Partagez
 

 Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Zhilla,
Fondateur, lézard overbooké et caféiné Voir le profil de l'utilisateur

http://advictame-rpg.forumactif.com
Zhilla
Fondateur, lézard overbooké et caféiné

Crédits avatar :
totmoarts

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Zhilla c'est le grand patron. Le big boss. Il a tiré sur son doigt et POUF Advictâme est né ! Alors ici c'est chez lui, plutôt deux fois qu'une. Il est partout, tout le temps, comme un cafard, mais en plus mignon et gentil.

Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100) Dragon_balloon_white__free__by_dragon_lady

Inventaire de dés :
-

Reserve de point(s) :
1207


Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100) Empty


MessageSujet: Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100)   Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100) EmptyLun 10 Juin - 14:05

Dollune 1100, Le tremblement de Kamaâl


Le temps émousse tout dans le coeur des Hommes, tant et si bien  qu'ils avaient presque oublié celui qui les avait maudit : le Dieu Kamaâl. Il n'était devenu qu'une ombre lointaine du passé... Une légende lugubre d'un autre temps... Mais cela allait changer... Les Masques Maâlistes, secte extrémiste, allait faire renaître dans le coeur des Hommes la peur du Dieu qui avait maudit...


Ce qui s'est passé en jeu

LE MASSACRE - 18 Dollune 1100 à Borderoc
Pendant L’épreuve de l’épée aux Jeux des affrontements.


Les jeux des affrontements, vieille tradition vornoise au cours de laquelle la force combative et l'instinct de survie sont le centre de toutes les attentions, furent, de tout temps, un moment très attendu pour les amateurs de combat et de paris. Les jeux de l'année 1100 ne devaient pas déroger à cette règle. On prédisait une édition toute particulière, car la Reine elle-même, Ariane Hautiare, serait des spectateurs. Une édition, donc, qui devait rester dans les mémoires comme l'une des plus impressionnantes... Oui, c'est ce qu'on avait prédit et ce qui, par certains aspects, allait se vérifier de la plus sanglante des manières...

Tout commença lors de l'affrontement de deux adversaires. Une femme contre un homme. Un combat comme les jeux en voyait si souvent passer, mais qui bascula quand la femme apostropha la reine, présente dans les gradins, en la mettant au défi de l'empêcher de tuer son adversaire. La reine, pour respecter les règles du tournoi, refusa d'imposer sa volonté et rappela simplement que le meurtre dans l’arène conduisait à la disqualification des jeux.

Des paroles qui ne parvinrent pas arrêter la jeune femme et de sa main déterminée, mourut l’infortuné vaincu. Pour cet écart aux règles, on fit sortir la jeune femme de l’arène, sous les hués, pour qu'elle puise s'expliquer sur son geste auprès de la Reine.

Qui alors, aurait pu penser que le pire était à venir ? Car, alors que la majorité des gardes étaient mobilisés pour protéger la reine de cette combattante impétueuse, les gradins furent pris d'assaut par des fidèles aux Masques Maâlistes, qui massacrèrent des spectateurs. Si les Lames de saphirs parvinrent à arrêter de massacre, le drame était arrivé.

Sur ordre de la Reine, les jeux furent arrêtés. Ainsi, l’Édition 1100 des jeux fut entachée par la mort et le sang et, à jamais, l'Histoire s'en souviendrait sous le triste sobriquet des "Jeux des sacrifiés".

->Lire le sujet en détail


LE TREMBLEMENT - 21 Dollune 1100 au coeur de la chaîne des Alles

C'était un jour commun. Le soleil s'était levé, paresseusement, sur cette journée tiède de début d'été. Chacun, guidé par la routine, s'était lancé dans ses activités journalière jusqu'à cet instant, terrifiant, où une vibration s’éveilla sous leurs pieds.

Un tremblement de terre, dont l’épicentre était logé au creux de la chaine des Alles. Les villages les plus proches de la zone furent frappés de plein fouet. Principalement des villages marlois et vornois qui virent leurs maisonnées s'effondrer. Des morts par centaines et pas moins de blessés. Une catastrophe que les Trois-lieux n'avaient pas imaginé et qui souleva une question des plus effrayantes : un nouveau grand fléau s’annonçait-il ?

Si les autorités furent rapidement mobilisées pour porter assistance aux blessés et calmer les populations affolées, les langues ne tardèrent pas à se délier : et si cette manifestation était celle du réveil de Kamaâl ? Et si le Dieu qui avait maudit avait été réveillé par les "Jeux des sacrifiés", décidé à frapper par la punition cette humanité trop orgueilleuse ? Cette humanité qui avait oublié, par la faute du don de Naâme, sa fragilité et sa futilité...




LES CONSÉQUENCES : LE RÉVEIL DE LA PEUR.

Ces deux éventements consécutifs eurent de néfastes conséquences. D'abord, bien que la Reine fut la première à vouloir calmer les rumeurs et les esprits, on parlait d'un réveil terrifiant de Kamaâl. Pour certains les jeux des sacrifiés et le tremblement de terre étaient irréfutablement liés. Et pour les Naâmistes les plus puristes, cela donna naissance à une vraie chasse à l'encontre des maâlistes, extrémistes ou non. Ainsi, on vit naître une vague anti-maâlistes ayant parfois des conséquences tragiques comme des actes de violence perpétrés au-delà du cadre légal. Des hommes et des femmes retrouvés pendus, ou mutilés pour les punir d'avoir prier le "Mauvais Dieu" et d'avoir apporté, par leur culte, la mort.

Évidemment, les extrémistes maâlistes, connus sous le nom des "Masques Maâlistes" se sont saisis de la chose pour appuyer leur action. Ils commencent à sortir des ombres, et on a vu germer, ici et là, des actions isolées mais revendiquées. D’avantages d'enfants enlevés, une augmentation des vols de pierre de vie, des feus immenses allumés en pleine nuit qui ravagent tout sur leur passage etc. De plus, la peur des Naâmistes les plus crédules étant un terreau favorable à la germe du Maâlisme, la secte connaît une certaine croissance. On raconte même qu'elle jouirait de dons particulièrement généreux de certains nobles qui veulent "racheter" leur âme aux yeux de Kamaâl.

Si les forces de l'ordre recherchent et condamnent toujours les partisans de la secte, celle-ci gagne, irrémédiablement, en puissance.


Pistes d'exploitation en jeu  

En jeu vous pouvez exploiter différentes pistes ouvertes par cet événement.  
-Participer à l’événement sur le tremblement de terre.
-Si votre personnage est un maâliste non extrémiste, il peut avoir été victime d'un rejet de la part de ces proches qui feraient un amalgame avec les branches plus extrémistes du Maâlisme.
-Faire changer de religion votre personnage. Un Naâmiste qui se converti par peur, ou un Maâliste qui bascule dans le Naâmisme par rejet de ce qu'on fait les Masques Maâlistes.
-Sans entrer dans les questions de Religion, votre personnage peut subir un dégât collatéral de cette situation de tension.
Ces pistes ne sont qu'une ébauche des possibilités que vous pouvez exploiter.  


Il faut cependant garder à l'esprit quelque chose d'important: Les autorités cherchent au maximum à limiter les amalgames. Les ordres de la Reine sont clairs : seules les sectes Maâlistes doivent être jugées et la couronne dément l'implication du Maâlisme dans le tremblement de terre. Pour la couronne et les autorités, ce tremblement de terre n'a rien de divin et les actes de vengeance perpétrés par les Naâmistes superstitieux sont tout autant condamnés que ceux des Maâlistes.

Être Maâliste n'est pas vu comme un crime, même s'il est toujours très mal perçu. Seul l’extrémisme portant préjudice à autrui, qu'il soit Maâliste ou Naâmiste, est un motif de condamnation.        

Les Remerciements particuliers  

Nous remercions Skadi et Ariane, deux joueurs à l'imagination débordante, qui ont pris l'initiative d'amorcer ce petit événement !
 
Le tremblement de Kamaâl (Dollune 1100)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tremblement de terre en Italie
» Tremblement de terre à MANOSQUE (04)
» Rêvons un peu avec des draps de lit aphrodisiaques.
» le 20 mai
» tremblement!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Le Hors-jeu :: Fonctionnement et univers :: Les avancées du jeu-
Sauter vers: