Partagez
 

 [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Ariane Hautiare,
Reine des Trois-Lieux

Ariane Hautiare

Crédits avatar :
KateMaxPaint

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
3e don : Renfort Immunitaire
4e don : Illusionniste

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
784


[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty
MessageSujet: [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon   [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon EmptyMer 17 Juil - 17:00


Coûteux sera le flacon

★ ft Leanor Deshaies

[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon 1563358527-apo



En plus de trente ans de règne, Ariane avait traversé de nombreuses épreuves qui l'avaient endurcie. Si son caractère trempé l'avait aidé à porter tout le fardeau de la couronne, Naâme lui avait également dotée d'une protection contre la maladie, la tenant à l'écart de cette pneumonie qui avait emporté son époux, et son fils ainé. Elle avait affronté toutes les crises, écarté tous les dangers pour protéger son royaume.


Mais la protection de Naâme ne pouvait rien pour elle dans le cas présent.


Aujourd'hui, elle n'avait plus vingt ans. Elle n'avait plus la fougue de sa jeunesse, ni même la force d'encaisser seule les événements derniers. C'était également l'une des raisons pour lesquelles elle avait fait mander son fils Valérian. Elle ressentait de plus en plus fréquemment la lassitude du corps et de l'esprit, même si elle se savait parfaitement capable de puiser dans ses ultimes forces lorsque son cadet la rejoindrait.


Rabattant sa capuche sur ses longs cheveux argentés assemblés en une tresse grossière, elle mira une fois encore son reflet dans le miroir de sa coiffeuse. Les poches sous ses yeux étaient proéminentes, et la vieillissaient davantage, si cela lui était encore possible. Loin était le temps où sa peau était aussi fraiche qu'une pétale de rose, et le manque de sommeil des précédentes nuits n'arrangeait rien. Odion avait beau lui conseiller toutes les tisanes de Borderoc, rien n'y faisait : ses rêves devenaient de plus en plus agités. Mais là encore n'était pas le problème.


La faiblesse de son corps ne l'alarmait pas le moins du monde, bien trop intelligente que pour s'inquiéter vainement de sa vieillesse. En revanche, son palpitant lui donnait du fil à retordre. Battant à tout rompre aux moments les moins opportuns, elle craignait que celui-ci ne la trahisse et l'abandonne alors qu'il lui restait encore tant de choses à traiter. Le massacre de l'arène et l'insurrection des Masques Maâlistes l'avaient grandement effrayée, même si elle le cachait bien aux yeux attentifs de son fidèle homme de main, et à ceux de ses suivantes. Et maintenant, un tremblement de terre qui, pour beaucoup, était un geste de Kamaâl.


Elle ne voulait pas montrer trop de signes de faiblesse à la fois, mais elle ne pouvait ignorer ces battements irréguliers qui une fois encore l'alarmait, tandis qu'elle songeait encore à ces terribles incidents. Cela ne pouvait durer, et elle ne pouvait se permettre de faire demander son médecin royal afin qu'il l'examine. Demander de l'aide aux Rochefer était parfaitement exclu, bien entendu, hors de question de paraitre diminuée à leurs yeux.


Poussant la porte de ses appartements privés, elle adressa un signe de tête au garde posté devant sa porte. Il avait été entendu avec lui, et avec contrepartie financière, qu'il n'aurait rien vu de la soirée, pas même sa reine sortir au beau milieu de la nuit. Partout où elle passait, les soldats détournaient le regard, conformément avec ce qui avait été conclu. En quelques instants, Ariane se retrouva à l'extérieur du domaine ducal, et tint fermement clos son manteau. Elle descendit dans la ville, déterminée, ne croisant qu'un chat errant ou deux, chassant les rats dans les ruelles sombres. Elle n'arrêta sa marche que lorsqu'elle prit la peine de lever les yeux vers l'enseigne arborant un flacon fumant. Sans plus attendre, elle martela la porte de son poing, non sans vérifier qu'elle n'avait pas été suivie.


Allons, réveillez-vous ... de grâce, pressez-vous !

maugréa-t-elle entre ses dents devant la porte toujours close, impatiente de quitter cette rue glaciale.


Je suis : Invité,
Invité

Anonymous


[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty
MessageSujet: Re: [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon   [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon EmptySam 27 Juil - 21:52

Les nuits de Leanor étaient agitées. Elle bénéficiait habituellement de nuits sereines, et même lorsque son sommeil était interrompu, pour des soins ou d'autres tâches, elle se rendormait aisément. Mais la peur empoisonnait désormais son repos, et la dressait sur sa couche, haletante et angoissée. Elle rêvait de poignards et de masques qui n'étaient pas blancs. De sang, de cris, de terreur. Mais aussi de bûchers, de poursuites dans des ruelles obscures et aveugles, de foules en colère. Elle se réveillait affolée de terreur, le cœur au bord des lèvres, et regrettait alors la solitude de sa couche.
Rejoindre son époux serait revenu à rejoindre une bûche haineuse, et si contempler son impuissance pouvait être réjouissant, cela ne la rassurait pas pour autant. Elle n'avait aucune affinité avec les servantes qui s'occupaient de la maison, et l'idée de dormir avec l'une d'elle, comme on pouvait le faire entre amies, lui paraissait à la fois ridicule et humiliante. De plus, celles-ci ne dormaient pas sous son toit. Elle devait donc affronter seule sa peur, et se levait avec les yeux caves.
Elle aurait pu, bien sûr, user de son art pour s'assurer un sommeil de plomb, mais la peur, encore, l'en dissuadait. Il était parfois difficile de s'éveiller en usant de tels produits, et cela pouvait prendre plusieurs minutes pour retrouver tout ses esprits. Elle refusait d'être à ce point vulnérable et incapable de fuir si des fanatiques forçaient sa porte. Elle préférait l'angoisse nocturne.

Elle crut tout d'abord que son réveil soudain n'était dû qu'à un nouveau cauchemars, mais les coups sourds qu'elle avait cru imaginaires se faisaient encore entendre. Quelqu'un frappait à sa porte. Avec détermination. Mais personne ne semblait vouloir enfoncer sa porte. Saisissant la veilleuse qui brûlait toujours à son chevet, elle en usa pour allumer une chandelle. Elle ne portait qu'une simple chemise, mais elle ne songeait guère à se vêtir davantage, et se contenta de jeter une étole laineuse sur ses épaules.
La partie habitation du bâtiment se trouvait à l'étage, et les chambres au-dessus encore, aussi s'engagea-t-elle avec prudence dans les escaliers permettant de rejoindre le rez de chaussée et la boutique. Les volets de bois obstruant les fenêtres de verre étaient en place, et seule la flamme tremblante éclairait l'endroit, allumant des reflets sur les ventres des récipients et sur la lame des instruments. Elle s'avança vers la porte, sans pouvoir franchir pourtant le pas qui l'en séparait encore.

"Qui est-ce ?"

Sa voix tremblait autant que sa main, fragile. Elle regretta, en cet instant, de n'avoir un timbre plus rude. Sa voix dénonçait la femme, seule et fragile. Effrayée. Elle n'osait lever la barre, et ouvrir. Elle préféra, de sa main libre, chercher sur la table un petit couteau au fil aiguisé.
Je suis : Ariane Hautiare,
Reine des Trois-Lieux

Ariane Hautiare

Crédits avatar :
KateMaxPaint

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
3e don : Renfort Immunitaire
4e don : Illusionniste

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
784


[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty
MessageSujet: Re: [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon   [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon EmptyDim 4 Aoû - 8:26


Coûteux sera le flacon

★ ft Leanor Deshaies

[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon 1563358527-apo

Ariane n'en pouvait plus d'attendre, et commençait à se demander si elle avait pris la plus sage des décisions en sortant ainsi en pleine nuit, car il était bien évident que se faire tirer du sommeil, par les temps qui courent, ici, à Borderoc, n'engageait rien de bon. Pourtant, elle n'avait pas le luxe de pouvoir faire venir le médecin de la cour, cela soulèverait beaucoup de questions, en plus d'alerter les mauvaises personnes de son état.

Non, devait-elle tambouriner toute la nuit à cette porte, l'apothicaire allait ouvrir, c'était une certitude. Elle cogna une ultime fois son poing contre le bois avant d'entendre une faible voix féminine lui demander de décliner son identité.
Serrant les dents, elle hésita.
De toutes façons, la femme de l'autre côté du portique la reconnaîtrait bien assez tôt, si fait qu'elle sera entrée et défait son manteau; aussi, elle répondit d'un ton peu assuré, et bas afin que les éventuels voisins qui se seraient réveillés avant l'apothicaire n'aient des oreilles indiscrètes pendues aux fenêtres.

... C'est ... Ouvrez à votre ... reine. Hâtez-vous ou il vous en coûtera !


Par mesure de précaution, elle jeta de nouvelles oeillades tout autour d'elle, pour s'assurer du caractère désert des rues. Il était certain qu'elle se sentirait beaucoup plus rassurée lorsqu'elle serait à l'intérieur.

J'ai urgemment besoin de vos services. Services que je suis prête à généreusement récompenser !

ajouta-t-elle à son attention, s'assurant d'être invitée à entrer, car l'expérience lui avait appris qu'il n'y avait pas meilleure motivation qu'une bourse bien remplie. Ou deux.

Je suis : Cosmos,
Co-administrateur, assistant lèche-botte et ambitieux

Cosmos

Crédits avatar :
Peter Mohrbacher

État d'Advictâme :
Non renseigné

Informations sur le personnage :
Cosmos c'est le second de Zhilla. Au début Zhilla l'a crée parce qu'il se faisait chier et qu'il voulait de la compagnie (le solitaire c'est bien mais la bataille c'est mieux !) Et puis Cosmos a pris de plus en plus de place. Maintenant c'est un super assistant. Lui aussi veille à ce que tout se passe bien ici. Même si secrètement il rêve de prendre la place Zhilla... Chuuut ça doit rester entre nous ! En attendant il lui lèche les bottes et Zhilla n'y voit que du feu.

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 3 [10 max] ➔Passage à la Transcendance : 3 [6 max] ➔Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
715


[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty
MessageSujet: Re: [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon   [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon EmptyJeu 23 Avr - 16:14

Sujet archivé suite à l'indisponibilité d'un des deux joueurs. Si vous souhaitez le poursuivre, n'hésitez pas à me contacter pour que je le sorte des archives.
Je suis : Contenu sponsorisé,




[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty
MessageSujet: Re: [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon   [24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon Empty

 
[24 Dollune 1100] Coûteux sera le flacon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Le Hors-jeu :: Salle des archives :: Archives sujets rp-
Sauter vers: