Partagez
 

 [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
➔ Ilclaste est transcendant depuis Dollune 1100
➔ Son 4ème don est la métamorphose partielle, voilà pourquoi vous le verrez déambuler avec des cornes.
➔ Il se considère comme un élu de Naâme et prend son rôle très à coeur.
Carnet de bord



Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
894


[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty


Spoiler:
 
MessageSujet: [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation   [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 EmptyDim 21 Juil - 22:46

Rappel du premier message :

Il était une fois un 25-26 Cellune 1100 aux abords de Lackness Information hors-RP :  
Information lancers de dés : RAS

Jaune Suite du sujet du [9 Cellune]

Ilclaste avait survécu et presque quinze jours s'étaient écoulés depuis l'accident avec la griffière... Les quinze jours les plus improbables qu'il aurait imaginé.

Cinq jours après l'attaque, puisqu'il se remettait relativement bien, on l'avait rapatrié chez lui où l'attendait Aubrien. L'apothicaire avait en effet tenu parole et pendant les cinq premiers jours il avait veillé sur sa chaumière.

Quand le chasseur été rentré, Aubrien avait tenu à rester encore, pour veiller sur lui, et aussi lui donner ces cours de lectures dont ils avaient parlé. Pour un être aussi solitaire et secret qu'Ilclaste, faire entrer un quasi inconnu dans son existence n'avait été que difficilement envisageable. Mais, le fait qu'il soit grandement diminué physiquement ne lui avait pas donné vraiment le choix...  Cependant, il fut le premier surpris quand il réalisa, à l'aube du troisième jours, qu'il s'était déjà accoutumé au vieil homme.

Il fallait dire que l'apothicaire n'était pas difficile... Sa boiterie ne l'avait rien fait perdre de son autonomie et il avait réussi à intégrer l'espace sans le dénaturer.

De sa chambre, Ilclaste, encore alité, se sentait étrangement rassuré d'entendre ses pas claudiquant dans la cuisine. Aubrien continuait à faire vivre la chaumière, il comblait les silences de ses histoires ou de ses leçons, et surtout, se révélait d'une patience à toute épreuve pour supporter la mauvaise humeur récurrente du chasseur.

Rapidement, ils avaient trouvé une sorte d'équilibre et quand, enfin Ilclaste avait pu marcher de nouveau, supporté par des béquilles, il avait délibérément refuser de mettre sur le tapis l'idée du départ d'Aubrien.

Oh, il savait qu'un jour, il faudrait en parler, mais en attendant, il préférait jouer le malade pour attirer l'attention d'Aubrien. Il mit du temps à comprendre pourquoi cela lui plaisait tant, et quand enfin il en comprit l'origine, Ilclaste en ressentit un étrange émoi : Aubrien s'occupait de lui comme l'aurait fait un père. Il s'assurait qu'il prenne ses décotions, veillait à le divertir quand il le sentait morose, prenait plaisir à lui enseigner la lecture... Et toutes ces attentions touchaient chez le chasseur un manque dont il n'avait jamais vraiment prit conscience.

Le marlois n'avait pourtant même pas dix ans de plus que lui ! Et pourtant, dans ses manières raffinés, son calme improbable et sa patience légendaire, il possédait une sagesse qu'Ilclaste était loin d'avoir et que, secrètement, il admirait.

Le chasseur, de nature butée, s'était pourtant surpris à attendre l'avis d'Aubrien. Les cours de lectures et de botaniques aidant grandement car, rapidement impressionné par les nombreuses connaissances du vieil homme, Iclaste avait cherché à l'égaler.

C'était étrange, jamais il n'avait rendu quelqu'un fière, alors quand Aubrien le félicita pour ses progrès, le chasseur se sentit tout chose des jours durant, redoublant d'efforts au point où son mentor dû le contraindre à faire preuve de plus de patience dans l'apprentissage...

Depuis deux jours, Ilclaste avait constaté que sa blessure au mollet avait suffisamment cicatrisé pour lui permettre de boiter sans béquilles. La perspective l'avait secrètement effrayé : s'il pouvait de nouveau marcher seul, en boitant certes, alors on se rapprochait du moment où Aubrien n'aurait plus à faire le porte malade.

Il continuait donc à utiliser sa béquille, du moins dès que l'apothicaire était en vue. Etant le premier levé, il alla, ce matin là, chercher les oeufs. Il en profita aussi pour aller cueillir certaines fleurs qu'Aubrien lui avait présenté et qu'il pouvait utiliser de différentes manières.

Presque par automatisme, il emprunta le chemin qui menait à la chaumière d'Athina. C'est à mi-chemin qu'il réalisa ce qu'il était en train de faire... Se stoppant net, il se força à lever les yeux vers la chaumière...

Elle semblait toujours aussi vide... Athina n'était toujours pas revenue. Peut-être ne reviendrait-elle plus jamais... Cette pensée lui broya le coeur. Alors, il resta un long moment là, planté sur sa béquille de bois, le regard vers la chaumière plantée en haut du chemin, son panier d'oeuf et de plante pendant à son autre bras, suffisamment perdu dans ses morosités pour ne pas entendre Aubrien l'appeler et le rejoindre.  

 

 

AuteurMessage
Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
➔ Ilclaste est transcendant depuis Dollune 1100
➔ Son 4ème don est la métamorphose partielle, voilà pourquoi vous le verrez déambuler avec des cornes.
➔ Il se considère comme un élu de Naâme et prend son rôle très à coeur.
Carnet de bord



Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
894


[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty


Spoiler:
 
MessageSujet: Re: [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation   [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 EmptySam 11 Jan - 18:37

Il était une fois un 25-26 Cellune 1100 aux abords de Lackness Information hors-RP : Voir plus bas  bigsmile  
Information lancers de dés : RAS

"Ne part jamais, Ilclaste. Jamais... S'il te plaît."

Que répondre à cela ? Avait-il envie de partir ? Maintenant ? Certainement pas ! Mais demain... ou après demain ? "Je serais là" lui avait-il dit... En ami avait-il pensé, n'osant pas envisager autre chose... Mais l’ambiguïté dans les paroles d'Athina réveilla un écho insoupçonné en lui, comme l'ombre fugace de l'idée qu'ils pouvaient deviennent autre chose que des amis.

Ne sachant quoi répondre, tant il ignorait quoi penser, il se laissa dévorer du regard, flatté par l'étincelle de désir qu'il voyait flotter dans le regard de la jeune femme, soulagé qu'elle l'invite à rester. De nouveau, elle effleura ses lèvres d'un baiser fugace, presque explorateur, et il se sentit sourire, étrangement heureux et intimement touché par la confiance qu'il devinait dans son regard. Aussi, quand elle lui prit la main pour l’entrainer dans la chambre, il sentit grandir en lui une crainte qui n'était pas sans rappeler celle de la première fois. Et si il allait trop vite ? Si elle le trouvait trop brusque ? Pas assez doux ? S'il lui faisait peur ? Serait-il à la hauteur ?


HRP : Ilclaste sera-t-il à la hauteur ? HAHAHA, la suite en MP, bande de petits coquinous !  


Je suis : Athina Aerys,
Trappeuse et tanneuse, résidente de Lackness

Athina Aerys

Crédits avatar :
Ciri by Amionna

État d'Advictâme :
État éveillé

Informations sur le personnage :
Trappeuse et tanneuse résidant à la lisière de la forêt bordant Lackness. Souffre d'un stress post-traumatique qui prend la forme d'une phobie sociale depuis qu'elle a été victime de violence conjugale et d'un viol de son ex mari. Mère d'une petite fille de 5 ans, Echo. Elle essaye de surmonter son traumatisme pour devenir aussi forte qu'elle aimerait l'être.

3ème don :
Système caméléon

Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 5 [10 max]
➔Passage à la Transcendance : 2 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
165


[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation   [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 EmptySam 14 Mar - 23:12

Drôle de colocation


25 Cellune 1100
avec Ilclaste Sang-Blanc & Aubrien Ceadan
** [...] krkrkr le spicy n'est pas là les cocos  gneuu **

Elle garda les yeux clos quelques instants, profitant des sensations nouvelles qu'il venait de lui offrir. Non, plutôt, qu'ils venaient de s'offrir l'un à l'autre. Ils avaient fait ça ensemble, et Athina en était tellement heureuse que lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle pris le visage d'Ilclaste entre ses mains. Doucement. Elle ne fit rien d'autre, se contentant de le regarder, les yeux emplis de satisfaction et d'amour. Le contact de leurs visages collés l'un à l'autre par la peau humide de sueur de leur front était si doux, elle aurait pu passer des heures ainsi. Pourtant, Ilclaste fini par basculer, reprenant son souffle après avoir tant donné pour la contenter. Elle sourit lorsqu'il brisa le silence d'une plaisanterie. Car c'était lui, le Ilclaste qui avait su gagner son coeur, le Ilclaste en qui elle avait confiance et celui qui était devenu un être si précieux pour elle et pour Echo. Elle se tourna, s'allongeant sur le flanc et venant caresser doucement les boucles emmêlées de son amant.

Pourtant, elle ne savait que lui répondre. L'entendre dire qu'il serait prêt à renouveler l'expérience emplissait le coeur de la chasseuse d'une douce chaleur lui assurant qu'elle souhaitait visiblement que cela se reproduise. Mais que répondre ? Ne trouvant aucun mot, elle préféra se contenter de lui sourire, le regard perdu dans ses yeux, sur ses lèvres qui se rouvrirent pour la remercier. Par Nâame, à quel moment est ce que ce mendiant qui lui avait menti était devenu un homme aussi attentionné à son égard ? Comment avait-elle fait pour ne pas s'apercevoir quel personnage il était devenu ? Elle embrassa tendrement ses lèvres.

C'est moi qui devrais te remercier, Ilc...

Elle marqua une pause, passant un bras autour de sa taille, collant leurs deux corps nus l'un à l'autre.

Tu es parfait... Tu as été parfait. Merci de m'avoir offert cet instant si précieux.

Puis elle se tut. Elle ne voulait pas trop en dire, ne voulait pas faire de plan sur la comète, la passion apaisée avait laissé place à ses incertitudes, à ses questions. Cette nuit serait-elle éphémère ? Allaient-ils devenir amants ? Plus encore ? Quels étaient les sentiments d'Ilclaste à son égard, s'était-elle fourvoyée seule ou est ce que le jeune homme ressentait la même chose qu'elle ? Tant de questions qui la tourmentèrent jusqu'à ce que le sommeil ne s'empare d'elle. Epuisée, elle fini par s'endormir tout contre Ilclaste non sans avoir murmuré doucement un dernier :

Tu restes avec moi...



Je suis : Ilclaste Sang-blanc,
chasseur, résident à Lackness

Ilclaste Sang-blanc

Crédits avatar :
Agron by nikitajuice

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
➔ Ilclaste est transcendant depuis Dollune 1100
➔ Son 4ème don est la métamorphose partielle, voilà pourquoi vous le verrez déambuler avec des cornes.
➔ Il se considère comme un élu de Naâme et prend son rôle très à coeur.
Carnet de bord



Inventaire de dés :
➔Dés d'éveillé : 10 [10 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
894


[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty


Spoiler:
 
MessageSujet: Re: [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation   [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 EmptyJeu 19 Mar - 20:22

Il était une fois un 25-26 Cellune 1100 aux abords de Lackness Information hors-RP : Voir plus bas  bigsmile  
Information lancers de dés : RAS

Il existe dans la vie des instants uniques et précieux, qui forgent des souvenir intenses et décochent dans les personnalités de ceux qui les vivent, une flèche qui fait basculer le cap de leur existence.

C'est ce genre d'instant qu'Ilclaste venait de vivre, alors que contre lui, Athina s’assoupissait... Pour sa part, malgré la fatigue, il ne parvenait pas à fermer l'oeil de peur peut-être qu'en les ouvrant de nouveaux il ne découvre que cela ne soit qu'un rêve...

Qu'avaient-ils fait ?

Cette question tournait en ronde dans son esprit, bien qu'en réalité, une réponse s'imposait d'elle même : l'Amour , ils avaient fait l'Amour.

Avait-il aimé ça : Oui,
Le regrettait-il : Non. Où peut être que oui. Il ne savait pas trop. En fait si il savait. Il savait que la vraie question était : était-ce raisonnable ?

On parlait d'Athina. Athina la sauvage. Athina l'intouchable. Athina la mère. Athina la meurtrit.
Mais aussi de lui : Ilclaste le rustre. Ilclaste l'insaisissable. Ilclaste l'orphelin. Ilclaste le condamné.

Etait-ce raisonnable ?l a question été simple, la réponse était évidente : Non.

Alors pourquoi ne pouvait-il s'empêcher de sourire ? Pourquoi n'arrivait-il pas à ressentir ce regret qu'il devait ressentir...

Il avait fait l'amour avec l'une des seules personnes en ce bas monde à qui il avait accordé sa confiance. Plus inquiétant, il avait hâte de recommencer. Pire, il envisageait une relation qui allait au-délà de ça...

Tu perds la tête Ilclaste, oui tu perds la tête... Mais si ce n'était que cela...

Lentement, il se dégagea de l'éteinte de la jeune femme qui ouvrit un oeil à ce mouvement.
Murmurant à son attention, il lui expliqua :

-Je dois rentré. Aubrien... L'homme qui m'accompagner... Il pieute chez moi, j'veux pas qu'il s'inquiète de mon absence.

Même si, à bien y regarder, pas sur qu'Aubrien s'inquiète vraiment... Mais l'inquiétude du chasseur là dessus était sincère... Autant que son désir inavoué de consulter l'apothicaire sur ce qu'il convenait de faire...

-Rendors-toi *Ma reine*.-J'passe demain matin... J'te ramènerai les oeufs du poulailler ? Lui glissa-t-il en déposant un baiser sur son front en s'extirpant du lit pour se rvétir. Ramener les oeufs de son poulailler était une sorte d'habitude entre eux, Ilcladte lui apportait souvent les oeufs qu'il avait en trop, pour elle et Echo. C'était comme un rituel, un repère dans une routine qu'ils avaient perdu, une rassurante habitude à laquelle se raccrocher avant d'envisager un nouveau changement qui l'effrayait plus qu'il ne se l'avouait...

C'est ainsi, les lèvres souriantes, mais les sourcils soucieux, qu'Ilclaste quitta la chaumière d'Athina.




Je suis : Contenu sponsorisé,




[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation   [25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation - Page 3 Empty

 
[25-26 Cellune 1100] Drôle de colocation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : ville de Lackness :: Sujets terminés-
Sauter vers: