savoir ce que veulent les gens et jusqu'à quel prix ils sont prêts à aller, parfois même de façon plus précise qu'eux même.


Qu'est ce que votre personnage aime/déteste ?

ELLE AIME : Ce qui brille - le sentiment d'ivresse - satisfaire sa curiosité - découvrir de nouveaux individus - le jeu de séduction - l'odeur du foin - les poèmes - voir les gens céder à ses caprices - insister quand les gens ne veulent pas céder à ses caprices - l'odeur des épices - la gastronomie - la chimie
ELLE DÉTESTE :  L'inconfort - l'illogisme - le sang - l'idée d'aimer (crainte profonde)




Son passé et ses projets ...

Votre personnage est-il :
[√]Célibataire (VEUVE)
[]Marié
[]Pacté (Uniquement pour les homosexuels natifs et résidents du Creux-Lac)
[]Parent


Quelle est l'histoire de votre personnage :

Le linge sur son visage ne suffisait déjà plus à filtrer les odeurs acres et puissantes qui s’étendaient en volutes épaisses et langoureuses dans l’atelier. L’air semblait lourd, autant d’humidité que de fragrances. La jeune femme fronça ses sourcils parfaits en soupirant ; bientôt il lui faudrait quitter la pièce pour quérir un peu d’air frais, la tête commençait à lui tourner et il s’agissait d’un seuil qu’elle ne souhaitait pas dépasser. Une main se posa sur le bas de son dos et elle reteint de justesse un sursaut. Elle ne l’avait pas entendu approcher. Elle se tourna vers l’homme à qui appartenait cette main à la fois si familière et possessive… si oppressante.  

«Tu devrais te couvrir le visage quand tu descends Victor, je te l’ai déjà dis.
- Tu te montres bien autoritaire Mel.. Où en es-tu ?
- J’ai presque fini, le tout doit se solidifier, je vais sortir en attendant. »

Son époux n’ajouta rien, mais sourit et la suivit, le plissement de ses yeux rusés creusant des sillons dans son visage que le temps ne parvenait pas à insulter. Elle attendit patiemment qu’il prenne la parole. Il ne serait pas descendu la chercher s’il n’avait rien à lui demander. Les prunelles noisettes se posèrent sur Victor, cherchant à le détailler sur un jour nouveau, quêtant une raison d’étouffer la rage muette qui cognait furieusement dans ses propres tripes. Il était beau malgré les années. Sa chevelure déjà presque argentée malgré ses seulement 44 ans jurait avec sa mâchoire qui n’avait rien perdue de sa vigueur. Il lui retourna son regard de ses yeux verts.

«Tu as quelque chose de prévu ce soir ?
- Je dîne chez Alix, elle a organisé une soirée de cartes.
- Annule. J’ai un négociant demain matin et je veux être détendu. D’ici quelques jours un transporteur devrait venir nous voir pour régler certains détails. Je compte sur toi pour faire en sorte qu’il se sente privilégié. Tu es une merveilleuse négociante.»

Il saisit le menton de son épouse entre ses doigts et planta un baiser fougueux sur les lèvres charnues. Une « merveilleuse négociante » ? Une fantastique pute, oui ! Un instant elle eut envie de protester, de ruer, se cabrer, hurler et donner un coup dans le meuble finement sculpté le plus proche  mais, il était déjà parti. Il n’avait rien demandé ni fait le caprice d’un enfant. Il avait ordonné comme un père ou supérieur. Car c’est ainsi que leur relation viscéralement incestueuse s’était façonnée. De plus de vingt ans son aîné, Victor avait un soir débarqué dans la ferme familiale. Superbe jeune homme fortuné et ambitieux, il convoitait les terres de la famille Eliade. Il avait une idée. Un projet. Un plan qui mettrait la fille unique de cette famille aux parents dont la santé déclinait à l’abri de la misère pour toujours. La famille Eliade cédait l’intégralité de ses immenses territoires agricoles ainsi que le personnel les exploitant et la confortable demeure où ils vivaient. En échange Victor s’engageait à devenir le précepteur de la petite Mélusine alors  âgée de 8ans et de subvenir à chacun de ses besoins selon un confortable pourcentage des revenus du domaine. Il lui avait tout appris. La lecture, l’écriture, les sciences… Cet homme cultivé pouvait être incroyablement doux malgré un niveau d’exigence élevé. Jamais inutilement cruel, il était cependant autoritaire et supportait mal la… contrariété.
Avec le recul elle songea qu’elle ne pouvait même pas dire précisément à quel moment elle avait admis dans son esprit d’enfant qu’elle épouserait l’homme qui l’avait éduquée. Comment avait-il formulé les choses, si insidieusement et sur tant d’années, pour qu’elle imagine le lui devoir ou qu’il s’agissait d’une chose tout à fait normale ? Maintenant elle savait qu’il avait toujours planifié les choses ainsi. Un scénario sur plus d’une décennie où il avait lentement remplacé l’avoine par le pavot à opium.  Il leur avait fallut du temps pour trouver la formule idéale mais ils y étaient enfin et le temps leur avait permis de constituer un stock formidable. Elle avait réalisé depuis quelques temps déjà qu’elle avait été la pâte à modeler parfaite.

Si Victor avait pu, il aurait ronronné comme un immense chat cruel et satisfait de lui-même. Leur fortune allait s’accroître considérablement. La jolie petite enfant était devenue une belle jeune femme dont il n’hésitait pas à exploiter le charme. Et puis, maintenant qu’il était sûr de réussir, il pouvait enfin se poser la question de sa succession. Une si jeune épouse serait très probablement féconde sans grande difficulté. C’était absolument parfait. Et puis, il sentait en son fort intérieur que  Mélusine caressait tendrement des idées de révoltes. Il ne levait plus la main sur elle depuis que l’advictâme lui avait rendu son coup mais il avait toujours manié la carotte et le bâton avec un talent rare pour, qu’entre adoration et haine, elle lui soit toujours chevillée. Il sentait chez elle des envies nouvelles d’évasions et d’aventures. Un enfant serait autrement plus efficace que des chaînes pour étouffer tout cela.
~~~~~~~~~

Mélusine chantonnait doucement en se dandinant volontairement d’un pied sur l’autre pour sentir la douce caresse de sa nouvelle robe en mousseline contre ses jambes fines. Cette sensation l’amusait beaucoup et elle se saisit de quelques gourmandises à grignoter avec une joie toute dérisoire. Elle savait parfaitement qu’elle n’aurait pas dû approcher des petits gâteaux avec la réception à laquelle Victor et elle étaient conviés le soir-même mais, ce fut plus fort qu’elle. Voilà quelques mois que l’opium se vendait et les chiffres étaient plus que satisfaisants, d’où cette invitation mondaine qui la mettait d’une excessive bonne humeur. Une seconde elle réfléchit sur le meilleur lieu pour savourer son écart, accompagné d’une tasse de thé. Le lumineux petit salon ou la bibliothèque à la senteur de cire d’abeille ? Elle vota pour la bibliothèque en se promettant de ne laisser aucune miette sur l’un des superbes fauteuils brodés.

Victor l’y attendait. Pas superbe et arrogant comme à son habitude.. mais à terre et sanguinolent. Elle se figea de surprise, tentant de traiter l’information, d’en saisir le sens. Son époux était blessé ! L’homme gémit alors qu’il tentait de comprimer la plaie. Une marre d’hémoglobine l’entourait. Il avait dû crier mais dans leur vaste maison personne n’avait rien entendu. Son visage était livide et ses lèvres avaient déjà la couleur de la craie. La jeune femme senti une vague de chaleur l'envahir, ses oreilles bourdonner. Des papillons noires envahissaient déjà son champ de vision. Instinctivement elle se mordit la langue pour ne pas perdre pieds.

«Aide moi, appuie sur la blessure, va chercher de l’aide ! Un fou est passé par la fenêtre, il voulait de l’opium, il tremblait comme un possédé puis il a sorti un couteau !»

Mécaniquement, Mélusine se débarrassa de son plateau et fit trois pas en avant sans pouvoir quitter son appui sur la bibliothèque puis se figea, hésitante. Le simple effort d’avoir parler rendit le regard du trafiquant vitreux.

«Tu vas perdre connaissance, Victor. »

Elle entendit sa voix comme si quelqu’un d’autre parlait à sa place. Elle avait secrètement rêvé de tant de scènes morbides et variées sortant cet homme de sa vie. La scène lui semblait surréaliste. Le négociant parvint à avoir un sourire amer à travers le brouillard qui obscurcissait sa conscience. Son cœur si affolé il y a quelques minutes battait déjà d’un rythme ensommeillé, il n’y avait plus suffisamment du précieux liquide vermillon à pomper pour qu’il poursuive son office.

«Tu as effectivement compris. Je n’irai pas chercher d’aide. D'ailleurs je n'y arriverais même pas. Tu as été un excellent précepteur mais un époux pitoyable. Je vais aller prendre mon thé dans le petit salon et préparer ma façade de femme ravagée par le chagrin. N’aies crainte pour nos affaires, je suis une merveilleuse négociante.
- Ahah. Es-tu enceinte ?
- Non. »

Il glissa presque mollement sur le côté, comme s’il rendait les armes. Pourquoi ne semblait-il même pas furieux ? Avait-il toujours su qu’elle le trahirait ? Plus secouée qu’elle ne s’y attendait, elle ravala un nouveau haut le cœur et s'adossa a un mur, fixant le plafond en respirant profondément. Plusieurs minutes lui furent nécessaires pour qu'elle récupère le contrôle partiel de ses jambes. Elle reprit son plateau et se retrouva dans le petit salon sans se souvenir s’y être rendu. Se composer un visage ravagé serait bien plus simple qu’elle ne l’avait prétendu. Elle avait beaucoup à pleurer, y compris cet homme pour lequel elle avait et aurait toujours une foule de sentiments contradictoires.
~~~~~~~~~

Le feu de camp crépitait face à elle et Mélusine échangeait avec son personnel sur son idée géniale de voyager sans se rendre dans les auberges. Elle était plus enthousiaste qu’une adolescente, émoustillée par sa folle aventure. Vous rendez-vous compte ? Un campement, des tentes, un feu.. c’était fabuleusement exaltant ! Le garde du corps qui ne la quittait plus depuis que feu son époux avait sauvagement été assassiné roula des yeux, exaspéré. Elle imaginait vivre à la dur avec un cuisinier pour le soir et une calèche pour le trajet de jour ?

Mélusine se leva pour aller chercher un dessert, ses longs cheveux acajous tressés et ramenés sur son épaule. «Aussi élégant que efficace ». Elle inspira les odeurs de la nature et sourit bêtement. Sa douce quiétude se brisa. La douleur vint en deux temps. D’abord aiguë et étrangère. Elle baissa les yeux sur sa cuisse où fleurissait une tâche pourpre que son pantalon absorbait goulûment. La pointe d’acier d’une flèche émergeait de sa chaire comme un pistil immonde. Son hurlement de douleur déchira la nuit.  



Avez-vous des projets, objectifs particuliers pour ce personnage:
Voir sa marchandise reconnue comme étant la meilleure et toucher toutes les sphères des Trois-Lieux.
Vivre de folles aventures au coté de son bien forcé nouveau garde du corps, Eleyon Ölwa.




Informations sur le compte

Ce personnage est-il un prédéfini ?  
[] Oui
[√] Non


Ce personnage est-il inspiré d'un concept de personnage ?  
[] Oui (Merci de préciser lequel)
[√] Non


Autres informations à partager ?
RÉPONDRE ICI



Les engagements

En m'inscrivant sur ce forum je ...  
[√] M'engage à respecter le règlement.  
[√] Accepte que des dispositions soient prises par le staff dans le cas où l'une de mes absences de longue durée handicape mes partenaires de jeu (ex : passage de tour de jeu dans le cas d'un sujet lié à une intrigue ou annulation de rp)  



Image de Asynja






Parlons un peu de toi


Dans le RP forum, qu'est ce que tu aimes/ n'aimes pas ?
TU AIMES : Les univers riches (comme ici), les perso surprenant, les RPs qui prennent un cours inattendu !
MAIS CE QUI T’ÉNERVE C'EST : Les perso parfaits



Si tu devais donner l'une de tes qualités et l'un de tes défauts de RPGiste, ça serait quoi ?
TA QUALITÉ : Heeeeeeeeeeeuuuuuuuu
TON DÉFAUT : Rythme de réponse irrégulier


Quand tu joues : Tu aimes l’imprévu ou plutôt la planification  ?
Les deux ! Tout planifier m’insupporte mais s'accorder sur certaines bases/répliques permet parfois une avancée plus riche de l'intrigue  


Une (ou plusieurs) dernière chose à nous dire ?
- Sur la chronologie mais également sur la page d'accueil Cellune est daté de début 2018 à mars (toujours 2018) et en tant que nouvelle arrivante j'ai cru le forum abandonné
- Joli fofo tant esthétiquement que d'un point de vue organisationnel et dont le contexte est assez libre !  



Image de Mx-chronos


AuteurMessage
Je suis : Zhilla,
Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur

http://advictame-rpg.forumactif.com
Zhilla
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

Mélusine Rhoéas - Page 2 Dragon_balloon_white__free__by_dragon_lady

Inventaire de dés :
-

Reserve de point(s) :
1190


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty


MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyMer 27 Mar - 15:55

Petit Up par là : as-tu eu le temps d'éditer ta présentation pour les limites du pouvoir ? amour
Je suis : Mélusine Rhoéas,
Voir le profil de l'utilisateur

Mélusine Rhoéas

Crédits avatar :
Wlop

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
30


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty


......
MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyDim 14 Avr - 23:39

Bonsoiiiiiiir
Je suis désolée pour ce délai interminable par rapport aux deux simples phrases demandées, j'ai eu quelques soucis de connexion et beaucoup de boulot !

J'espère que mon ajustement conviendra amour
En tout cas merci pour votre patience et vos encouragements !
Je suis : Cosmos,
Co-administrateur, assistant lèche-botte et ambitieux Voir le profil de l'utilisateur

Cosmos

Crédits avatar :
Peter Mohrbacher

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Cosmos c'est le second de Zhilla. Au début Zhilla l'a crée parce qu'il se faisait chier et qu'il voulait de la compagnie (le solitaire c'est bien mais la bataille c'est mieux !) Et puis Cosmos a pris de plus en plus de place. Maintenant c'est un super assistant. Lui aussi veille à ce que tout se passe bien ici. Même si secrètement il rêve de prendre la place Zhilla... Chuuut ça doit rester entre nous ! En attendant il lui lèche les bottes et Zhilla n'y voit que du feu.

Reserve de point(s) :
489


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyLun 15 Avr - 21:42

Bonsoir Mélusine, notre cher Zhilla étant un peu occupé, je prends le relais.

Je tenais juste à voir avec toi deux détails à nouveau pour le don :
- d'une part, tu n'as pas précisé si les blessures sont répercutées à l'envoyeur ou aux autres personnes autour ou dans le cas où il y aurait plusieurs agresseurs, est ce qu'ils sont tous touchés ou non ?
- ensuite, ça me chiffonne qu'il y est "une exception", ce qui est possible, c'est qu'il ne soit pas une exception à propre parler mais qu'effectivement, peut être qu'elle "maîtrise" mieux son advictâme quand c'est de lui qu'il s'agit (Elle ne ressent pas un réel danger de sa part donc sa magie ne se déclenche pas). En tout cas, je préfèrerai que tu enlèves cette mention s'il te plait Smile

Après ça, je procèderai à ta validation Wink
Je suis : Cosmos,
Co-administrateur, assistant lèche-botte et ambitieux Voir le profil de l'utilisateur

Cosmos

Crédits avatar :
Peter Mohrbacher

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Cosmos c'est le second de Zhilla. Au début Zhilla l'a crée parce qu'il se faisait chier et qu'il voulait de la compagnie (le solitaire c'est bien mais la bataille c'est mieux !) Et puis Cosmos a pris de plus en plus de place. Maintenant c'est un super assistant. Lui aussi veille à ce que tout se passe bien ici. Même si secrètement il rêve de prendre la place Zhilla... Chuuut ça doit rester entre nous ! En attendant il lui lèche les bottes et Zhilla n'y voit que du feu.

Reserve de point(s) :
489


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyDim 5 Mai - 14:37

Des nouvelles par ici ? Smile
Je suis : Cosmos,
Co-administrateur, assistant lèche-botte et ambitieux Voir le profil de l'utilisateur

Cosmos

Crédits avatar :
Peter Mohrbacher

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Cosmos c'est le second de Zhilla. Au début Zhilla l'a crée parce qu'il se faisait chier et qu'il voulait de la compagnie (le solitaire c'est bien mais la bataille c'est mieux !) Et puis Cosmos a pris de plus en plus de place. Maintenant c'est un super assistant. Lui aussi veille à ce que tout se passe bien ici. Même si secrètement il rêve de prendre la place Zhilla... Chuuut ça doit rester entre nous ! En attendant il lui lèche les bottes et Zhilla n'y voit que du feu.

Reserve de point(s) :
489


Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 EmptyJeu 30 Mai - 14:25

Sans nouvelle de ta part, je mets ta fiche dans les archives, si tu souhaites la continuer, tu peux faire une demande dans le sujet suivant : Ici
Je suis : Contenu sponsorisé,




Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mélusine Rhoéas   Mélusine Rhoéas - Page 2 Empty

 
Mélusine Rhoéas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mélusine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone personnages :: La présentation des personnages :: Présentations archivées-
Sauter vers: