Partagez
 

 [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 28 Avr - 17:58

Rappel du premier message :

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


La Halte des pendus, point de passage au pied de la Chaîne des Alles côté Creux-Lac, permettant de rejoindre l’un des nombreux sentiers menant au sud du Gravorn. Une place curieusement entourée de hauts arbres aux troncs épais et aux branches solides. Escale rendue célèbre par sa légende sinistre. Il y a deux décennies de cela, une troupe de comédiens s’était arrêtée au pied de la Chaîne, afin de passer la nuit dans la seule petite auberge du coin, pour y manger et se reposer avant de traverser la montagne. Le lendemain matin, à l’aube, les treize comédiens auraient été retrouvés pendus. Un à chaque arbre. C’est ce qu’on racontait du moins, et même si aucune preuve n’avait été apportée, l’histoire en elle-même avait réussi à faire fuir les moins téméraires. L’auberge avait fermé, et le point de passage, déserté. Jusqu’à il y peu.

Car aujourd’hui, la Halte des pendus était de nouveau fréquentée, elle était devenue un repaire de bandits dans lequel on s’adonnait aux combats clandestins et aux trocs douteux. Un recoin de criminels dans lequel il valait mieux ne pas traîner. Il arrivait pourtant parfois que quelques innocents s’y retrouvent malgré eux. Parce qu’on les avait volés à outrance, parce qu’on les avait kidnappés, ou pire encore. D’autres, y venaient selon eux par courage, même si les plus raisonnables auraient avoué qu’il ne s’agissait que de folie. Aucun honneur ici, seule la loi du plus fort s’appliquait. Et ces derniers temps, c’était la bande à Barlow l’Ecraseur qui tenait la barre. Si bien qu’en cet après-midi bien entamé, ils avaient organisé un nouveau tournoi de massacres.

Le jeu était simple. Les plus jeunes allaient dérober quelques objets de grande valeur à quelques voyageurs solitaires, s’assuraient que leurs victimes les suivent jusqu’ici, et laissaient les plus âgés annoncer comment les biens arrachés pouvaient être récupérés. La plupart abandonnaient quand on leur énonçait les règles, mais d’autres, plus acharnés, ou peut-être plus démunis, n’avaient d’autre choix que de tenter de se battre pour récupérer ce qui leur avait été enlevé.
L’un d’eux venait d’ailleurs de se faire jeter dans la boue en-dehors de la foule. Son visage était si tuméfié et ensanglanté qu’un de ses plus proches parents n’aurait sans doute pas réussi à le reconnaître. Est-ce qu’il était mort ? Personne ne se posait la question, chacun étant bien trop occupé à rafler les gains ou à rager la perte de son pari.

Keira commençait sincèrement à se demander ce qu’elle foutait là. On lui avait indiqué que c’était ici qu’elle aurait le plus de chance de trouver celui dont le nom figurait dans le contrat qu’on lui avait assigné, mais elle commençait à songer qu’elle aurait bien buté plusieurs des sales types présents. Gratuitement. Elle soupira, massant l’une de ses tempes sous sa capuche. Ce n’était pas le moment de se laisser distraire par un troupeau de porcs sans honneur. Elle n’imaginait pourtant pas encore à quel point elle allait avoir du mal à rester concentrée prochainement.

Sur l’estrade de bois improvisée, Barlow l’Ecraseur calmait la foule, ou plutôt, leur intimait de façon assez directe de se la fermer :

« Vos gueules, bande de chiens galeux. Barlow a le plaisir de vous annoncer les prochains prix mis en jeu ! Nous avons : une parure de perles et d’or, une mule avec sa charrette et son contenu et… un orphelin de cinq ans tout frais, qui n’a pas encore été abîmé, ou pas trop. Trois combats, pour trois gains d’exception. Ramenez vos culs terreux ! »
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
590 mots !

AuteurMessage
Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 2 Juin - 19:23

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Le môme l’avait suivie au plus près, comme un poussin. Il faillit même se prendre sa cuisse dans la figure lorsqu’elle s’arrêta devant le fou. Qui n’avait plus rien d’un fou d’ailleurs, au contraire. Qui aurait pu croire que derrière un tel personnage pouvait se dissimuler de tels traits ? Il était plutôt bel homme. Difficile de croire que c’était lui qui faisait le pitre quelques instants plus tôt. L’avantage des masques, quels qu’ils soient, derrière eux se dissimulait toujours une surprise, qu’elle soit bonne, ou mauvaise.

Elle n’offrit aucun mot d’abord, le laissa prendre la parole le premier et lui rendre ses affaires. Elle passa son collier à son cou et rattacha ses rapières à sa ceinture avant de revêtir sa cape. Son regard clair se porta dans le sien quand il demanda pourquoi elle lui avait confié ses biens en sachant qu’il aurait pu partir avec. Elle ne répondit pas tout de suite, préférant détailler la rougeur qui venait d’empourprer ses joues. Un sourire effleura le coin de ses lèvres. C’est vrai, elle avait presque oublié qu’elle avait bêtement joué les allumeuses juste avant en espérant obtenir son nom. Il allait falloir qu’elle trouve une solution à ce problème aussi.

C’est vrai, tu aurais pu. Pourquoi ne l’as-tu pas fait ? demanda-t-elle à son tour, une pointe d’espièglerie dans la voix.

Alors que ses yeux transperçaient toujours les siens, le gosse lui glissa quelque chose dans la main gauche. Elle en distingua les contours et comprit facilement de quoi il s’agissait. Voilà qui risquait de la mettre un peu plus dans le pétrin. Mais… Cela lui permettrait peut-être d’annuler le contrat qui pesait sur la tête de l’homme. Sa main droite agrippa sa nuque, et son visage se rapprocha du sien. L’arête de son nez frôla sa joue, et ses lèvres s’arrêtèrent à quelques centimètres à peine de son oreille.

Tu as voulu m’aider quand j’étais sur l’estrade, laisse-moi te rendre la pareille. Tu as volé quelque chose récemment, je ne saurai que trop te conseiller d’aller le rendre si tu ne veux pas avoir de mauvaise surprise, fredonna-t-elle tout en glissant l’objet dans une des poches du brun.

De l’autre côté de l’estrade, on semblait s’agiter. Un des lots avait visiblement disparu, tout comme l’honneur de Barlow.

En attendant, j’espère que tu cours vite, ajouta-t-elle avant de claquer un baiser sur sa joue.

Ils sont là ! Choppez-les ! JE VEUX LA FILLE VIVANTE. Vous pouvez tuer l’autre et le gosse, beugla Barlow en les pointant du doigt.

Elle choppa la main du gosse fermement et dégaina l’une de ses rapières de sa main libre pour forcer un passage dans la foule. À la vue de la lame aiguisée, la plupart s’écarta sans rechigner et ils purent passer sans mal. Déjà plusieurs hommes s’étaient mis à leur poursuite. Une flèche fusa et manqua de peu de les toucher. Keira accéléra le rythme une fois que la voie fut plus dégagée. Mais avec un gamin dans les pattes, elle savait qu’ils n’iraient pas bien loin avec un groupe de tortionnaires à leur trousse. Au bout de quelques minutes alors, elle s’arrêta, et mit la main de l’enfant dans celle du brun.

Cache-le quelque part et veille sur lui le temps que je me débarrasse d’eux. Je te dédommagerai pour ton aide, mais là tout de suite, y’a plus urgent.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
561 mots ! Le mot « tortionnaires » a été placé.
Je suis : Nicolas Fouroi,
Artiste de rue, résident du Marvier Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Fouroi

Crédits avatar :
Avatar retouché par Opalined'Amour

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
485


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 9 Juin - 16:03

Gloire aux justes ! 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Pourquoi a-t-elle placer toute sa confiance en moi ? On se connait à peine, à y repenser, je n'aurais su répondre à sa question. Pourquoi ne pas l'avoir volée comme j'ai pu le faire avec d'autres personnes, ce n'est qu'une femme mais une femme dangereuse, c'est sûrement pour cette raison que je ne l'ai pas fait.

Face à cette proximité soudaine, j'ai senti toute cette fougue qui émane de cette jeune femme, quelques gouttes de sueurs coulèrent sur mes vêtements, comme la rosée du matin sur un champs de fleurs. Face à cet échange, je n'eu pas le temps de lui répondre qu'elle était déjà partie devant moi en nous ouvrant le chemin permettant de nous enfuir pour mettre tout le monde en sécurité.

J'avais regardé en arrière, nous avions déjà mis une certaine distance entre eux et nous, le petit avait bien du mal à suivre le rythme mais la jeune femme le tenait fermement jusqu'à ce qu'elle s'arrête et me le donne tel un cadeau.. en réalité, il s'agissait d'un cadeau empoisonné.

Mon coeur s'était emballé à l'idée de prendre la fuite avec ce mioche... qui l'aurait cru, moi Nicolas être le protecteur de cet enfant ? Le seul enfant dont je me suis occupé, c'était le mien.  

Elle a intérêt à me donner une grosse somme d'argent pour ce que j'étais prêt à faire.. j'ai déjà du mal à m'occuper de moi même, comment vais-je faire pour m'occuper du petit ? Avant de nous séparer, une question me vint à l'esprit, une question pour laquelle je n'aurais peut-être pas de réponse...

Une fois tout cela terminé, comment vais-je te retrouver ? Comment t'appelles-tu ?

Et si au final, c'était une mise à l'épreuve ? Dans quel pétrin tu as bien pu te mettre Nicolas.. quelques dizaines de mètres plus loin, nous nous étions retrouvé dans un sous bois... suffisamment près pour entendre les bandits, mais suffisamment loin pour être à l'abri.

Je fixe longuement la gamin jusqu'à percevoir la peur dans ses yeux... ce regard, je le connais bien.

Calme toi gamin, tu es en sécurité avec moi, comment tu as fait pour te retrouver dans cet endroit ?  

L'enfant tremble, il est en état de choc, de ma sacoche je sors une petite couverture que je pris pour recouvrir le corps du gamin.

C'est pas grave, nous en reparlerons plus tard. Nous devons trouver un endroit où nous reposer, et surtout retrouver les deux individus qui vont te ramener près de tes parents.

L'idée d'avoir un boulet à mes chevilles ne me plait pas, mais je ne vais pas abandonner un gamin en plein bois... je ne veux pas la mort d'un gosse sur ma conscience.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
496 mots !
Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptySam 22 Juin - 11:09

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Je m’appelle Keira, et c’est moi qui te trouverai, je n’en ai pas pour longtemps, annonça-t-elle comme l’on ferait un présage.

Elle avait avisé le regard du gamin et lui avait intimé de suivre le brun d’un mouvement léger de la tête.

Maintenant qu’elle était seule, sans obstacle humain dans les pattes, elle allait pouvoir manœuvrer sans encombre. C’était la deuxième fois aujourd’hui qu’elle allait utiliser ses armes autrement que pour trancher la gorge d’un contrat, il faudrait qu’elle songe à revoir ses propres directives plus tard, quand tout cela serait terminé. Mais pour le moment, il fallait qu’elle se débarrasse de leurs assaillants. Elle n’avait pas fait tout ça pour que le gosse se retrouve de nouveau prisonnier de Barlow tout de même !
Elle avait posé son sac contre un tronc d’arbre quand la bande débarqua. Elle les accueillit d’un grand sourire, toute lame exposée et bien visible en guise de dernier avertissement. L’un lança sa hachette vers elle en guise de réponse, lamentablement, elle n’eut même pas besoin de bouger car l’arme se planta à plusieurs centimètres de ses pieds.

Pitoyable, soupira-t-elle avant de récupérer la hachette dans le genou de son propriétaire.


Du côté du fou et du gamin, on pouvait entendre quelques bruits de lames qui s’entrechoquent, mais surtout des cris de douleurs masculins retentir. Le regard du gosse s’était assombri quand l’adulte avait parlé de ses parents. N’avait-il pas entendu Barlow le présenter comme un orphelin ? Car c’était ce qu’il était depuis quelques jours, un môme qu’on avait rendu orphelin par la force des choses. Ils avaient tué ses parents sous son nez, sans aucune raison valable, mais ça, il n’en dirait rien. Il préférait se conforter dans le silence, à l’abri sous la couverture, un petit poignard serré très fort dans sa main, juste au cas où…


Mais t’es qui bordel ?!! s’était indigné celui qui venait de lui décocher une flèche sans pouvoir lui tirer la moindre grimace de douleur.

L’un des côtés de la pointe avait entaillé sa cuisse, une belle estafilade si l’on en croyait les larmes rougeoyantes qui coulaient sur son pantalon, mais ce n’était pas assez profond pour l’arrêter, ni pour l’inquiéter. Elle avait connu pire, bien pire…

Je suis la dernière personne que tu verras si je te reprends à jouer au recéleur d’enfants, l’informa-t-elle avant de foncer sur lui pour le désarmer.

Elle essuya la lame de sa rapière sur l’un des gars au sol. Elle avait fait assez de dégâts pour qu’ils ne puissent plus les suivre, mais pas assez pour les tuer. Enfin, normalement… Naâme jugerait de leur sort.

Elle reprit son sac, rengaina ses armes et reprit son chemin. Il ne lui fallut pas bien longtemps avant de retrouver la piste du brun et de l’enfant, leurs empreintes étaient parfaitement visibles dans la terre, ils avaient pris la direction du sous-bois. Elle apparut dans leur champ de vision en silence, prit même le soin de s’asseoir à proximité, sur une souche d’arbre. Fouillant dans son sac elle en sortit un bandage.

Il n’y a plus de danger, tu peux ranger son poignard, adressa-t-elle à l’enfant sans le regarder, tout en enroulant banalement le bandage autour de sa cuisse.

Quant à toi, j’attends ton prix, dit-elle en portant son regard clair dans les yeux du brun.

Car il attendait bien une récompense pour un tel acte de bravoure, n’est-ce pas ?
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Un lancer de dé de hasard a été fait !
568 mots !
Je suis : Nicolas Fouroi,
Artiste de rue, résident du Marvier Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Fouroi

Crédits avatar :
Avatar retouché par Opalined'Amour

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
485


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyMer 26 Juin - 19:53

Gloire aux justes ! 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Keira, c'est donc ainsi que se prénome cette redoutable guerrière, l'avoir dans mes relations pourrait être utile, surtout en cas de danger, comme cela arrivera probablement encore.  

Pendant que je suis en train de rassurer le gamin, j'entends au loin des cris de douleurs, une bataille se déroule non loin de nous. J'ignore pourquoi je l'ai pris sous mon aile, je ne suis pas un monstre, je n'aurais pas pu l'abandonner dès que Keira me l'a confié.

La bataille dura plusieurs minutes qui me paru une éternité...Ce n'est pas mes talents d'artiste qui pourrait nous sortir de cette situation. Le silence qui s'était installé, j'avais bien compris que le combat s'était achevé. Au fond de moi, j'espérais que la fille ne soit pas blessée.

Quand je la vis arriver près de nous, je poussa un léger soupir de soulagement, si elle avait trépassé, j'ignore comment nous aurions pu faire face à ces criminels.

Non, je n'attends rien, je l'ai fait de bon cœur. Est-ce..est-ce que tu les a tué ? C'est la première fois que j'assistais à des scènes aussi violentes. Il me fallait un peu de temps pour me remettre de mes émotions, c'est pourquoi ma voix était tremblante.

Sais-tu où se trouve ton coéquipier ? Celui qui se trouvait sur le ring avec toi ? Est-il mort lui aussi ?

A ses pieds est posé son masque, cette personne se cache sous plusieurs facettes, à y réfléchir, il s'agit peut-être d'une personne disposant de multi-faces, un peu comme un dé, on ne sait jamais sur laquelle on va tomber.

Sais-tu pourquoi l'advictâme de l'homme que tu as tué ne s'est pas déclenché ? Je ne conçois pas que le déclenchement n'ait pas eu lieu pour le protéger, c'est la première fois que je vois une mort devant mes yeux, j'ai toujours cru qu'il nous protégerait mais il n'en est rien..

Je continue cette réflexion dans ma tête afin de ne pas l'effrayer sur mes croyances.. Selon les fidèles, si Naâme nous protège, pourquoi ne l'a-t-il pas sauvé de ses griffes ?

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
385 mots !
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness Voir le profil de l'utilisateur

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔Ilclaste a obtenu un succès dès de transcendance, mais je garde ça au chaud et pour le moment il est toujours éveillé.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
444


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty




"C’est un mufle, un malotru, élevé dans la forêt par des makicores sans manières, qui pue le cuir, la crasse, l’irritation, le voyage sans romance ; celui qui se fait en se traînant comme une mauvaise coucheuse de bourgs en bourgs en étalant son humeur de chien à tout vent"
[Ludivine Permont à propos d'Ilclaste]
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyVen 28 Juin - 22:32

Il était une fois un 4 Cellune 1100 paumé à la halte pendus pendus Information hors-RP :  330 mots
Information lancers de dés : RAS

Entre les arbres, dans le dos de Nicolas, une voix sarcastique vola, répondant à la question qu'il venait de poser à Keira.

-Balow nous avait tous fait poser nos Pierres de vie, Jongleur. Tu croyais quoi ? Que la demoiselle t'avais confié la sienne pour s'amuser ? T'as de beau yeux, mais, m'est avis que c'est pas suffisant pour qu'une femme laisse, littéralement, sa vie entre tes mains...  

Talonnant son cheval, Ilclaste se révéla en pénétrant dans l'espace formé par le petit groupe. Il avait retrouvé sa pierre, son arc et ses flèches. De quoi le mettre plus à l'aise.

-Pour les poursuivants, sont pas morts, mais pas en état de vous suivre... Y'en a deux que Naâme a sauvé mais sont trop occupés à s'occuper de leurs blessés.
Les renseigna-t-il en mettant pied à terre. Se faisant, il coula un regard vers Keira. Il faut dire que des regards, la jeune femme en méritait plus d'un... Elle qui sait si bien battre... Assez, même, pour épargner. Voilà ce qu'il trouve fascisant... Respectueux même. Mais, puisqu'il ne peut pas non plus la dévisager davantage sans que cela commence à devenir gênant, le chasseur poursuit.

-Et pour mon nom... "Le Rigolo" me va bien. On va rester sur ça. Ouais, on n'est jamais trop prudent. Tenant le cheval par la bride, il s'approche du gamin... Après tout c'est surtout pour lui qu'il a fait tout ça.  

-Salut petit... le salut-il.


-J'crois qu'il faudrait le ramener à une caserne... Balow ira pas jusqu'à se frotter aux Saphir pour le retrouver.Évidement, l'idée de s'en remettre aux patrouilleurs refile la germe à Ilclaste... Mais c'est pas de lui dont il est question. Et puis... Rien ne l'oblige à leur tailler la bavette. Il s'imagine plutôt larguer le gosse sans demander son reste, histoire d'éviter les questions... gênantes.  
Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptySam 29 Juin - 0:02

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Il ne voulait rien en retour, vraiment ? Bah, tant mieux pour elle, ça lui ferait ce détail en moins à gérer. Lorsque sa voix trembla ensuite, demandant si elle les avait tués, elle se contenta de couler un regard indescriptible dans le sien, sans donner de réponse. Ils auraient sans doute mérité qu’elle les tue, mais ça, ce n’était pas à elle d’en décider. Elle n’était personne pour juger de leur sort, aussi répugnants soient ces hommes.

Le Fou posa ensuite plusieurs autres questions, mais c’était davantage celle qu’il n’avait pas posée sur le masque qui l’intéressait. Elle remercia d’ailleurs intérieurement le Rigolo de les avoir rejoints et de lui offrir une diversion. Discrètement, elle fourra le masque dans son sac et reporta d’abord son attention sur le brun. Est-ce qu’il l’avait vu ? Est-ce qu’il avait compris ? Il faudrait qu’elle s’en assure avant que leurs chemins ne se séparent, car le cas échéant, elle n’aurait pas d’autre choix que se débarrasser de lui…

Elle observa ensuite son précédemment coéquipier qui faisait un résumé de la situation. Elle avait senti son regard sur elle, il n’avait pas été insistant mais suffisamment soutenu. Puis elle regarda le gamin.

Et qui va l’amener aux Saphirs, toi ? demanda-t-elle sur un ton malgré elle ironique.

On ne peut pas dire que tu te sois montré particulièrement efficace sur l’estrade, prit-elle le soin de justifier.

Un autre sang-visage aurait choisi de garder l’enfant et de le former à devenir l’un des leurs. Keira en était tout à fait capable, elle avait atteint un quota de morts suffisant pour devenir mentor mais… Elle ne pouvait décemment pas s’y résoudre. Condamner un gamin au même destin qu’elle-même lui paraissait inconcevable.

Je sais ce que c’est de perdre ses parents très jeune et de se retrouver dans un environnement hostile et inconnu qu’on n’a pas choisi. Ce n’est pas à nous de décider de son destin, il devrait avoir le droit de faire son propre choix… suggéra-t-elle, pensive.

Mais pouvait-on réellement demander à un môme de cinq ans de choisir par lui-même sa propre destination ? Il devait être tellement déboussolé. Pourtant, Keira était persuadée que oui, même à cet âge, on peut être capable de choisir.

Elle jaugea ses deux comparses et se leva de sa souche pour aller s’accroupir près de l’enfant.
Elle lui tendit un bout de viande séchée et essuya l’une de ses joues couverte de saletés, d’un geste inconsciemment tendre.

Tu as de la famille quelque part ? lui demanda-t-elle.

Le gosse haussa les épaules en mordant dans le morceau de viande séchée, comme s’il ignorait la réponse à cette question. La rousse soupira et se releva avant d’aller se rasseoir sur sa souche. Sa cuisse la lançait maintenant que l’adrénaline était redescendue.

Quoi qu’il en soit, on ne peut pas rester là éternellement, conclut-elle.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
RAS
475 mots !
Je suis : Nicolas Fouroi,
Artiste de rue, résident du Marvier Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Fouroi

Crédits avatar :
Avatar retouché par Opalined'Amour

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
485


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 30 Juin - 18:50

Gloire aux justes ! 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Après cette réflexion, je ne pu m'empêcher de grogner dans mes dents.. le mec n'a pas été capable de mettre l'un de ses adverses au tapis, et il ose se montrer insolent. Je préfère ne pas répondre à cette attaque pour l'instant, j'aurais pu être très désagréable.

Il est hors de question d'aller aux lames de Saphir, j'ai déjà réussi à leur échapper une première fois, ce n'est pas pour me jeter dans le gueule du loup. Ils ignorent sans doute que j'étais recherché par les gardes pour le vol de la Pierre.. c'est une information que je vais leur dissimuler.. ils n'ont pas à le savoir. Face à cette proposition, je ne pu m'empêcher esquisser un petit sourire trahissant ma nervosité.

C'est une très bonne répartie ! J'apprécie la façon dont elle l'a taclé, ça lui apprendra à faire le malin. Après avoir prononcé ces mots, je lui fis un léger clin d’œil en guise de soutient.

Je ne peux que comprendre son mal être, je ne suis pas orphelin, mais c'est tout comme. Elle a tout a fait raison, nous sommes maître de notre destin.

Il est pas très bavard ce gamin, il a intérêt à parler sinon je vais m'en occuper..

NON, nous n'allons pas l'emmener auprès des Lames, ou ce sera sans moi. Pourquoi ne pas l'emmener dans un orphelinat ? Il retrouvera une famille, et vivra heureux....

Les propos que je tiens sont en contradiction avec mes pensées, mais comme le dit Keira nous ne devons pas traîner ici.. ils sont peut-être déjà entrain de préparer les représailles.

Une dernière chose avant de mettre un terme à tout ce cirque, je n'apprécie pas le manque de respect.

Hey le Rigolo, je te conseille de tourner plusieurs fois ta langue dans ta bouche avant de parler, je ne suis pas un jongleur mais un artiste de rue. Pour quelqu'un qui se prétend être un combattant, mais qui n'est pas capable de mettre un homme au tapis, je n'en serais pas fier. Tu aurais du prendre exemple sur la Demoiselle..

Le narguer de la sorte est tellement gratifiant. Je ne cherche pas absolument à plaire, mais je suis persuadé que cela fera sourire Keira.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
395 mots !
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness Voir le profil de l'utilisateur

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔Ilclaste a obtenu un succès dès de transcendance, mais je garde ça au chaud et pour le moment il est toujours éveillé.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
444


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty




"C’est un mufle, un malotru, élevé dans la forêt par des makicores sans manières, qui pue le cuir, la crasse, l’irritation, le voyage sans romance ; celui qui se fait en se traînant comme une mauvaise coucheuse de bourgs en bourgs en étalant son humeur de chien à tout vent"
[Ludivine Permont à propos d'Ilclaste]
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 30 Juin - 22:21

Il était une fois un 4 Cellune 1100 paumé à la halte pendus pendus Information hors-RP :  426 mots
Information lancers de dés : RAS

A la réplique de la rousse, Ilclaste décocha un sourire et un haussement d'épaule désinvolte.

-De ce que j'ai vu, tu t'débrouillais très bien toute seule.

Mais elle soulève un point interessant... Personne ici n'a envie d'aller se frotter aux Lames et devoir s'expliquer sur le pourquoi ils se trouvaient à la Halle... Pourtant Ilclaste se dit que c'est la meilleure solution... Meilleure que celle du Jongleur, qui d'ailleurs semble... Susceptible.

Arquant un sourcil, le chasseur réplique :

-Artiste de rue, hein. Vraiment ? Si c'était vraiment le cas, t'aurais pas autant peur de te frotter aux lames, Jongleur.

Il plante ses prunelles boisées dans les siennes d'un regard perçant alors qu'un sourire narquois vient lui ourler les lèvres.

-Et j'suis pas un combattant. J'suis un chasseur. Précise-t-il en tapotant son arc.

-Alors... Pourquoi t'es allé t'batt' ? Demande une petite voix qu'Ilclaste est content d'entendre : c'est le gamin qui le regarde tout interrogatif...

A la question, le chasseur répond par un silence calculé.  

-Hé bien...Avance-t-il, comme si la confession avait du mal à venir.

-Parce que quand j'étais à ta place, moi aussi j'aurais voulu que quelqu'un se batte pour moi. Lâche-t-il, faisant dévier son regard comme si la confession était trop difficile à affronter. Le mensonge lui était venu très facilement... Il était parfait. Il expliquait son geste inconsidéré et pouvait lui servir à gagner la confiance du gamin. Deux secondes plus tard et l'avidité dans le ton du petit le renseigna sur la réussite de la manœuvre :

-Toi aussi on t'a vendu ?

Farfouillant une pierre du bout du pied, comme s'il cherchait à éviter la question, Ilclaste lance une réponse évasive qui doit appâter la curiosité du gamin et attirer ses faveurs.  

-Disons que pour moi y'a pas eu de belle combattante Rousse, non...

Il lui décoche un sourire un peu triste, comme si les détails étaient trop lourd à dévoiler.

-Mais on est pas là pour parler de mon histoire. Ta protectrice a raison : faut pas rester là. Si vous marchez vers le sud-est, les forêts sont assez denses... Et pas loin du carrefour de la Fendrelle, y'a le chemin de Pente-verte qui est déconseillé depuis l’installation d'une Meute de Morgg. Si on brouille les pistes, on peut envoyer les poursuivants droit sur leur territoire, ou faire croire que vous vous êtes fait dévorer.
Propose-t-il.

Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyLun 1 Juil - 14:06

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Keira ne comprend pas bien l’origine du clin d’œil du Fou, se contente de l’ignorer pour reporter son regard clair dans celui du Rigolo qui lui répond.

Certes, se contente-t-elle de répondre.

Evidemment qu’elle se débrouillait très bien toute seule, mais si elle avait été une psychopathe elle aussi, comment aurait-il fait ? Il n’aurait pas pu se défendre, peut-être serait-il mort. Elle trouvait déjà qu’elle-même, en excellente combattante, avait pris des risques inconsidérés pour un petit innocent, mais lui, il dépassait le stade de la naïveté : c’était stupide !

Quoi qu’il en soit, elle n’engagea pas plus de salive en joutes verbales, elle se fichait bien d’avoir le dernier mot. Il avait sans doute saisi ce qu’elle avait voulu dire en faisant allusion à son efficacité.

S’en suivit un échange entre les deux hommes. Oh, elle aurait pu intervenir pour les stopper net en leur indiquant qu’ils n’avaient pas besoin de faire les paons car d’eux trois, elle était celle qui avait la plus grosse, mais là encore, elle s’abstint. Ils arrêteraient bien de se chamailler assez vite, et dans le cas contraire, elle n’aurait qu’à s’en aller simplement.

C’est alors au tour du gamin de s’en mêler, sa curiosité soudaine faisant miraculeusement revenir sa voix alors qu’il interroge le Rigolo.
L’échange qui suit la fait d’abord doucement sourire. Le chasseur est un excellent menteur, si bien que même la sang-visage, aussi observatrice soit-elle, tombe le nez en plein dedans. La seule différence, c’est qu’elle ne lui aurait pas fait confiance pour autant. À sa mention, le gamin regarde un instant Keira, et celle-ci agite doucement la tête en soupirant.

Au moins n’ont-ils pas réussi à le priver de son innocence, constate-t-elle simplement.

Continuer au sud, c’était aller dans la direction opposée de celle qu’elle était censée prendre. Il fallait qu’elle avertisse que son contrat ne pouvait être honoré, et pour cela il fallait qu’elle retourne vers le Gravorn. Ceci étant, elle ne pouvait pas non plus s’y rendre avec ce gosse sous le bras, ce serait trop risqué.

Je connais quelqu’un qui pourrait peut-être l’aider à Lackness, annonça-t-elle en rassemblant ses affaires.

L’une des rares personnes en qui elle avait confiance, et qui, qui plus est, lui était redevable à plus d’un titre.

Tu viens avec nous, hein ? demanda le gosse en tirant machinalement sur le petit doigt du chasseur.

Keira esquissa un sourire moqueur à l’attention du Rigolo. Evidemment que le gamin voulait qu’il vienne, maintenant qu’il se sentait plus proche de lui et en confiance. Il ne l’avait pas volé. La rouquine leva les mains en signe de celle qui ne s’en mêlerait pas. Qu’il se débrouille pour lui dire non.

En attendant, elle fit quelques pas vers le Fou.

Et toi, tu vas vers où ? Tu nous suis ou tu reprends ta propre route ? l’interrogea-t-elle discrètement.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
RAS
475 mots !
Je suis : Nicolas Fouroi,
Artiste de rue, résident du Marvier Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Fouroi

Crédits avatar :
Avatar retouché par Opalined'Amour

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
485


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyMer 3 Juil - 19:29

Gloire aux justes ! 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


-Artiste de rue, hein. Vraiment ? Si c'était vraiment le cas, t'aurais pas autant peur de te frotter aux lames, Jongleur.


Un jongleur, c'est donc à cela que je suis réduit ? J'ai fait diversion lorsqu'il était mal en point, et c'est ainsi qu'il me remercie... cet homme n'a aucune gratitude. Lorsqu'il prononca ces mots, je fis mine de l'ignorer.

Sache que je ne suis pas le bienvenu auprès des Lames, si tu me connaissais mieux, tu comprendrais la raison.

Il semble peu apprécier qu'on le compare à un combattant, si je veux continuer à l'agacer, je devrais peut-être continuer à jouer sur cette corde sensible.

Si tu es un chasseur comme tu le prétends, ta place aurait du être dans le public, et non sur l'estrade.

En retour, je ne pu m'empêcher d'afficher un sourire espiègle.

A défaut d'avoir des muscles, il a une tête ce gars. L'idée qu'il propose est fantastique. Qu'il se fasse dévorer par des Morrg ferait bien mon affaire, un accident est site vite arrivé, surtout dans des zones dangereuses.

A l'écouter, la jeune-femme semble tellement sûre d'elle, des idées elle en a c'est sûr, mais j'ignore si je peux lui faire confiance. Peut-être qu'elle connait ma vrai idendité, et que son but est de me conduire auprès des représentants de l'autorité.

Lorsqu'elle s'approche de moi, je ne peux m'empêcher reculer légèrement, non pas pas peur, mais par timidité. C'est bien la première fois que cela m'arrive, elle dégage un charme qui parvient à briser les barrières que j'ai placé.

Av..avant de vous suivre, pourrais-tu nous m'en dire plus à propos de la personne chez qui tu vas l'emmener à Lackness ? lui répondis-je avec difficulté.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
325 mots !
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness Voir le profil de l'utilisateur

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔Ilclaste a obtenu un succès dès de transcendance, mais je garde ça au chaud et pour le moment il est toujours éveillé.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
444


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty




"C’est un mufle, un malotru, élevé dans la forêt par des makicores sans manières, qui pue le cuir, la crasse, l’irritation, le voyage sans romance ; celui qui se fait en se traînant comme une mauvaise coucheuse de bourgs en bourgs en étalant son humeur de chien à tout vent"
[Ludivine Permont à propos d'Ilclaste]
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptySam 6 Juil - 20:06

Il était une fois un 4 Cellune 1100 paumé à la halte pendus pendus Information hors-RP :  300 mots
Information lancers de dés : RAS

L’indifférence avec laquelle la rousse les considère est presque vexante, mais au moins Le Rigolo la partage avec Le Jongleur. Seule chose qu'ils semblent partager d'ailleurs... Ça et les répliques qu'ils s'échangent...

-Pas besoin de mieux te connaître, Jongleur, ceux qu'on retrouvent à la halle aux pendus sont rarement les bienvenues chez les Lames.

Relève-t-il alors que Keira propose de retrouver un contact à Lackness. Il doit se retenir de grimacer... Lackness, voilà qui est chez lui. Il y sera sûrement reconnu... Et si on venait à parler du fait qu'il était accompagner d'une femme rousse et d'un gamin, voilà qui fera les affaire de Barlow pour retrouver le gamin...

Jongleur est le premier a demander plus de précision, alors Ilclaste y ajoute sa remarque septique :

-Lackness est remplit de visages et de regards pour nous reconnaître. J'espère que ton contact est efficace et sait tenir sa langue...

Il lui faudra peut-être se séparer du groupe avant qu'ils n'arrivent à Lackness, après qu'ils aient tendus le piège des hommes de mains de Barlow... Il y songe. En attendant il répond au gamin d'une voix faussement enjouée.

-Lackness, c'est sur le chemin de chez moi. Alors je vous accompagne. Tu sais monter à cheval ? Et c'est sans vraiment attendre de réponse qu'il attrape le petit par le dessous des aisselles et qu'il le hisse sur son cheval.  

-Je te présente Patriarche. Tu peux l'appeler Pat'. Et toi comment on peut t'appeler ?

-Kerak. Se présente le petit et amicalement, Ilclaste lui tapote la jambe.

-Enchanté Kerak. Ajoute-t-il satisfait de voir l'enfant se prendre d'affection pour lui car la confiance est la meilleure arme du manipulateur.

Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyDim 7 Juil - 13:38

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Keira hausse un sourcil à l’attitude du Fou lorsqu’elle s’approche. Est-ce de la méfiance ? Il aurait raison, mais ce n’est pas à cela que ça ressemble. Le Rigolo en rajoute une couche, et elle porte un instant son regard vers lui avant de le reposer sur le visage du brun, légèrement perplexe.
La pensent-ils assez stupide pour croire qu’ils iront tous ensemble jusqu’à chez son contact ? Visiblement, oui.

Tu n’as pas besoin de savoir quoi que ce soit à propos de mon contact, répondit-elle d’abord.

Ses affaires prêtes, elle les charge sur ses épaules, prête à se mettre en route.

Que nous fassions un bout de chemin ensemble, d’accord, mais une fois que nous serons aux abords de Lackness, nous nous séparerons, annonça-t-elle.

Devait-elle vraiment leur donner une explication ? Dans sa clémence, pour cette fois, elle le ferait.

Si Barlow vient à interroger des lacquois, ils pourraient sans mal apprendre qu’un trio accompagné d’un môme s’est bien ramené dans la ville. Autant ne pas donner de quoi délier certaines langues à ce sujet, expliqua-t-elle.

Puis, un sourire énigmatique en coin, elle ajouta :

Et puis, je n’ai jamais dit que je vous faisais confiance.

Après quoi, elle se mit en route.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
RAS
204 mots !
Je suis : Nicolas Fouroi,
Artiste de rue, résident du Marvier Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Fouroi

Crédits avatar :
Avatar retouché par Opalined'Amour

État d'Advictâme :
État éveillé

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 4 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 0 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
485


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyMar 9 Juil - 19:50

Gloire aux justes ! 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


-Pas besoin de mieux te connaître, Jongleur, ceux qu'on retrouvent à la halle aux pendus sont rarement les bienvenues chez les Lames.

Pour une fois, je suis d'accord avec cet insolent, comme à l'accoutumé, je préfère répondre par le silence.
 
-Lackness est remplit de visages et de regards pour nous reconnaître. J'espère que ton contact est efficace et sait tenir sa langue... 

Cette ville m'est inconnue, il doit probablement avoir raison, il n'a pas l'air si bête pour une personne utilisant plus souvent ses muscles que sa tête.

-Lackness, c'est sur le chemin de chez moi. Alors je vous accompagne. Tu sais monter à cheval ? Et c'est sans vraiment attendre de réponse qu'il attrape le petit par le dessous des aisselles et qu'il le hisse sur son cheval.   

Au vue de la grimace, le gamin n'a pas l'air d'apprécier le geste du Rigolo, et je le comprends..

Tu n’as pas besoin de savoir quoi que ce soit à propos de mon contact, répondit-elle d’abord.

Je fus saisi par cette réponse tellement pleine de froideur, elle ne m'a pas habitué à cela. Pourquoi ce changement soudain d’attitude ?

Voyant mes compatriotes s'activer, je pris exemple sur eux. Me déplaçant un pas après l'autre, je me dirige tout droit vers eux sans fixer le sol, lorsque je vis juste à temps une souche d'arbre sur le sol, sans quoi je serais tombé.

Sur la dernière phrase, je ne peux m'empêcher me demander comment elle a bien deviner mes pensées, l'ai-je pensé si fort qu'elle est parvenue à le savoir ?

Ne traînons pas dans ce cas, je vous suis. Par contre, je n'ai pas la chance d'avoir une monture, vous allez devoir m'attendre.

Quand ils auront le dos tourné, j'en profiterais pour prendre la poudre d'escampette, je suis méprisé par l'homme, et indifférent aux yeux de la rouquine. Je suis recherché, je ne peux pas prendre le risque de croiser une milice, je dois éviter les grandes villes si je ne veux pas finir à Vossimort.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
373 mots !
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness Voir le profil de l'utilisateur

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
➔Ilclaste a obtenu un succès dès de transcendance, mais je garde ça au chaud et pour le moment il est toujours éveillé.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
444


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty




"C’est un mufle, un malotru, élevé dans la forêt par des makicores sans manières, qui pue le cuir, la crasse, l’irritation, le voyage sans romance ; celui qui se fait en se traînant comme une mauvaise coucheuse de bourgs en bourgs en étalant son humeur de chien à tout vent"
[Ludivine Permont à propos d'Ilclaste]
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptySam 13 Juil - 22:34

Il était une fois un 4 Cellune 1100 paumé à la halte pendus pendus Information hors-RP :  365 mots
Information lancers de dés : RAS

Secrète la rouquine, méfiante même... Ilclaste peut le comprendre, quand on repart de la halle aux pendus avec deux nouveaux compagnons de fortune, la prudence fait bon sens.
Lui-même a-t-il confiance en elle ? Confiance dans le fait qu'elle lui collera un poignard en plein coeur s'il tente de la jouer trop filou, ouais.

-Un bout de chemin ensemble ? Ça me va. Annonce-t-il sans mentir pour une fois. Ça arrange bien ses affaires... Il garde pour lui qu'il est de Lackness. La rouquine le découvrira peut-être, Jongleur sûrement pas : Ilclaste l'imagine plutôt s'enfoncer vers les villages moins peuplé... Bref, il verra le temps venu.

La priorité c'est cette fausse piste qu'ils doivent monter. C'est Ilcaste qui ouvre la marche car c'est son idée et le seul qui sait par où passer. Il sent le regard insistant de la rouquine sur sa nuque, sûrement se demande-t-elle s'il ne va pas les trahir... Mais le chasseur tient parole. Il les fait arriver proche du territoire des morggs. Il attrape le gamin et le fait descendre de son cheval pour le pousser vers la rouquine.

-Pour vous va falloir marcher dans la rivière ça évitera les empreintes. Redescendez jusqu'à ce que les rives soient rocheuses. Là vous pourrez sortir. Pour Lackness, faut aller vers le sud après. Moi, je vais avancer dans les terres là en suivant la route. Je vais remonter par le nord pour les emmener dans la direction inverse. Ca devrait vous donner suffisamment d'avance. Y'a une auberge dans le coin, j'irais pour y faire courir des fausses rumeurs. Barlow doit avoir des oreilles partout, autant les assourdir... Dit-il.

Puis d'un geste complice il pose sa main sur l'épaule du gamin.

-Ravi d'avoir fait ta connaissance Kerak. Sois sage, obéit bien à la dame : tu as vu comment elle devenez quand on la contrariait ?

Puis un regard vers l'homme.

-Jongleur... Prends soin de toi. Rouqine, fais gaffe au gosse. Et a toi. Même si je pense que pour ça tu as les réflexes assez rapides. Ajoute-t-il.

Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade Voir le profil de l'utilisateur

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
777


[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 EmptyJeu 18 Juil - 11:33

Gloire aux justes ! – 4 Cellune 1100, Halte des Pendus


Keira n’a pas de cheval non plus, elle marchera donc elle aussi, sans savoir que le Fou se prépare à prendre la poudre d’escampette. Le retiendrait-elle si elle le voyait faire ? Non. Essaierait-elle de le rattraper ? Non plus, sans doute. Elle avait d’autres chats à fouetter, et déjà assez perdu de temps. Mais malgré la méfiance qu’elle laissait transparaître à leur égard, c’était agréable pour elle de ne pas marcher seule pour une fois, même si cela se faisait en silence.

Ils arrivèrent bientôt à l’endroit où ils allaient se séparer de son coéquipier d’estrade, elle regarda le brun tandis qu’il s’exprimait, jaugea peut-être encore les réactions qui pouvaient passer sur son visage.

Toi, fais attention, je serai trop loin pour couvrir tes miches à partir de maintenant, se prit-elle à railler un sourire en coin.

Puis, sans plus attendre, elle avança dans la rivière, tenant le gosse d’une main ferme afin qu’il évite de se casser la figure. Ils progressèrent ainsi un moment avant de rejoindre un terrain rocheux, continuèrent au Sud. Et les abords de Lackness se firent entrevoir.

C’est ici que nos chemins se séparent, annonça-t-elle au Fou en s’approchant de lui.

Merci, et n’oublie pas de rapporter ce qu’il y a dans ta poche, si je dois te recroiser j’aimerais autant que ce ne soit pas à cause d’un bijou, suggéra-t-elle avant de glisser un baiser sur sa joue.

Puis elle reprit de nouveau le gamin par la main, avant de s’éloigner avec lui, jusqu’à disparaître.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
RAS
252 mots ! Désolée de couper court ainsi mais on arrive au terme du délai ! Merci à tous les deux en tout cas, ce RP était chouette !
Je suis : Contenu sponsorisé,




[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !    [04 Cellune 1100] Gloire aux justes !  - Page 2 Empty

 
[04 Cellune 1100] Gloire aux justes !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» GLOIRE (Croiseur)
» ARTICLE SUR LES JUSTES
» Inviter à Dieu
» Napoléon Total War
» Projets d'écriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : Le duché du Sud :: Sujets en cours-
Sauter vers: