Partagez | 
 

 [16 Bellune 1100] Une lueur dans les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Ashena Duval, soigneuse/Sang-Visage, résidente d'Albatra Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits avatar :
Ahua

État d'Advictâme :
État transcendant

Informations sur le personnage :
→ Soigneuse et assasin âgée de 23 ans, membre des Sang-Visage
→ 1m58 mais porte des talons pour se grandir, fine d’apparence mais plus musclée qu’elle n’y paraît
→ Originaire de Creux-Lac, habite actuellement à Albatra mais songe à rentrer chez elle
→ Souriante, serviable, presque toujours de bonne humeur
→ Souvent accompagnée d’une griffolette nommée Mélodie
→ Grande connaissance des plantes de leurs usages, que ce soit pour soigner ou tout le contraire…

Inventaire de dés :
➔Bonus d'éveillé : 6 [6 max]
Acheter des lancers avec ses points

Reserve de point(s) :
132


MessageSujet: [16 Bellune 1100] Une lueur dans les ténèbres   Ven 5 Oct - 13:34

Lackness, Duché de Creux-Lac, 16 Bellune 1100


  Une ombre se laisse tomber d’un toit, atterrissant en silence sur les pavés de l’intersection, à peine visible au cœur des ténèbres si ce n’est pour le masque blanc qui ressort parfois à la faveur d’un rayon de lune. Elle jette un regard dans les rues attenantes, sans trop y croire. Si sa proie était dans les environs, elle l’aurait forcément vue de son perchoir. Ce qui ne peut vouloir dire qu’une chose : elle est arrivée trop tard et a laissé sa cible filer.

  Sa première mission depuis qu’elle est ici, et elle est en train de la manquer lamentablement. C’est irritant. Bien sûr, il n’est pas le premier à tenter de s’enfuir ; c’est le risque lorsqu’on prévient sa victime que l’on compte l’assassiner. C’est donc tout naturellement qu’elle avait prévu le coup, comme à chaque fois : surveillance de sa maison, informations sur ses habitudes, ses relations, et sur tout ce qu’elle a pu trouver. Mais cette fois, ça n’a pas suffit, et il est en train de lui échapper.

  Elle pourrait se justifier en avançant qu’elle vient d’arriver — de revenir, plus exactement — et qu’elle ne connaît pas aussi bien la ville aussi bien qu’Albatra, et il est certain que ça a joué, mais il y a autre chose, quelque chose de plus dérangeant. Il est désormais évident que sa cible connaît étonnamment bien ce que d’aucuns appellent le “monde souterrain” — bien mieux, en tout cas, que ce que ses informations laissaient présager. Et un de ses informateurs a été sorti du jeu, ce qui veut dire que le fuyard savait où viser.

  Elle se demande brièvement si elle aurait pu être envoyée après un autre Sang-Visage sans en être informée, mais écarte rapidement cette possibilité, trop improbable, et qui ne colle pas avec son comportement lors de sa visite d’avertissement. Elle est certaine que si elle arrive à résoudre cette énigme, elle aura toutes les clefs pour le retrouver. Tout comme elle est certaine qu’elle n’en a absolument pas le temps : d’ici là il aura sans l’ombre d’un doute disparu pour de bon. Il a certainement les moyens et les contacts pour ça.

  Alors qu’elle tourne et retourne la situation dans sa tête, cherchant en vain un moyen de mettre la main sur son fuyard avant qu’il ne lui ait échappé pour de bon, une étrange chaleur intérieur s’empare d’elle. Une lueur émane de sous son vêtement, discrète mais visible malgré l’épaisseur de tissu noir, rouge tout d’abord puis virant progressivement au bleu. Intriguée, elle sort sa pierre de vie de son col. La lueur s’estompe progressivement, mais le cristal reste obstinément bleu. Et un sourire carnassier se dessine, invisible sous le masque d’albâtre, alors que subitement, elle sait.

  Elle observe avec attention l’intersection, où elle sait avec certitude que sa proie est passée peu de temps auparavant, et, ayant choisi soigneusement le point qui lui semble le plus stratégique, elle s’accroupit et pose la main sur le pavé. Des images défilent dans sa tête, et elle repère facilement celui qu’elle cherche — le passage est rare à cette heure tardive. Elle sait maintenant de quel côté il est parti, et elle a désormais un moyen de le suivre à la trace.

  Finalement, lui aussi recevra la peine qu’il mérite pour avoir refusé de se plier au marché qui lui était proposé — et peut-être un peu plus, pour l’avoir fait courir… Tout en se remettant en route, elle remercie silencieusement Naâme. Apparemment, le dieu bon et aimant veille aussi sur les assassins.

Information lancers de dés : Information hors-RP :
Ce RP met en jeu la réussite obtenue au lancer de passage à l’état de TranscendanceRien à signaler sur le hors-RP



 
[16 Bellune 1100] Une lueur dans les ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ruby Carla Valentyne ~ Tant que nous pourrons allumer une bougie, il y aura un espoir de ne pas finir dans les ténèbres.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Zone de jeu :: Le Creux-lac : ville de Lackness :: Sujets en cours-
Sauter vers: