Partagez
 

 [25 Dollune 1100] Un parfum de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Keira Daravyn,
marchande de jour, sang-visage de nuit, résidente d'Embuscade

Keira Daravyn

Crédits avatar :
By Zhilla ♥

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
→ 1m75, 60kg, fine et musclée, cicatrices dans le dos.
→ Yeux bleus gris, longs cheveux roux, tâches de rousseur.
→ 3ème don : Peau dure (peau qui devient dure comme du granit)
→ Franche, directe, patiente, claustrophobe, sans attaches, combattante très expérimentée.
→ A toujours au minimum deux dagues et une rapière sur elle.

→ Surnom d'assassin : Éclair écarlate.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
844


[25 Dollune 1100] Un parfum de liberté Empty
MessageSujet: [25 Dollune 1100] Un parfum de liberté   [25 Dollune 1100] Un parfum de liberté EmptyLun 1 Juil - 16:12

Un parfum de liberté - 25 Dollune 1100, Village d’Embuscade


« Keira, te voilà enfin ! Vite, c’est ton père ! » l’avait-on interpellée à peine avait-elle mis les pieds dans les abords du village.

Son père ? Eh bien, quoi, qu’était-il arrivé à Jazel pour que cela génère tant de panique ? Elle avait accouru puisque la situation la pressait et lorsqu’elle était entrée dans la petite maison, elle y avait trouvé Molly, plus vieille amie de l’homme, ainsi qu’un médecin dont la mine était soucieuse. Entre les deux se trouvait Jazel, alité, amoché, et profondément endormi.

Il est mort ? demanda-t-elle presque trop naturellement.

Non, mais il est très mal en point, répondit le médecin en se levant.

Dommage.

Que s’est-il passé ?

Aaron, le fils de Molly, qui était venu la trouver, tira une chaise à son attention et prit place sur une adjacente. Molly se leva et gagea de leur servir à boire avant de s’asseoir à son tour.

« Il y a eu un tremblement de terre dans la Chaîne des Alles, il y a quatre jours. Ton père et ma mère y faisaient leur randonnée annuelle quand ils ont senti le sol s’éventrer sous leurs pieds. Tout est allé très vite, Keira, je suis désolé… »

Molly prit le relai :

« Aaron chéri, tu n’y es pour rien. C’est la faute de Kamaâl ! »

Pardon ? Que venait faire le mauvais dieu dans cette histoire au juste ?

« J’allais tomber dans une crevasse, et ton père m’a sauvée. Mais en le faisant, c’est lui qui a trébuché et dévalé une pente rocheuse avant de s’assommer le crâne, puis des dizaines et des dizaines de roches lui sont tombées dessus. D’autres randonneurs nous ont trouvé et m’ont aidée à le ramener dans le village le plus proche, puis nous avons pris une charrette pour rentrer le plus rapidement possible, mais, Jazel est dans le coma depuis lors, et le médecin n’est pas très optimiste pour la suite… Je suis désolée, Keira, » avait-elle ajouté.

La rouquine avait rassuré la vieille puis avait suggéré à son fils de la ramener chez eux. Tout ce qu’ils pouvaient faire pour le moment, c’était prier Naâme et attendre. Quant à elle, elle partit faire un tour dans le village pour obtenir les différentes versions de chacun. Beaucoup de rumeurs parlaient du réveil du sombre dieu, que le tremblement de terre n’était que la continuité des Jeux des Sacrifiés, qu’il y en aurait d’autres.

Le soir venu, elle grignotait un morceau de pain tout en observant Jazel inconscient sur son matelas de paille. Elle avait appris récemment que la pierre de vie de son tout premier précepteur s’était éteinte il y a un an, et voilà qu’à présent, ce qui lui servait de père aux yeux du monde allait sans doute rendre l’âme à son tour. À eux d’eux, ils étaient les seuls à pouvoir relier son identité de citoyenne à celle des sang-visages. Juste au moment où elle s’était convaincue de revenir au village d’Embuscade pour lui annoncer qu’elle ne comptait plus revenir. Une étrange coïncidence.
Seulement, Keira ne croyait pas aux coïncidences.

Tu vois, qui ou quoi que ce soit, je crois qu’il t’a puni pour m’avoir condamnée à cet avenir. Mais maintenant, j’en veux un autre, je veux pouvoir choisir moi-même, n’obéir qu’à moi-même. Je leur ai déjà donné tant d’années de ma vie, ne crois-tu pas que j’ai mérité un peu de liberté ?

Elle se leva et s’approcha du vieil homme. Une part d’elle-même aurait souhaité qu’il se réveille pour qu’il entende tout ce qu’elle avait à lui dire, mais une autre était terrifiée à l’idée qu’il puisse survivre.
Et puis, elle remarqua alors que sa poitrine ne se soulevait plus, et en plaçant ses doigts devant son nez, elle constata qu’il ne respirait plus. Elle plaça alors ces mêmes doigts sur sa gorge, palpa plusieurs endroits pour en être certaine. Jazel n’avait plus de pouls. Il fallait bien alerter le village pour que cela paraisse naturel. Alors elle courut jusqu’à la porte et l’ouvrit en grand avant d’appeler de l’aide.

Quelques-uns sortirent de leurs maisons et quémandèrent qu’on fasse venir le médecin. Mais quand celui-ci vint au chevet de l’homme, il ne put faire qu’une ultime constatation :

Je suis navré, il est mort, annonça-t-il en tirant un drap sur le défunt.

Les traits de Keira étaient tirés et inspiraient une tristesse pudique. Elle demeura ainsi jusqu’à ce qu’on emmène le corps sans vie de Jazel. Debout, au milieu de la pièce, la maisonnée redevint finalement silencieuse. Debout, au milieu de la pièce, alors que la porte venait de se refermer, le visage de la jeune femme se détendit. Debout, au milieu de la pièce, elle savait qu’il ne fallait pas se réjouir de la mort, mais celle-ci venait de défaire un peu plus les chaînes qui lui liaient les poignets alors… Debout, au milieu de la pièce, ce fut plus fort qu’elle, elle se mit à sourire. Un sourire simple, pur, et vrai.
Information lancers de dés : Information hors-RP :
Rien à signaler sur mes lancers de dés
Rien à signaler sur le hors-RP
 
[25 Dollune 1100] Un parfum de liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Gravorn : duché de l'Est :: Sujets terminés-
Sauter vers: